Accueil
People France
People UK
People US
Tous les tags
Livenews
Royauté
Beauté
Mode
Cinéma
Golden Globes
Oscars
Festival de Cannes
TV
The Voice
Top Chef
Secret Story
Koh-Lanta
Masterchef
Pékin Express
Qui veut épouser mon fils ?
L'Amour est dans le pré
Télé Réalité
France Télévision
TF1
M6
Canal+
France 2
Miss France
Musique
MTV Music Awards
NRJ Music Awards
Grammy Awards
Justin Bieber
Lady Gaga
Britney Spears
Danse avec les Stars
Photos
Vidéos
Stars
Mariage
Naissances
Enfants de stars
Justice
Divorce
Interviews

Geoffrey (Top Chef) balance sur les coulisses : "Je ne m'y attendais pas"

11 photos
Lancer le diaporama
Invité dans "Touche pas à mon poste" jeudi 7 février 2019, Geoffrey de "Top Chef 2018" n'a pas hésité à dénoncer certaines pratiques des cameraman lors du tournage. Une pratique qui ne lui a pas plu.

Mercredi 6 février 2019, Top Chef était de retour sur M6 pour la dixième saison. Ibrahim Kharbach (33 ans), Florian Barbarot (27 ans) ou encore Alexia Duchêne (23 ans) ont tout donné pour séduire Hélène Darroze, Philippe Etchebest, Jean-François Piège et Michel Sarran.

À lire aussi

Au lendemain de la diffusion, Cyril Hanouna et son équipe sont revenus sur l'épisode dans Touche pas à mon poste. Il a également reçu deux anciens candidats de Top Chef : Victor Mercier et Geoffrey Degros de la saison passée. Et ce dernier a balancé sur les coulisses du tournage.

Après avoir admis que l'émission n'avait pas "réellement changé [sa] vie", le jeune papa a confié que le "côté télé" ne lui avait pas plu : "Je m'y attendais, mais je ne pensais pas que c'était à ce point-là. J'ai fait une dernière chance avec Matthew et on me disait : 'Dis-lui que tu vas le défoncer.' Je ne voulais pas, parce que je m'entends bien avec. On m'a répondu : 'Rentre chez toi si tu ne veux pas être dans la compet.'"

Ce n'est pas la première fois que Geoffrey tient ce genre de propos. À la Dernière heure, il confiait notamment : "Avec certains cameramen, l'ambiance n'était parfois pas géniale. Quand on se mettait dans le champ d'un autre candidat, on se faisait presque engueuler. Puis, on galérait avec un plat et c'est le moment où le journaliste venait près de nous pour nous bombarder de questions alors qu'on essayait de trouver une solution pour réussir notre plat. Forcément, on nous voit énervés à l'écran parce qu'on est en pleine galère. Les journalistes et cameramen, eux, ont eu ce qu'ils voulaient pour leurs images."

Abonnez-vous à Purepeople sur facebook
À ne pas rater
×

Téléchargez l'application et recevez les alertes de la rédaction en temps réel