Accueil
People France
People UK
People US
Tous les tags
Livenews
Royauté
Beauté
Mode
Cinéma
Golden Globes
Oscars
Festival de Cannes
TV
The Voice
Top Chef
Secret Story
Koh-Lanta
Masterchef
Pékin Express
Qui veut épouser mon fils ?
L'Amour est dans le pré
Télé Réalité
France Télévision
TF1
M6
Canal+
France 2
Miss France
Musique
MTV Music Awards
NRJ Music Awards
Grammy Awards
Justin Bieber
Lady Gaga
Britney Spears
Danse avec les Stars
Photos
Vidéos
Stars
Mariage
Naissances
Enfants de stars
Justice
Divorce
Interviews

Fort Boyard : La nouvelle épreuve de "L'Asile" fait polémique

6 photos
Lancer le diaporama
Des images cruelles pour les proches des malades...

Fort Boyard, le cultissime jeu d'aventures de France 2, est dans la tourmente.

Depuis la diffusion de la nouvelle saison le 24 juin 2017, une séquence de l'émission choque de nombreuses personnes. En effet, les producteurs du show ont imaginé une épreuve intitulée "L'Asile" qui, par son principe et sa mise en scène, discriminerait les malades psychiatriques.

Dans celle-ci, les candidats doivent porter une camisole de force avant d'arriver dans une pièce capitonnée et suréclairée où l'on peut voir des tags "Help", "No future", "SOS" mais aussi un matelas à terre, des toilettes et un seau et depuis laquelle on peut entendre des cris anxiogènes... De plus, les aventuriers doivent, après avoir rencontré un certain "Docteur Muraille", se secouer pour faire tomber des boules de leur camisole qu'ils doivent ensuite récupérer avec leur bouche... Bref, beaucoup trop de clichés pour les proches de personnes souffrantes.

Dans ce contexte, nos confrères du Parisien rapportent qu'un collectif de lutte contre la stigmatisation de la schizophrénie et l'Union nationale de familles et amis de personnes malades et handicapées psychiques (Unafam) ont décidé de réagir en annonçant qu'ils allaient porter plainte pour "injures publiques" et "discrimination" contre France 2. "Ce n'est pas un jeu. Ces images sont blessantes et stigmatisantes. (...) On ridiculise les malades", a par exemple regretté Béatrice Borrel, présidente de l'Unafam.

Face à la polémique qui enfle, Guillaume Ramain, producteur artistique de Fort Boyard, a indiqué à nos confrères : "On ne voulait choquer personne. L'Asile faisait partie d'un univers de fiction comme beaucoup d'autres. Dès la deuxième diffusion, on a pris en compte les critiques. (...) Depuis 1990, on a reversé 4 millions d'euros à des associations. On ne veut stigmatiser personne. Au contraire, on a même fait participer deux athlètes handicapés cette saison. Alors qu'on nous fasse un procès là-dessus, c'est aussi choquant. Cette polémique va trop loin."

Abonnez-vous à Purepeople sur facebook
À ne pas rater
En vidéos
Neil Patrick Harris : papa gâteau, il s'éclate avec son homme et ses jumeaux Harper et Gideon