Accueil
People France
People UK
People US
Tous les tags
Livenews
Royauté
Beauté
Mode
Cinéma
Golden Globes
Oscars
Festival de Cannes
TV
The Voice
Top Chef
Secret Story
Koh-Lanta
Masterchef
Pékin Express
Qui veut épouser mon fils ?
L'Amour est dans le pré
Télé Réalité
France Télévision
TF1
M6
Canal+
France 2
Miss France
Musique
MTV Music Awards
NRJ Music Awards
Grammy Awards
Justin Bieber
Lady Gaga
Britney Spears
Danse avec les Stars
Photos
Vidéos
Stars
Mariage
Naissances
Enfants de stars
Justice
Divorce
Interviews

EXCLU - Aurélie Van Daelen: Burn-out, menaces... Pourquoi elle a quitté le Mad Mag

6 photos
Lancer le diaporama
L'ex-chroniqueuse a révélé les raisons de son départ !

Après avoir quitté le Mad Mag de NRJ12 en mars dernier, Aurélie Van Daelen se concentre sur sa vie de maman, mais pas seulement. En effet, la jolie blonde tient son site, Lili by Aurélie Van Daelen, axé sur la mode, le lifestyle et la vie de famille. Grâce à son site internet, elle collabore avec de grandes marques prestigieuses, à l'instar de Saint-Laurent et Jean Paul Gaultier. Lors d'un Facebook Live accordé à Purepeople, l'ex-chroniqueuse du Mad Mag a évoqué les raisons de son départ de l'émission.

À lire aussi

Ainsi a-t-elle avoué qu'à son retour de congé maternité, "l'ambiance était différente". "Je suis quand même partie parce que j'avais fait une dépression", a-t-elle rappelé. Et de s'expliquer davantage : "Je pensais que j'avais ma place (...) Quand je suis revenue, c'était une tout autre équipe, des gens que je ne connaissais pas et qui ont vite jugé les personnes qu'on était. En gros, on était des candidats de télé-réalité qui étaient devenus des chroniqueurs mais on était des attardés, débiles, on n'avait rien à faire là."

Persévérante et soucieuse d'évoluer, Aurélie Van Daelen a alors demandé à la production si elle pouvait avoir sa propre chronique. "On m'a une fois donné ma chance, on m'a prévenue cinq minutes avant de prendre l'antenne, a-t-elle raconté. Quand déjà tu n'as pas confiance en toi parce que l'équipe te sous-estime, que tu entends dans les couloirs que tu es une demeurée et que tu vas te foirer, tu n'as pas envie... J'étais démotivée."

Je n'arrêtais pas de pleurer

Face à ces coups durs, la pimpante belge a pu compter sur le soutien d'Ayem Nour, qui n'a pas hésité à la consoler en loges. Mais, si elle s'entendait bien avec la jolie brune, Aurélie Van Daelen a eu plus de mal avec Aymeric Bonnery, lequel la taclait sur son physique. Alors qu'elle avait répondu à une de ces attaques sur Twitter, le chroniqueur est allé jusqu'à la menacer par SMS. Ambiance...

Toutefois, la jeune maman a eu un déclic "après que Cyril Hanouna soit venu présenter l'émission". "Je suis rentrée entre la 30e et 40e minute. Je venais de Lille... Je me tape tout ce trajet pour venir et on me dit 'Tu rentres juste pour qu'il n'y ait pas de chaise vide pendant que Benoît va se changer en Kim Kardashian'", a-t-elle raconté.

Après cet épisode, l'ex-chroniqueuse de NRJ12 a craqué : "Moralement épuisée, j'ai été voir un médecin qui m'a dit que je devais arrêter, que je faisais un burn-out. Et je n'arrêtais pas de pleurer parce que tout là-bas m'angoissais, je n'aimais plus ce que je faisais, je n'aimais plus les personnes avec qui je travaillais, celles pour qui je travaillais... On me forçait à dire des choses que je ne pensais pas." Aujourd'hui, Aurélie Van Daelen se verrait bien intervenir dans Touche pas à mon poste en qualité d'influenceuse. Et quelque chose nous dit que ce n'est pas impossible...

Propos exclusifs ne pouvant être repris sans la mention Purepeople.com.

Abonnez-vous à Purepeople sur facebook
À ne pas rater
×

Téléchargez l'application et recevez les alertes de la rédaction en temps réel