Accueil
People France
People UK
People US
Tous les tags
Livenews
Royauté
Beauté
Mode
Cinéma
Golden Globes
Oscars
Festival de Cannes
TV
The Voice
Top Chef
Secret Story
Koh-Lanta
Masterchef
Pékin Express
Qui veut épouser mon fils ?
L'Amour est dans le pré
Télé Réalité
France Télévision
TF1
M6
Canal+
France 2
Miss France
Musique
MTV Music Awards
NRJ Music Awards
Grammy Awards
Justin Bieber
Lady Gaga
Britney Spears
Danse avec les Stars
Photos
Vidéos
Stars
Mariage
Naissances
Enfants de stars
Justice
Divorce
Interviews

Gérard Darmon répond à Philippe Torreton : ''Il m'emmerde, ce mec''

8 photos
Lancer le diaporama

Gérard Darmon a une belle actualité. L'inoubliable commissaire Bialès de La Cité de la peur est à la fois à l'affiche de Bis, jouant le père de Franck Dubosc - lequel remonte le temps, ceci explique cela -, et publie un ouvrage autobiographique, Sur la vie de mon père. Invité de l'émission News et Compagnie sur BFM TV, il règle ses comptes avec Philippe Torreton, de sa voix grave et sereine.

Le 24 février, l'engagé Philippe Torreton - en promotion du livre Cher François, lettres ouvertes à toi, Président - avait déclaré sur BFM TV n'avoir rien contre le fait que les autres acteurs et artistes ne donnent pas leur point du vue, mais trouve que le pays va mieux lorsque chacun, et pas que les comédiens, donne son avis. Le héros de Capitaine Conan réagissait aux propos de Gérard Darmon sur RMC le matin même, comme le soulignent nos confrères de Puremedias.com : "Sous prétexte qu'on est acteur, on nous interroge sur tout et on doit avoir un avis sur tout. Et moi, je n'ai pas envie d'avoir un avis sur tout ou en tout cas de le donner comme ça sur une station de grande écoute. Pourquoi ? Ça ne sert à rien et c'est rarement à l'avantage de celui ou de celle qui parle."

Sur le plateau de News et Compagnie, Gérard Darmon, qui ne cache pas soutenir François Hollande, peut à son tour jauger les propos de Philippe Torreton, et réplique : "J'en ai assez (...) d'entendre ces cassandres. Ce sont des annonceurs de mauvaises nouvelles perpétuelles. Rien ne va. Ils ont toujours, eux, la solution. Eh bien qu'ils postulent à des postes ministériels. Déjà, lorsqu'il avait donné son opinion sur Depardieu, il en avait froissé plus d'un. Cette espèce de radicalisme de père-fouettard qui fait chier tout le monde... Et moi il m'emmerde, ce mec."

Abonnez-vous à Purepeople sur facebook
À ne pas rater
×

Téléchargez l'application et recevez les alertes de la rédaction en temps réel