Accueil
People France
People UK
People US
Tous les tags
Livenews
Royauté
Beauté
Mode
Cinéma
Golden Globes
Oscars
Festival de Cannes
TV
The Voice
Top Chef
Secret Story
Koh-Lanta
Masterchef
Pékin Express
Qui veut épouser mon fils ?
L'Amour est dans le pré
Télé Réalité
France Télévision
TF1
M6
Canal+
France 2
Miss France
Musique
MTV Music Awards
NRJ Music Awards
Grammy Awards
Justin Bieber
Lady Gaga
Britney Spears
Danse avec les Stars
Photos
Vidéos
Stars
Mariage
Naissances
Enfants de stars
Justice
Divorce
Interviews

EXCLU : Sheryfa Luna fait son premier Olympia : notre rencontre en coulisses et des extraits exclusifs du spectacle ! Regardez !

A la fois femme fatale et bonne copine : le pari scénique de Sheryfa Luna était audacieux. Mais payant, de toute évidence - l'accueil fait à son show par le public de l'Olympia mardi soir en atteste.

Moins de deux heures avant cette grande première pour la jeune artiste, nous l'avons rencontrée en coulisses : Sheryfa venait juste de terminer les ultimes répétitions pour apprivoiser cette scène mythique et caler les éléments de son spectacle. Mais était toujours branchée sur 220 volts...

Dans sa loge presque vide - exception faite d'une monstrueuse corbeille de Kinder "cadeau de mon tourneur") dont ses proches disent en riant qu'ils essayent de l'en tenir éloignée -, la demoiselle donne le tempo. Seules deux interviews accordées, triées sur le volet, dont une à PurePeople, un média qu'elle connaît pour avoir été la première interviewée de notre jeune site, il y a tout juste un an. Ce n'est pas une raison pour traîner : ce n'est pas son style, et elle est déjà en partie dans sa performance à venir.

Malgré l'importance de sa rencontre avec son public parisien et les contrariétés qui sont venues perturber son début d'année, la brunette affiche une belle et tonique décontraction. Une vraie sérénité, même, assez impressionnante quand on pense à ce rendez-vous. Ce soir, elle donnera devant son compagnon Vénus, sa famille, et ses amis, le spectacle qu'elle a voulu, qu'elle a conçu, qui la fait "kiffer".

Comme elle nous l'explique avec la franchise qu'on lui sait, sa première tournée n'avait pas été à la hauteur de ses espérances. Plus : elle avait mis sa santé à rude épreuve. Celle-ci, étrennée en province (notamment à Bordeaux et Marseille) où elle a été ovationnée et qu'elle aborde comme une "pré-tournée", lui ressemble résolument et, si elle n'avait pas "tapé du poing" lors de sa première expérience, elle a pris en main ce retour sur scène avec l'album Vénus - l'album de l'amour, de la maternité... de la maturité, en un mot. "Aujourd'hui j'arrive plus à m'imposer", résume-t-elle : d'où les quatre jours de repos et de zénitude familiale qu'elle a décrétés après cet Olympia et qu'elle goûte en ce moment même.

Après la délicate épreuve du déni de grossesse, on se réjouit d'ailleurs de sentir combien la famille et ses deux Vénus (senior et junior) tout particulièrement sont devenus le point d'ancrage de son activité artistique. Une preuve de plus avec la sortie, fin mai, d'un ouvrage autobiographique : "la base du livre, c'est le déni de grossesse. En fait, j'explique à mon fils "pourquoi". Pourquoi je ne l'ai pas vu, qu'est-ce qui a fait que j'ai pu ne pas me rendre compte ma grossesse. Donc repartir sur mon enfance (...) que je reparte au début de ma vie".

Ce soir d'Olympia, Vénus senior est donc dans la salle ; Vénus junior, non : "Il n'a qu'un an ! Qu'est-ce que tu veux qu'il fasse ici ?", répondra avec amusement Sheryfa à une fillette placée au pied de la scène, qui lui demandait pourquoi son fils ne venait pas chanter avec elle... "C'est mi-gnon", ajoutera-t-on selon cette formule qu'elle aime tant employer en parodiant son idole comique Gad Elmaleh, et qui lui a inspiré les effets comiques de ses intermèdes - à quand le duo ? Non, on ne vous répétera pas ses blagues : on ne va quand même pas tout vous dévoiler !

Si le Gad justement, dont elle est fan et qu'elle avait invité, n'a pas montré le bout de son nez, d'autres célébrités sont venus assister (et bouger sur leur siège) à la performance de l'ancienne gagnante de Popstars : Lââm, notamment, lui adressera via nos caméras un sympathique message d'encouragement en arrivant, et Louisy Joseph, assise à ses côtés au balcon, sera à certains moments entraînée de force par le rythme (notamment lorsqu'il se fait un peu reggae). Zaho, pour sa part, passera un bon moment à délirer avec une amie ainsi que Vénus (lequel a fait preuve d'un déhanché de folie et mis l'ambiance à l'étage !), avant de s'éclipser discrètement pour aller... remettre un disque d'or à l'héroïne du soir !

Côté scène, justement, le show proposé dans une scénographie Ikea (dans le bon sens : comprenez "fonctionnel", "design", "moderne" et "efficace") avec un escalier central qui distribue les postes des musiciens live, choristes et danseuses, et une belle trouvaille en matière d'éclairage (des miroirs suspendus), se démarque par sa dualité femme-enfant : après être apparue dans une tenue très sexy que ne renierait pas Madonna, Sheryfa reviendra plus tard à son style top-jean fashion, et se hasardera également à des costumes plus audacieux encore. De la même façon, elle multipliera les poses de femme fatale en contrebalançant par un discours potache/urbain ("franchement, je kiffe") qui fait mouche. Dans le public, massivement composée d'adolescentes, tout le monde y trouve son compte : les teenagers, justement, mais aussi... les mamans. Il est rare de voir l'Olympia chanter à ce point en choeur, remuer autant et accorder une telle standing ovation. L'accueil est à la hauteur de l'événement, et Sheryfa nous a confié que la date avait été bookée très rapidement. Pas assez de places pour répondre aux demandes, donc un retour à Paris déjà prévu. Pour l'heure, Lille, Lyon, Toulouse et Genève l'attendent.

Quant à vous, PureInternautes, n'attendez plus pour plonger dans les coulisses de l'événement et en découvrir des moments exclusifs !

G.J.

Abonnez-vous à Purepeople sur facebook
À ne pas rater
En vidéos
Amy Winehouse, émue aux larmes quand elle entend son papa chanter pour elle
Alicia Keys, gravure de mode à Paris, star accessible pour ses fans.
Bono, Chevalier de la Légion d'Honneur, rock star et artiste peintre à ses heures perdues...