Accueil
People France
People UK
People US
Tous les tags
Livenews
Royauté
Beauté
Mode
Cinéma
Golden Globes
Oscars
Festival de Cannes
TV
The Voice
Top Chef
Secret Story
Koh-Lanta
Masterchef
Pékin Express
Qui veut épouser mon fils ?
L'Amour est dans le pré
Télé Réalité
France Télévision
TF1
M6
Canal+
France 2
Miss France
Musique
MTV Music Awards
NRJ Music Awards
Grammy Awards
Justin Bieber
Lady Gaga
Britney Spears
Danse avec les Stars
Photos
Vidéos
Stars
Mariage
Naissances
Enfants de stars
Justice
Divorce
Interviews

Fabrice Luchini : Chaud avec Léa Salamé, son souvenir fou avec Marlène Jobert

22 photos
Lancer le diaporama
Jeu de séduction entre Fabrice Luchini et Léa Salamé dans On n'est pas couché sur France 2, le samedi 28 mars 2015.

Ce samedi 28 mars, Laurent Ruquier présentait un nouveau numéro de son talk-show du samedi soir, On n'est pas couché. Autour de la table, l'animateur, entouré de ses polémistes Aymeric Caron et Léa Salamé, recevait la comédienne Agnès Soral, l'écrivain Régis Jauffret mais aussi l'inimitable Fabrice Luchini. Le comédien est actuellement en représentation à Paris au Théâtre des Mathurins avec son spectacle Poésie ?, qui affiche complet.

Invité en lieu et place de l'interview politique de la semaine - ôtée pour raison d'élections départementales - pour l'entretien long format, Fabrice Luchini a, comme à son habitude, embarqué le public dans son numéro de comédien implaquable. D'entrée de jeu, Léa Salamé n'a pas hésité à confier à son invité l'admiration qu'elle a pour lui : "Ce doit être la cinquième ou sixième fois que je vous vois sur scène. J'ai imposé à tous mes amoureux depuis quinze ans de se taper (un spectacle de) Luchini à un moment ou un autre !", révèle Léa Salamé, le sourire en coin.

Visiblement charmé d'avoir une admiratrice aussi éclairée, Fabrice Luchini ne peut cacher son étonnement... Mode dragueur activé ! "Ne réduisons pas Léa Salamé à un matériau de désir : elle est extrêmement belle mais elle est surtout la totalité que ce qu'est une femme, elle est douée pour la vie. Et pour avoir imposé à ces mecs comme point de référence : 'Tu veux qu'on aille plus loin, tu dois te taper Fabrice !' (...) Vous êtes dans une abondance, Léa. (...) Vous n'avez pas eu envie de venir dans ma loge modestement ? Je ne vous plais pas du tout physiquement. Vous m'aimez en diseur mais pas du tout en bête, en espèce de bête sexuelle", déplore-t-il en retour.

Puis, dans sa conquête presqu'amoureuse, Fabrice Luchini dégaine l'arme infaillible de l'astrologie : "Léa, je vais te dire quelque chose : moi, je suis Scorpion..." Et Léa Salamé de rétorquer : "Moi aussi." Il n'en faut pas plus pour le comédien pour y voir un signe du destin. "Bon, là, c'est la rencontre, c'est énorme ! Léa, vous connaissez la fonction de ce signe ? C'est complètement lié au génital. (...) Tu me donneras l'heure pour l'ascendant. A mon avis, tu dois être Taureau parce que tu dois être une vitale au niveau sexuel !", imagine-t-il...

Son passé de coiffeur... et d'esthéticien de Marlène Jobert !

Avant d'être le comédien fantasque que l'on connaît, Fabrice Luchini était coiffeur, comme il aime à le rappeler régulièrement. Mais pas seulement ! Ce petit job l'a amené à effectuer toutes sortes de tâches, y compris dans l'esthétique des parties intimes féminines. "J'étais coiffeur, spécialiste de brushing, mises en pli et nuque de Joe Dassin ! (...) Et j'ai fait l'épilation de Marlène Jobert ! Je connais le maillot et tout ça, je maîtrise totalement... (...) Quand je me suis retrouvé à faire le maillot de Marlène, je passais le truc en bois pour lui mettre la cire... Pendant qu'on lui fait le yo-ma (le maillot, NDLR), on lui fait les bigoudis !", se vante-t-il, avant de partir dans une éloge fantasmagorique des sous-vêtements et du corps féminins. "Quand je voyais ces femmes avec ces dessous féminins branchants... Tu trouveras au bout de deux beaux seins bien lourds, deux larges médailles de bronze et sous un ventre uni doux comme du velours, une riche toison qui est la soeur de cette énorme cheveulure... C'est la description de la chatte !", poursuit-il.

En fin d'entretien, Fabrice Luchini fait le bilan de sa rencontre avec Léa Salamé et Aymeric Caron et, contre toute attente, ce n'est finalement pas avec la jolie journaliste que la connexion a été la plus fulgurante : "Je croyais avoir une histoire avec Léa, qu'elle serait entière, douce, abondante... Elle me ni... un peu par surprise mais je l'accepte !", lance-t-il avant de s'enthousiasmer des nombreux points communs avec Aymeric Caron qu'il s'est trouvés au cours de cet entretien hors du commun.

Joachim Ohnona

Abonnez-vous à Purepeople sur facebook
À ne pas rater
×

Téléchargez l'application et recevez les alertes de la rédaction en temps réel