Accueil
People France
People UK
People US
Tous les tags
Livenews
Royauté
Beauté
Mode
Cinéma
Golden Globes
Oscars
Festival de Cannes
TV
The Voice
Top Chef
Secret Story
Koh-Lanta
Masterchef
Pékin Express
Qui veut épouser mon fils ?
L'Amour est dans le pré
Télé Réalité
France Télévision
TF1
M6
Canal+
France 2
Miss France
Musique
MTV Music Awards
NRJ Music Awards
Grammy Awards
Justin Bieber
Lady Gaga
Britney Spears
Danse avec les Stars
Photos
Vidéos
Stars
Mariage
Naissances
Enfants de stars
Justice
Divorce
Interviews

Golden Globes 2016 : Qui a fait rire lors de cette 73e édition ?

Ce n'est pas Ricky Gervais, pourtant maître de cérémonie très attendu, qui aura le plus fait rire l'assemblée.

Organisé dans un cadre plus détendu que les Oscars - l'alcool coule à flots durant la soirée -, les Golden Globes sont souvent une mine d'or concernant les moments drôles : l'oeuvre de l'animateur ou des artistes venant remettre en prix, voire des lauréats qui amusent la galerie une fois sur scène. Quel a été le crû 2016 en termes de drôleries ?

À lire aussi

Ricky Gervais déçoit

Le discours d'ouverture de Ricky Gervais en aura déçu plus d'un cette année. Déjà à l'oeuvre en 2011, l'humoriste britannique est connu pour s'attaquer sans vergogne aux stars et notamment celles qui sont présentes. Pour ouvrir les festivités - ou les hostilités -, un verre de bière à la main, il a taclé Caitlyn Jenner : elle a fait "beaucoup pour les transgenres, mais pas pour les femmes qui conduisent". Une référence à l'accident de voiture mortel dans lequel elle a été impliquée... Il s'est aussi moqué de l'irrésistible Jennifer Lawrence et de ses demandes pour être payée autant que ses partenaires masculins ou encore du film Seul sur Mars, sélectionné dans la catégorie... meilleure comédie.


Ricky Gervais présente Mel Gibson lors des Golden Globes le 10 janvier 2016

S'il a passé la majeure partie des Golden Globes à clamer que ces prix ne servent à rien, Ricky Gervais a réussi à être plus convaincant et drôle quand il a présenté Matt Damon en disant qu'il est la seule personne que Ben Affleck n'a pas trompé ou quand il a retrouvé Mel Gibson, dont il s'était sérieusement moqué quelques années plus tôt. "Mel a tout oublié, c'est l'avantage de l'alcool", dit-il avec plaisir. "Je vais trouver un truc sympa à dire quand même, je préfère boire un verre avec lui dans un hôtel qu'avec Bill Cosby." Une rencontre marquée par un hug des deux hommes, mais on aurait pu attendre plus de celui qui avait fait un monologue mémorable en 2011.

Deux duos féminins irrésistibles

La pointure Will Ferrell, avec Mark Wahlberg, n'a pas fait tant rire que ça, à l'inverse du jeune Andy Samberg qui pensait donner le dernier et plus important des prix alors qu'il ne faisait que débuter la soirée. Le sketch de Jonah Hill et Channing Tatum - héros de 21 et 22 Jump Street - a laissé beaucoup de gens perplexes - notamment lorsque le premier est déguisé en ours. Un clin d'oeil à la mésaventure de Leonardo DiCaprio pendant le tournage de The Revenant ?

On a aimé le discours d'Eva Longoria et America Ferrera, qui ont remis le prix du meilleur acteur de série dramatique à Jon Hamm (Mad Men). Elles se sont amusées à bien préciser leur prénom pour éviter toute confusion : "Salut, je suis Eva Longoria et pas Eva Mendes." "Je suis America Ferrera et pas Gina Rodriguez." Cette dernière phrase fait référence à la réelle confusion des organisateurs des Golden Globes, lors de l'annonce des nominations.

America Ferrera et Eva Longoria se moquent aux Golden Globes des confusions sur les actrices d'origine latine - 10 janvier 2016

Peu après, c'est un autre duo féminin qui a fait mouche : les meilleures amies du monde Amy Schumer et Jennifer Lawrence. En concurrence pour le prix de l'actrice comique - c'est Jennifer qui l'emporte avec Joy -, elles s'amusent des surnoms people. Elle est J-Law, et Amy est... A. Schuuuuu. Notons le génial selfie posté sur Instagram et qui réunit les deux charmants groupes de filles.

Gros bras et barbu

Cette fois, Melissa McCarthy a été plus discrète, au profit de l'heureux fiancé Jason Statham (avec Rosie Huntington-Whiteley), lui laissant l'honneur de retrouver son personnage de Spy et de mélanger mythomanie et bagarre. Et on adore. Jim Carrey a fait lui aussi un beau retour dans l'humour après s'être éloigné des médias pour faire le deuil de son amie Cathriona White. Avec sa barbe bien touffue, il n'a pas opté pour un sketch totalement loufoque, le héros de Man on The Moon a préféré faire de l'esprit : "Quand je vais me coucher, je ne suis pas un type banal qui va au lit. Je suis Jim Carrey le double vainqueur des Golden Globes qui va piquer un sommeil bien mérité. Et lorsque je fais des rêves, je ne fais pas n'im­porte quel rêve. Je rêve que je suis Jim Carrey triple vainqueur des Golden Globes."

Jim Carrey a fait sa première apparition publique depuis la mort de sa compagne Cathriona White lors des Golden Globes 2016 le 10 janvier.

Leonardo DiCaprio, le grand vainqueur

Finalement, c'est sans le vouloir que le lauréat du prix du meilleur acteur pour The Revenant a fait rire le monde entier : sa tête, et plus précisément son visage, en se faisant légèrement bousculer par le passage de Lady Gaga qui venait de découvrir qu'elle avait remporté le trophée pour sa performance dans American Horror Story. Le gif a déjà fait le tour du monde. Interrogé en coulisses par Entertainment Tonight sur ce moment qui est devenu viral, il s'en est étonné, a ri et a simplement dit qu'il ne savait pas qui passait juste à côté de lui.

Abonnez-vous à Purepeople sur facebook
À ne pas rater
×

Téléchargez l'application et recevez les alertes de la rédaction en temps réel