Accueil
People France
People UK
People US
Tous les tags
Livenews
Royauté
Beauté
Mode
Cinéma
Golden Globes
Oscars
Festival de Cannes
TV
The Voice
Top Chef
Secret Story
Koh-Lanta
Masterchef
Pékin Express
Qui veut épouser mon fils ?
L'Amour est dans le pré
Télé Réalité
France Télévision
TF1
M6
Canal+
France 2
Miss France
Musique
MTV Music Awards
NRJ Music Awards
Grammy Awards
Justin Bieber
Lady Gaga
Britney Spears
Danse avec les Stars
Photos
Vidéos
Stars
Mariage
Naissances
Enfants de stars
Justice
Divorce
Interviews

Guillaume Gallienne a connu des pervers et en a "fait des coliques néphrétiques"

Avec son emphase et son verbe fleuri, il donne son point de vue sur le harcèlement professionnel.

C'est en tant que réalisateur qu'on retrouve l'hyperactif Guillaume Gallienne. Il dévoilera le 15 novembre Maryline, sa nouvelle mise en scène après Les Garçons et Guillaume à table !.

Le premier rôle, ce n'est pas lui qui le tient cette fois, mais Adeline d'Hermy. Un rôle écrit sur mesure comme il l'expliquait à l'AFP, "parce qu'elle est humble et que cela ne se compose pas". Il s'agit d'un film sur "le déterminisme", dit-il. Le parcours d'"une taiseuse", de 20 ans à 36 ans, qui quitte son village et sa famille où l'on "vivait les volets clos" pour monter à Paris et devenir comédienne. Le milieu des arts du spectacle, du théâtre comme du cinéma, l'artiste et sociétaire de la Comédie-Française le connaît très bien et s'il refuse de dire ce qu'il y a d'autobiographique dans son long métrage, il admet avoir rencontré des gens peu recommandables. Il s'explique pour le magazine Gala.

"Des metteurs en scènes 'tyrans qui se la pètent', des maquilleuses infectes, comme les deux 'connards' de son film, il les a pourtant rencontrés", écrit Gala. L'acteur et réalisateur confirme : "Le harcèlement, la domination, ç'a toujours existé, et dans tous les milieux. Moi aussi, j'en ai connu des pervers, encore dernièrement, j'en ai fait des coliques néphrétiques."

Son oeuvre Maryline parle ainsi de la difficulté pour une comédienne de se frayer un chemin dans ce milieu où elle ne connaît personne. Guillaume Gallienne montre sa dureté, mais aussi ce qu'il y a de lumineux : "Je voulais montrer que la bienveillance peut sauver des vies." Le bonheur, l'artiste l'a trouvé à travers son métier, mais aussi grâce à sa femme Amandine, qu'il a épousée en 2004 et avec laquelle il a un fils, Tado, 10 ans.

Retrouvez l'intégralité de l'interview dans le magazine Gala du 8 novembre 2018

Bande-annonce du film Maryline, en salles le 15 novembre 2017
Abonnez-vous à Purepeople sur facebook
À ne pas rater
×

Téléchargez l'application et recevez les alertes de la rédaction en temps réel