Accueil
People France
People UK
People US
Tous les tags
Livenews
Royauté
Beauté
Mode
Cinéma
Golden Globes
Oscars
Festival de Cannes
TV
The Voice
Top Chef
Secret Story
Koh-Lanta
Masterchef
Pékin Express
Qui veut épouser mon fils ?
L'Amour est dans le pré
Télé Réalité
France Télévision
TF1
M6
Canal+
France 2
Miss France
Musique
MTV Music Awards
NRJ Music Awards
Grammy Awards
Justin Bieber
Lady Gaga
Britney Spears
Danse avec les Stars
Photos
Vidéos
Stars
Mariage
Naissances
Enfants de stars
Justice
Divorce
Interviews

Frédérique Bel : ''La Minute blonde, je l'ai payée très cher...''

6 photos
Lancer le diaporama

Dans l'émission La Parenthèse inattendue sur France 2, les confidences sont nombreuses, tant l'atmosphère est propice aux discussions décontractées. Sonia Rolland y a fondu en larmes, tandis que Virginie Efira a amusé la galerie avec ses sourcils. Le présentateur Frédéric Lopez a eu cette fois le droit à la présence de Marc Jolivet, André Manoukian et Frédérique Bel. Cette dernière est revenue sur son expérience pour TV Mag.

Celle qui joue la voisine extravagante de la série à succès Fais pas ci, fais pas ça reviendra au cinéma dans la romance Hôtel Normandy avec Helena Noguerra. Si elle se réjouit de n'avoir pas tout confié de sa vie privée et de son passé au cours de l'émission, elle a tout de même parlé de son enfance difficile : "Mes parents nous ont élevées comme ils l'avaient été. C'étaient de petits commerçants. Ils étaient là tout le temps, ils travaillaient dur, mais ils n'étaient pas là pour nous. Avec ma soeur, on a avancé un peu à coups de pied dans le cul... J'ai travaillé pour eux entre 15 et 23 ans. J'étais traitée comme une employée à qui on peut tout dire... D'une certaine façon, cela m'a aussi rendu service. Après, tout semble simple. Mais plus jamais je ne veux avoir un patron sur le dos ! [...] Au moins les réalisateurs vous parlent bien, ils sont gentils. Ils vous disent des 'ma chérie' [rires] !"

Mannequin qui a tourné dans de nombreuses publicités à la télévision, elle a également travaillé avec des marques de grand prestige. Mais le luxe ne s'est pas toujours accordé avec son humour trash et c'est ainsi qu'elle a vogué ailleurs. Tant mieux pour Frédérique Bel qui a pu se lancer pleinement dans la comédie. La notoriété arrive avec La Minute blonde sur Canal+ :"J'ai eu l'idée de La Minute blonde. Pour moi, c'était un bras d'honneur à la misogynie. Mais beaucoup l'ont prise au premier degré. Cette petite bulle qui m'a fait percer, je l'ai payée très cher..."

Elle qui n'a peur de rien joue dans Hôtel Normandy de Charles Nemes une banquière dépressive : "Par le passé, je m'étais transformée en moche pour ce réalisateur, dans Au bistro du coin. Personne ne voulait du rôle. Moi je suis kamikaze, j'assume tout ! Actuellement, je reprends mon personnage de voisine bling-bling dans Fais pas ci, fais pas ça : je reviens en mode clocharde, car mon mari m'a quittée et dépouillée..."

"Hôtel Normandy", au cinéma le 8 mai

Abonnez-vous à Purepeople sur facebook
À ne pas rater
×

Téléchargez l'application et recevez les alertes de la rédaction en temps réel