Accueil
People France
People UK
People US
Tous les tags
Livenews
Royauté
Beauté
Mode
Cinéma
Golden Globes
Oscars
Festival de Cannes
TV
The Voice
Top Chef
Secret Story
Koh-Lanta
Masterchef
Pékin Express
Qui veut épouser mon fils ?
L'Amour est dans le pré
Télé Réalité
France Télévision
TF1
M6
Canal+
France 2
Miss France
Musique
MTV Music Awards
NRJ Music Awards
Grammy Awards
Justin Bieber
Lady Gaga
Britney Spears
Danse avec les Stars
Photos
Vidéos
Stars
Mariage
Naissances
Enfants de stars
Justice
Divorce
Interviews

Gulnara Karimova : Le fils de la riche héritière dément sa mort !

Toujours pas de nouvelles de la principale concernée mais ses proches affirment qu'elle est bien en vie...

On disait Gulnara Karimova, fille du défunt président d'Ouzbékistan, Islam Karimov, morte empoisonnée et enterrée en toute discrétion. Mais, comme c'était à prévoir, cette allégation semble donc bel et bien avoir été montée de toutes pièces puisque son fils a démenti. La rumeur de la mort de la socialite provenait d'une source des services de la sécurité nationale.

Interrogé par la branche ouzbèque de la BBC, Islam (23 ans), le fils de Gulnara Karimova (qui porte le même prénom que son défunt grand-père), a donc indiqué que sa mère est vivante. "Ce sont juste des rumeurs. Elle est en vie et toujours sous le coup d'une condamnation en résidence surveillée", a-t-il dit. Le jeune homme, qui vit à Londres, a indiqué que sa soeur cadette Iman (18 ans), qui réside avec leur mère, n'est en revanche plus sous le coup de la même procédure mais qu'elle a l'interdiction de quitter le territoire.

Gulnara Karimova, qui n'a toutefois toujours pas pris la parole, est elle aussi contrainte de rester dans son pays mais en raison des poursuites judiciaires qu'elle risque suite à des affaires financières... Le procureur général d'Ouzbékistan a confirmé que la riche héritière et amie des stars est bien en résidence surveillée. Gulnara Karimova a été condamnée à cette peine par son propre père après avoir critiqué ses méthodes en 2013. Pour beaucoup, l'ex-président était considéré comme un dictateur.

Décédé en septembre dernier, Islam Karimov a été provisoirement remplacé par Shavkat Mirziyoyev ; une campagne électorale est actuellement en cours en Ouzbékistan et les électeurs sont appelés aux urnes le 4 décembre. La rumeur de la mort de Gulnara Karimova pourrait viser le président actuel, gênant du même coup sa campagne alors qu'il est favori.

Thomas Montet

Abonnez-vous à Purepeople sur facebook
À ne pas rater
En vidéos
DSK éclipse les stars du Festival de Cannes avec sa compagne Myriam L'Aouffir
×

Téléchargez l'application et recevez les alertes de la rédaction en temps réel