Accueil
People France
People UK
People US
Tous les tags
Livenews
Royauté
Beauté
Mode
Cinéma
Golden Globes
Oscars
Festival de Cannes
TV
The Voice
Top Chef
Secret Story
Koh-Lanta
Masterchef
Pékin Express
Qui veut épouser mon fils ?
L'Amour est dans le pré
Télé Réalité
France Télévision
TF1
M6
Canal+
France 2
Miss France
Musique
MTV Music Awards
NRJ Music Awards
Grammy Awards
Justin Bieber
Lady Gaga
Britney Spears
Danse avec les Stars
Photos
Vidéos
Stars
Mariage
Naissances
Enfants de stars
Justice
Divorce
Interviews

Florent Manaudou : Un champion olympique qui ne ''réalise toujours pas''

5 photos
Lancer le diaporama

En 22 secondes et 34 centièmes, Florent Manaudou s'est fait un nom, éclipsant sa très médiatique soeur Laure et devenant champion olympique du 50 mètres nage libre lors des derniers Jeux olympiques de Londres. Au nez et à la barbe des favoris.

A 21 ans, le jeune nageur est passé de l'ombre à la lumière, qui plus est sur la distance reine, l'équivalent du 100 mètres pour l'athlétisme. Depuis, le solide gaillard qui frise le double mètre sous la toise et fait partie de la caste des champions olympiques vit son titre et son nouveau statut sereinement. Il n'oublie cependant pas la dimension humaine en mettant son charisme au service des autres, comme ce fut le cas le week-end dernier à l'occasion de l'aquathtlon des Vannades à Manosque.

"J'ai passé des super vacances en famille chez mes parents, je me suis reposé, confie Florent Manaudou dans La Provence. (...) Je n'ai pas encore réalisé. Je pense qu'on n'en prend pas vraiment conscience ou bien longtemps plus tard, comme après sa carrière. C'est vrai, mais ce n'est pas un aboutissement. J'ai encore bien dix ans de carrière devant moi, je pense, vu mon âge. Je ne veux pas m'arrêter là. On verra la suite, mais il y a des choses à faire."

Cette rencontre au milieu des fans pour ces 10 kilomètres parcourus en compagnie de Camille Lacourt, Grégory Mallet et Romain Barnier au profit de l'association Un maillot pour la vie était également l'occasion pour Florent Manaudou de revenir sur l'une des images fortes des JO : l'étreinte que lui a donnée sa soeur au terme de sa course... "C'est une sacrée histoire entre nous, on est liés. C'est important d'être là, l'un pour l'autre. En 2004, j'étais présent pour elle à Athènes. À Londres, c'est elle qui a été là pour moi. Elle m'a beaucoup soutenu, apporté, pendant ces Jeux olympiques, avant ma finale. Après, je ne sais pas si elle avait le droit de passer le cordon pour venir me voir [rires]. Mais, ça m'a fait très plaisir ! J'étais surpris et ému", a ajouté la nouvelle coqueluche de la natation française.

Désormais, c'est une reprise en douceur de la natation qui attend Florent Manaudou, avant de se replonger dans les bassins avec en ligne de mire les championnats du monde en avril prochain : "Là, je vais partir au Brésil avec mon beau-frère [Fred Bousquet], Camille [Lacourt] et Giacomo [Perez Dortona] pour une compétition 'détente'."

On a vu pire comme reprise...

Abonnez-vous à Purepeople sur facebook
À ne pas rater
×

Téléchargez l'application et recevez les alertes de la rédaction en temps réel