Accueil
People France
People UK
People US
Tous les tags
Livenews
Royauté
Beauté
Mode
Cinéma
Golden Globes
Oscars
Festival de Cannes
TV
The Voice
Top Chef
Secret Story
Koh-Lanta
Masterchef
Pékin Express
Qui veut épouser mon fils ?
L'Amour est dans le pré
Télé Réalité
France Télévision
TF1
M6
Canal+
France 2
Miss France
Musique
MTV Music Awards
NRJ Music Awards
Grammy Awards
Justin Bieber
Lady Gaga
Britney Spears
Danse avec les Stars
Photos
Vidéos
Stars
Mariage
Naissances
Enfants de stars
Justice
Divorce
Interviews

Grace Kelly : Itinéraire d'une icône hollywoodienne... devenue princesse

Grace Kelly en portrait dans les années 1950.
25 photos
Lancer le diaporama
Grace Kelly en portrait dans les années 1950.

Ou comment devenir une icône et star hollywoodienne en seulement six ans passés au coeur de l'industrie du cinéma, avant d'épouser son distinct de princesse. Voici l'itinéraire aussi incroyable d'une femme dont la vie semblait être taillée pour le conte de fée moderne...

Une carrière éclair

11 films seulement. Une petite dizaine de longs métrages, parmi lesquels pas moins de 5 films cultes pour les cinéphiles, auront suffi à propulser Grace Kelly en icône hollywoodienne. A 27 ans, peut-être au sommet de sa carrière, après le triomphe de La Main au collet, elle renonce à sa carrière d'actrice. Une ultime apparition avec la comédie musicale Haute Société (1956), chantée avec le futur parrain de sa fille Stéphanie de Monaco, Frank Sinatra, et les portes de sa carrière se referment.

Quatre ans auparavant, Grace Kelly s'offrait son tout premier rôle dans le cultissime Le train sifflera trois fois, après avoir charmé Gary Cooper qui voit en elle le potentiel d'une actrice glamour et envoûtante pour le grand écran. Le western popularisera la jeune comédienne aux yeux de la critique et du public. L'année suivante, elle jouait dans Mogambo, un drame amoureux qui lui offrait sa première nomination à l'Oscar de la meilleure actrice dans un second rôle.

1954 sera l'année-charnière de son éphémère carrière à Hollywood. Grace Kelly y jouera dans pas moins de 5 longs métrages, dont deux sous la direction d'Alfred Hitchcock. Cette année-là, elle remporte également son unique Oscar de la meilleure actrice pour avoir donné la réplique à Bing Crosby dans Une fille de la province.

Le rôle d'Alfred Hitchcock

Dans sa courte carrière, il y a aura eu un homme qui a joué un rôle prépondérant. Bien sûr Gary Cooper pour lui avoir offert son premier rôle au cinéma, mais surtout Alfred Hitchcock pour avoir immortalisé la divine Grace Kelly dans trois longs métrages, pierres angulaires des carrières des deux artistes. En 1954, elle est sublimée coup sur coup dans Le crime était presque parfait et l'immanquable Fenêtre sur cour. Grace Kelly est devenu la muse du maître du suspense. Ce dernier tournera à nouveau avec dans La Main au collet, un polar où Kelly donne la réplique à Cary Grant.

La Main au collet, le dernier grand long métrage de Grace Kelly, est aussi celui qui hantera à jamais la future princesse de Monaco. Le 13 septembre 1982, Grace de Monaco décédait des suites d'un terrible accident au volant de Rover sur la route de la Turbie. Un paysage et une route qui avaient servi de décors au film d'Alfred Hitchcock.

Leur histoire ne s'arrête pas là. Entre gloire et tragédie, il y aussi eu la passion. Le réalisateur britannico-américain, orphelin de sa muse après que celle-ci a mis fin à sa carrière en 1956, veut tourner à nouveau avec son actrice. Le studio en charge de Marnie est prêt à mettre 1 million de dollars pour enrôler la belle. Mais Rainier ne veut pas. Grace n'est plus Kelly. Une désillusion pour Grace de Monaco qui prend alors conscience qu'elle ne reverra plus Hollywood sous le patronyme de Grace Kelly. Si elle avait accepté Marnie, Grace Kelly aurait probablement divorcé de Rainier, avec la terrible réalité de ne plus voir ses trois enfants, Albert, Stéphanie et Caroline. C'est aussi l'un des points de vue adopté par le biopic d'Olivier Dahan qui fera l'ouverture du Festival de Cannes 2014 ce 14 mai...

Abonnez-vous à Purepeople sur facebook
À ne pas rater
×

Téléchargez l'application et recevez les alertes de la rédaction en temps réel