Accueil
People France
People UK
People US
Tous les tags
Livenews
Royauté
Beauté
Mode
Cinéma
Golden Globes
Oscars
Festival de Cannes
TV
The Voice
Top Chef
Secret Story
Koh-Lanta
Masterchef
Pékin Express
Qui veut épouser mon fils ?
L'Amour est dans le pré
Télé Réalité
France Télévision
TF1
M6
Canal+
France 2
Miss France
Musique
MTV Music Awards
NRJ Music Awards
Grammy Awards
Justin Bieber
Lady Gaga
Britney Spears
Danse avec les Stars
Photos
Vidéos
Stars
Mariage
Naissances
Enfants de stars
Justice
Divorce
Interviews

Golden Globe – Casey Affleck lauréat attaqué : Ses mots pour ses fils et son ex

Casey Affleck - Press Room lors de la 74e cérémonie annuelle des Golden Globe Awards à Beverly Hills, Los Angeles, Californie, Etats-Unis, le 8 janvier 2017. © Olivier Borde/Bestimage
16 photos
Lancer le diaporama
Casey Affleck - Press Room lors de la 74e cérémonie annuelle des Golden Globe Awards à Beverly Hills, Los Angeles, Californie, Etats-Unis, le 8 janvier 2017. © Olivier Borde/Bestimage
L'acteur américain a été récompensé aux Golden Globes alors que des accusations de harcèlement sexuel pèsent sur lui...

Rien ne semble lui résister sur la route à l'Oscar du meilleur acteur. À 41 ans, Casey Affleck enchaîne les récompenses pour sa performance dans Manchester by the Sea, à l'instar de son triomphe aux Golden Globes où il a reçu le prix du meilleur acteur pour un drame. Pourtant, sur le petit frère de Ben Affleck pèse une ombre qui rappelle l'acteur à un sombre chapitre de sa vie passée...

À lire aussi

Dimanche soir à Los Angeles, Brie Larson (primée l'an dernier pour Room) annonce le nom de Casey Affleck pour le prix du meilleur acteur. Si cette dernière, féministe engagée, n'esquisse pas un sourire, c'est probablement parce qu'elle sait que derrière l'award se cache un scandale sur lequel la lumière n'a pas encore été faite.

En 2010, Casey Affleck est accusé de harcèlement sexuel par Amanda White et Magdalena Gorka, respectivement productrice et directrice de la photographie de son premier documentaire-fiction, I'm Still Here. Casey Affleck a toujours tout nié en bloc et a même engagé pour se défendre Marty Singer, l'avocat "chien de garde d'Hollywood". "Les gens disent ce qu'ils veulent. Et peu importe, parfois, ce que vous leur répondez. Je suppose que ces personnes pensent que comme elles parlent de quelqu'un de connu, elles peuvent se permettre de dire n'importe quoi à son sujet. Mais elles ne devraient pas, parce qu'on a tous une famille et une vie", avait déclaré Casey en octobre dernier à Variety.

Des accusations qui courent toujours

L'image de Casey Affleck, qualifié de manipulateur alors qu'il était d'ordinaire considéré comme un acteur timide et discret, toujours en marge à Hollywood – malgré un beau réseau de proches dans l'industrie – en a été violemment écornée. Parmi les accusations qui pèsent sur lui, celles d'Amanda White qui assure qu'il avait avait forcé un assistant caméraman à se dénuder à bord d'un avion, malgré ses protestations. Elle rapportait aussi qu'au cours d'un tournage au Costa Rica, elle n'avait pu accéder à sa chambre parce que Casey Affleck et l'autre star du film, Joaquin Phoenix, avaient des rapports sexuels avec deux femmes de l'autre côté de la porte. Quant à Magdalena Gorka, elle a quitté le film en cours de production, décrivant cette expérience comme étant "la plus traumatisante de sa carrière". Elle avait notamment confié avoir été "choquée et écoeurée" d'avoir retrouvé Casey Affleck, qui sentait l'alcool à plein nez, dans son lit, ses bras autour d'elle, dans un appartement à New York.

Clin d'oeil

Sur la scène du Beverly Hilton Hotel lors de la 74e cérémonie des Golden Globes, l'acteur a fait référence à ces accusations et rumeurs. Dans son discours, il a notamment remercié ses deux enfants, Indiana August (12 ans) et Atticus (bientôt 9 ans). "Ce sont mes enfants qui me poussent à ne pas lâcher parce qu'ils sont assez forts pour résister au tapage qui parfois touche les personnes célèbres", a-t-il déclaré devant les autres stars hollywoodiennes parmi lesquelles son frère Ben. Il a également eu des mots pour Summer Phoenix, la soeur de Joaquin Phoenix avec qui il a été marié et dont il s'est séparé l'an dernier. "À leur mère, qui m'a donné chaque bonne idée de jeu que je n'ai jamais eu, merci. Je t'aime", a-t-il lâché, ému.

Tollé sur Twitter

Aussi sincère puisse-t-il être, son discours n'a pas eu d'influence sur les réseaux sociaux et notamment sur Twitter où de nombreux messages d'incompréhension ont circulé. "C'est pour le moins cruel que Brie Larson, une femme dévouée à la cause des victimes d'agression sexuelle, ait à remettre une récompense à Casey Affleck", écrit notamment un internaute dont le message sera partagé plusieurs centaines de fois.

Reste à voir si cette polémique condamnera, à l'instar du cas Nate Parker, les chances de Casey Affleck d'obtenir un Oscar. En janvier 2016, le jeune réalisateur américain était encore promis à une pluie de récompenses pour le bouleversant Birth of a Nation. Mais l'été dernier, l'annonce du suicide d'une étudiante dont il aurait abusé quelques années plus tôt (il avait toutefois été acquitté en 2011) compromet ses chances. Résultat : son film n'est nommé nulle part ou presque.

Christopher Ramoné

Abonnez-vous à Purepeople sur facebook
À ne pas rater
En vidéos

Aya Nakamura est l'invitée dans l'émission C'est à Vous, le 23 mai 2019.
Ariane Brodier se livre sur sa maternité dans "Les Maternelles" (France 5), le 24 mai 2019.
Paul dans "Les 12 Coups de midi", le 23 mai 2019, sur TF1
×

Téléchargez l'application et recevez les alertes de la rédaction en temps réel