Accueil
People France
People UK
People US
Tous les tags
Livenews
Royauté
Beauté
Mode
Cinéma
Golden Globes
Oscars
Festival de Cannes
TV
The Voice
Top Chef
Secret Story
Koh-Lanta
Masterchef
Pékin Express
Qui veut épouser mon fils ?
L'Amour est dans le pré
Télé Réalité
France Télévision
TF1
M6
Canal+
France 2
Miss France
Musique
MTV Music Awards
NRJ Music Awards
Grammy Awards
Justin Bieber
Lady Gaga
Britney Spears
Danse avec les Stars
Photos
Vidéos
Stars
Mariage
Naissances
Enfants de stars
Justice
Divorce
Interviews

Frédérick Bousquet : Magistral double "Bousquet final" du compagnon de Laure Manaudou !

Bourreaux de leurs compatriotes Alain Bernard (rasséréné après avoir conservé son titre sur 100m) et Amaury Leveaux lors des séries samedi, Frédérick Bousquet et Fabien Gilot ont su tirer le meilleur parti de ce duel fratricide en leur faveur : en finale du 50m nage libre, aux championnats d'Europe de Budapest, ils réalisent un fantastique doublé !

Auteurs des deux meilleurs chrono des demi-finales (un irrésistible 21"36 pour Bousquet, 21"75 pour Gilot), seul le Suédois Nystrand est venu perturber leur belle suprématie, privant Gilot d'argent (21"69 pour le Scandinave, 21"76 pour le Français du CNM) tandis que Frédérick Bousquet fonçait comme une torpille sur l'or !

Le Perpignanais, sacré sur la distance à l'Euro 2009 en petit bassin et vice-champion du monde en titre à Rome en juillet 2009, a assuré son triomphe en 21"49. On l'avait annoncé, on l'espérait : grâce au compagnon de Laure Manaudou, c'est le "Bousquet final" de la formidable moisson des nageurs hexagonaux dans cette compétition.

Toutefois, d'autres chances de médailles tricolores ont succédé à Bousquet dans le bassin, avec moins de réussite : 7e avec le relais 4x100 et 6e sur 100m papillon, Aurore Mongel, championne d'Europe sortante du 200m papillon, a laissé son titre échouer à la régionale de l'étape, la Hongroise Katinka Hosszu, victorieuse en 2'06"71. Mongel, peut-être partie en surrégime (en tête au premier virage), a sans doute eu du mal à tenir la cadence et termine 5e, en 2'08"87.

Ophélie-Cyrielle Etienne a quant à elle rempli le contrat : même si elle a mené la course, c'est contre la championne olympique en titre qu'elle s'incline sur 400m nage libre, accrochant l'argent en 4'05"40, derrière la Britannique Rebecca Adlington (4'04"55). Coralie Balmy, comme lors de ses précédentes finales de la semaine, reste à distance (6e en 4'09"72). Une troisième médaille d'argent pour Ophélie, licenciée aux Dauphins du TOEC, après le 4x200 et le 800.

C'est sur le relais star que ces championnats devaient s'achever : le 4x100 4 nages, féminin et masculin. Du côté des filles, Alexandra Putra, Sophie De Ronchi, Aurore Mongel et Camille Muffat se cantonnent à la 6e place d'une finale remportée par les Britanniques, après la disqualification du relais russe.

Mais l'ultime sensation est bien venue du relais masculin. Quelques minutes après leur doublé en individuel, Frédérick Bousquet et Fabien Gilot se remettaient à l'eau avec leurs copains Camille Lacourt (le dossiste en or) et Hugues Dubosc (le brasseur pas déméritant)... pour une dernière médaille d'or ! Fantastique ! En 3'31"32 (record des championnats d'Europe), loin devant l'éternal rival russe (3'33"29), les Tricolores mettent la touche finale à une campagne magistrale.

Avec 21 médailles dont 8 du métal le plus précieux, la délégation tricolore établit un superbe record et coule la concurrence.

Abonnez-vous à Purepeople sur facebook
À ne pas rater
En vidéos
Nadal superstar : le champion pose une année de plus avec sa coupe de Roland Garros
Sur le même thème
×

Téléchargez l'application et recevez les alertes de la rédaction en temps réel