Accueil
People France
People UK
People US
Tous les tags
Livenews
Royauté
Beauté
Mode
Cinéma
Golden Globes
Oscars
Festival de Cannes
TV
The Voice
Top Chef
Secret Story
Koh-Lanta
Masterchef
Pékin Express
Qui veut épouser mon fils ?
L'Amour est dans le pré
Télé Réalité
France Télévision
TF1
M6
Canal+
France 2
Miss France
Musique
MTV Music Awards
NRJ Music Awards
Grammy Awards
Justin Bieber
Lady Gaga
Britney Spears
Danse avec les Stars
Photos
Vidéos
Stars
Mariage
Naissances
Enfants de stars
Justice
Divorce
Interviews

Grégory Lemarchal : un an après, l'étoile filante scintille toujours...

Grégory Lemarchal est décédé il y a un an jour pour jour. A l'occasion de ce triste anniversaire, Purepeople.com revient sur le parcours et la personnalité d'un artiste à la voix cristalline dont le courage dans sa lutte contre la mucoviscidose — qui l'a emporté à l'aube de ses 24 ans — a ému le public…

Lorsque Grégory Lemarchal nous quitte le 30 avril 2007, c'est d'abord un sentiment de grande injustice qui s'abat sur l'Hexagone. Et pour cause, comment accepter qu'un jeune homme de 23 ans talentueux, extrêmement populaire et vivant une belle histoire d'amour (avec Karine Ferri, animatrice sur M6), puisse s'éteindre ainsi ?

Au-delà du chagrin, sa disparition tragique aura permis de mettre en lumière la grave maladie génétique qu'il n'est pas parvenu à vaincre : la mucoviscidose, qui affecte les fonctions respiratoires. "Mon image servira à lutter contre cette maladie", déclarait Grégory il y a un an presque jour pour jour.

Grégory Lemarchal, révélé lors de la quatrième saison de la Star Academy, devient la figure emblématique d'une lutte qui perdure aujourd'hui à travers une association qui porte son nom, créée par ses parents le 7 juin 2007. Plusieurs émissions consacrées à l'artiste disparu ont d'ailleurs permis de récolter des fonds pour faire progresser la recherche.

Grâce aux différents dons et aux albums vendus, 10 millions d'euros ont pu être engrangés. Autre conséquence directe de cette importante mobilisation : 167 203 personnes ont fait leur demande de carte de donneur d'organes, soit 113 073 de plus qu'en 2006 ! Rappelons que Grégory Lemarchal était en attente d'une greffe des poumons qui n'a pas pu se réaliser...

L'histoire de Grégory Lemarchal peut se résumer à un combat permanent pour la vie. Sa maladie, diagnostiquée alors qu'il n'est encore qu'un nourrisson, ne semble pas l'avoir freiné dans sa détermination et son ambition. Bien que la mucoviscidose l'oblige à subir des soins contraignants et quotidiens, Grégory veut vivre ses rêves, comme n'importe quelle autre personne.

Aussi, à 12 ans, il devient champion de France de rock acrobatique. Trois ans plus tard, alors qu'il pense faire carrière dans le milieu sportif, il se plonge à corps perdu dans la musique à la suite d'un véritable concours de circonstances : nous sommes en 1998 et le jeune homme vient de perdre un pari en rapport avec la Coupe du monde de football. En guise de gage, il se retrouve à prendre le micro lors d'une soirée karaoké organisée dans le camping où il se trouve alors. Son père, qui assiste à la scène, est subjugué par la voix de son fils, qui interprète Je m'voyais déjà, de Charles Aznavour.

S'ensuivent des cours de chant, des castings et un passage infructueux dans l'émission Graine de star, sur M6. Loin de se décourager, le jeune Grégory obtient, grâce à sa prestation télévisée, une petite renommée dans sa région (Rhône-Alpes). Il va ainsi se produire lors de plusieurs galas, assurant notamment les premières parties d'Hervé Vilard et de Gilbert Montagné.

Par la suite, il remporte le Tremplin des Etoiles de Montélimar.

Motivé comme jamais, Grégory tente de se faire repérer par l'une de ses idoles, Jean-Jacques Goldman. Il lui envoie une maquette accompagnée d'une lettre. L'artiste français, qui prend le temps de lui répondre, l'incite à s'inscrire au casting d'un télé-crochet.

Le 3 septembre 2004, Grégory Lemarchal entre au château de Dammarie-lès-Lys et figure, dès sa première prestation, comme l'un des favoris de la Star Academy 4. Après quelques mois où s'enchaînent primes et moments difficiles — "le Petit Prince" ne partage pas la chambre des autres candidats et n'a pas le droit de faire du sport —, il remporte la finale face à Lucie Bernardoni, avec 80% des suffrages du public. Un plébiscite éloquent.

Le rêve de ce fan inconditionnel de Céline Dion continue : en 2005, il enregistre son tout premier album, Je deviens moi, réalisé par Yvan Cassar, membre du jury de la Star Academy 7. Le premier single qui en est extrait connaît un formidable succès : Ecris l'histoire se vend à plus de 300 000 exemplaires. Son album, lui, s'écoule à 200 000 exemplaires.

Le jeune homme donne des concerts dans toute la France, jusque dans la mythique salle parisienne de l'Olympia (événement dont sera tiré un album live). Entre-temps, le public montre une nouvelle fois son admiration pour Grégory en votant massivement pour lui lors des NRJ Music Awards, où il glane le titre de révélation francophone de l'année 2006.

Le deuxième album de l'artiste, La Voix d'un ange, sort en juin 2007, quelques semaines après sa mort. Sur les 11 titres que comprend l'opus, 5 sont totalement inédits, notamment De temps en temps dont l'artiste signe les paroles — une première ! L'album s'écoule à 900 000 exemplaires, et une partie des bénéfices est reversée à l'association Grégory Lemarchal.

Suite à son décès, les témoignages des fans et des célébrités ont afflué de toutes parts, Céline Dion en tête : "C'était un garçon dont le talent et la joie de vivre m'avaient beaucoup touchée", s'émouvait l'idole du défunt. Hélène Segara, avec qui il avait chanté plusieurs fois en duo, rappelle que "chanter, c'était toute sa vie ! Greg ne se plaignait jamais, ne se posait jamais en victime".

A l'approche de la date anniversaire de sa disparition, les quelque 2 000 membres du fan-club officiel ont manifesté leur attachement à l'artiste dès lundi : ils se sont retrouvés par petits groupes pour acheter Restons amis, le troisième single posthume de leur idole, sorti il y a quelques jours. Ce soir, ils seront aussi présents à Chambéry, où un spectacle sera donné en faveur de l'association. C'est l'humoriste Didier Gustin qui sera en tête d'affiche : Grégory Lemarchal voulait des rires pour mieux célébrer la vie.

Un hommage sera rendu ce soir à l'artiste, sur TV Breizh - qui proposera la centième de Star Academy et son concert à l'Olympia -, ainsi que sur Virgin 17 où un Cliporama composé de ses clips et enregistrements live lui est consacré.

Les téléspectateurs pourront sans doute l'écouter chanter The Show Must Go On, un titre de Queen qu'il adorait…

Abonnez-vous à Purepeople sur facebook
À ne pas rater
En vidéos

Maëva Coucke en interview pour "Purepeople" - octobre 2018, Purepeople
Dylan des "Princes de l'amour 6" en interview pour "Purepeople" - novembre 2018
Lambert Wilson dans "ONPC", samedi 2 février 2019
Yann Moix s'explique sur ses propos concernant ses goûts en matière de femmes devant Thierry Ardisson dans "Les Terriens du samedi" (C8) le 12 janvier 2019.
Power of love de Ariel, de "10 Couples parfaits"
Mylène Farmer, pourvu qu'elle soit rousse par Purepeople, 2018.
Laetitia Milot, son bébé miracle - par Purepeople, 2018.
Frédéric Lopez en larmes dans "Rendez-vous en terre inconnue", France 2, 4 décembre 2018
Exclu - Marion Bartoli au micro de Purepeople.com. Avril 2019
Vanessa Lawrens, candidates des "Anges 11" (NRJ12), répond au micro de "Purepeople.com" à son ex Ilan qui révélait qu'elle se droguait.
×

Téléchargez l'application et recevez les alertes de la rédaction en temps réel