Accueil
People France
People UK
People US
Tous les tags
Livenews
Royauté
Beauté
Mode
Cinéma
Golden Globes
Oscars
Festival de Cannes
TV
The Voice
Top Chef
Secret Story
Koh-Lanta
Masterchef
Pékin Express
Qui veut épouser mon fils ?
L'Amour est dans le pré
Télé Réalité
France Télévision
TF1
M6
Canal+
France 2
Miss France
Musique
MTV Music Awards
NRJ Music Awards
Grammy Awards
Justin Bieber
Lady Gaga
Britney Spears
Danse avec les Stars
Photos
Vidéos
Stars
Mariage
Naissances
Enfants de stars
Justice
Divorce
Interviews

Incroyable Talent 2017 : Laura Laune gagnante et une chute !

Laura Laune gagnante d'"Incroyable Talent 2017", jeudi 14 décembre, finale, M6
99 photos
Lancer le diaporama
Laura Laune gagnante d'"Incroyable Talent 2017", jeudi 14 décembre, finale, M6
L'humour l'a emporté.

Ce jeudi 14 décembre 2017, M6 diffusait la grande finale d'Incroyable talent 2017. Les finalistes se sont affrontés afin de séduire les membres du jury Hélène Ségara, Eric Antoine et Kamel Ouali ainsi que le public, afin de remporter les 100 000 euros en jeu. Qui est la grand gagnant ? Résumé de la soirée.

Soda Crew, une choré pétillante

Les membres du groupe de danse Soda Crew ont fait mouche avec leur prestation de danse hip-hop, sur le thème des années 50, lors de la demi-finale. "C'est un carton plein. Bravo, tout mon respect. J'adore les profs qui fédèrent. Ce sont des heures de travail. Le numéro était top. Vous êtes des merveilles et la nouvelle génération de danseurs", avait notamment déclaré Kamel Ouali.

Un mélange d'humour et de danse. Voici comment on définirait le numéro du groupe. Malgré les changements de style musicaux, tous ont réalisé leurs pas avec une énergie incroyable et une précision à couper le souffle. "Vous avez été rafraîchissants et pétillants", s'est réjoui Hélène Ségara. "Vous avez illuminé cette scène", a déclaré Kamel Ouali.

Zucaron, un show ensoleillé

Zucaron avait marqué les membres du jury Hélène Ségara, Éric Antoine et Kamel Ouali. Lors des auditions, la troupe avait proposé un spectacle où elle mêlait danse et acrobatie, sur le thème de l'Afrique. Un show qui a poussé l'animateur David Ginola à utiliser le Golden Buzzer pour les propulser directement en finale.

Zucaron comptait bien surprendre avec un numéro inédit. Plus de challenges et d'acrobaties au rendez-vous pour la troupe cette fois déguisée en Hawaïens, sur une chanson issue de la B.O de Vaïana. Une danse qui nous a fait voyager et réchauffé. Nouvelle standing ovation du public et du jury. "Vous créez un cadre humain. Toutes les prouesses (...), vous nous les faites vivre avec un côté artistique incroyable", a confié Kamel Ouali. Hélène Ségara a pour sa part apprécié qu'ils amènent le soleil sur le plateau. Et l'animateur David Ginola s'est dit fier d'avoir utilisé son Golden Buzzer.

Corinne, une chanteuse magique

Corinne, une participante handicapée à cause de sa sclérose en plaques, avait offert un beau moment au jury lors des auditions avec une chanson lyrique. "On a vécu un moment hors du temps, de paix, de joie. Vous nous montrez que la maladie, ça n'existe pas. La musique et l'amour font reculer tout ça", avait déclaré Hélène à la candidate inscrite par son fils. Gilbert Rozon, écarté de l'émission avec les accusations de harcèlement et d'agressions sexuels, avait aussi été conquis. Aussi l'avait-il envoyé en finale avec son Golden Buzzer.

Le chant lui a redonné la force, elle a donc fait une fois de plus honneur à sa discipline pour cette finale. Après le lyrique, Corinne a interprété une chanson un peu plus populaire afin de surprendre. Toujours très juste, elle nous a emporté dans son univers magique. "Quelle jolie énergie, quelle belle âme, quelle douceur", a déclaré Eric Antoine. "Tu nous as fait vivre une belle histoire", a surenchéri Kamel Ouali.

All In Dance Crew, la force était avec eux

All in Dance Crew, groupe de danseurs composé de six garçons, a mis le feu à la scène avec des costumes inspirés de la série Game of Thrones lors des auditions. Ils ont proposé une chorégraphie très originale et très rythmée. Aussi, Kamel Ouali avait utilisé son Golden Buzzer pour les emmener en finale.

Pour la finale, tous voulaient être à la hauteur de l'attente de leur public. Aussi ont-ils décidé de faire une acrobatie plus périlleuse. Très synchros, pétillants, ils ont mêlé les styles de danse sur le thème de Star Wars. Malgré une petite chute, le jury était une fois de plus conquis.

Marina Mazepa, un spectacle venu d'ailleurs

Marina Mazepa (20 ans) avait séduit le jury avec son numéro de pole dance poétique lors de la demi-finale ! La jolie Ukrainienne avait proposé un show la mettant en scène en fée. Sublime dans une robe rouge, elle avait multiplié les figures et les envolées. Impossible donc de ne pas la sélectionner pour la finale.

Pour son nouveau numéro, Marina voulait raconter une histoire afin de toucher le coeur des téléspectateurs. Enchaîné dans un premier temps à sa barre de pole dance, elle a fini par se libérer en mêlant les contorsions et les figures. Le tout avec une ambiance mystique. "Tu nous as emmené dans un univers complètement parallèle", a lancé Hélène Ségara. "On en redemande", a confié Kamel Ouali.

Moulla, un numéro encore plus connecté

Moulla le magicien avait épaté tout le monde. Après un show numérique lors des auditions, il n'avait pas hésité à détruire le téléphone portable de Kamel Ouali avant de le faire réapparaître de façon incroyable, lors de la demi-finale.

Pour la finale, Moulla a fait participer les téléspectateurs en leur proposant de réagir via un hashtag à la question : "A quel animal vous fait penser ma coupe de cheveux ?". Avec l'un des messages, il a réalisé un tour de magie, aidé de son assistant du jour Kamel Ouali, équipé d'un casque de réalité virtuelle. Un numéro une fois de plus réussi. "C'était une fois de plus très imaginatif", a confié Eric Antoine.

Géométrie Variable, un show hypnotisant

Géométrie Variable est un groupe de danseurs composé de trois jeunes hommes, qui se sont rencontrés il n'y a même pas un an. Ils proposent des numéros de danse contemporaine géométrique, principalement avec les bras. Un concept très original qui leur a valu d'être qualifié pour la finale.

C'est encore une choré réglée au millimètre près que le groupe a dévoilée. Ils ont joué avec les formes géométriques et ont proposé une scénographie en mêlant l'univers de Tetris et des ninjas. "Vous nous avez plongé dans une ambiance hypnotisante", a assuré Kamel Ouali. Et leur numéro a été qualifié de "mécanique de finesse" par Hélène Ségara.

Florent et Justin, un duo émouvant

Florent et Justin, avaient reçu un Golden Buzzer d'Éric Antoine grâce à leur show émouvant qui avait fait couler quelques larmes parmi les jurés et à coup sûr le public et les téléspectateurs. Malgré son handicap (à cause de son ancien métier de charpentier), Florent avait dansé en fauteuil roulant, au côté de son ami.

Tous deux se sont entraînés dur pour la grande finale. Leur défi ? Proposer quelque chose de très différent. Florent a puisé le peu de force lui restant dans les jambes afin de se mouvoir comme s'il en avait toujours l'usage. Un numéro à couper le souffle et une fois de plus très émouvant. "Je n'en reviens pas de ce que tu as fait", a confié Hélène Ségara à Florent, au bord des larmes. Eric Antoine a lancé qu'il les "aimait au complet" et Kamel Ouali les a qualifiés de "somptueux duo de danse".

Laura Laune, une chanson osée

Laura Laune avait également marqué les esprits avec son numéro pas comme les autres. Une chanson humoristique dédiée à son compagnon qui avait séduit Soprano. Ce dernier l'avait directement envoyée en finale grâce à son Golden Buzzer. À savoir que lors des auditions (non diffusée à cause du scandale Gilbert Rozon), elle s'était démarquée grâce à une chanson très osée.

Laura Laune a encore marqué les esprits avec ses répliques choc et hilarantes. Sa chanson était cette fois dédiée à son papa qui devait mourir mais qui finalement va beaucoup mieux. Un désespoir, car elle espérait gagner grâce à la sympathie du public. "Il me reste encore une chance papa pour que les gens votent pour moi, suicide-toi papa (...). Ce n'est pas une idée si folle vu ton cholestérol", a-t-elle par exemple chanté. Avant de s'en prendre, notamment, à ses concurrents Florent et Justin.

Erwann revisite un classique

Après avoir séduit avec sa reprise de Chaque fois que le train passe, de Linda Lemay lors des auditions, Erwann avait reçu une ovation du public grâce à son interprétation de Tous les cris des S.O.S, de Daniel Balavoine.

C'est à Dans le port d'Amsterdam de Jacques Brel qu'il s'est attaqué pour la finale. Son but ? Monter que l'on peut faire du jeune avec du vieux. Très attentif aux paroles, Erwann a souhaité raconter l'histoire au public et au jury à sa façon, toujours avec une justesse incroyable malgré ses nombreux aigus. Une interprétation qui a une fois de plus fait mouche.

Charlotte et Nicolas mettent le feu au plateau

Charlotte et Nicolas sont des danseurs pas comme les autres. Leur particularité : réaliser des figures impressionnantes. Bluffé, Amir avait souhaité utiliser son Golden Buzzer lors de la demi-finale.

Pour la finale, les deux candidats avaient concocté une nouvelle figure très technique pour impressionner. Entourés par le feu, Charlotte et Nicolas ont enchaîné les acrobaties avec une facilité déconcertante. Saltos, portés... Ils ont sorti le grand jeu pour tenter de se démarquer. Le moment le plus impressionnant reste celui où Charlotte a réalisé une figure dangereuse, les yeux bandés. "Vous êtes prêts à tous les risques pour nous faire frissonner et ça fonctionne", a confié Hélène Ségara. "C'était fin et épatant", a ajouté Kamel Ouali.

Fabiola, une reprise puissante

Fabiola avait séduit avec son interprétation d' I have nothing de Whitney Houston, lors des auditions. Très émue, Hélène Ségara lui avait accordé une place directe en finale avec le Golden Buzzer.

Pour la finale, Fabiola a misé sur une musique plus rythmée : Mountain High River Deep de Tina Turner. Une fois de plus, la chanteuse autodidacte s'est démarquée par sa puissance et a ainsi mis le feu sur le plateau. Les jurés n'ont pu s'empêcher de se lever pour effectuer quelques pas de danse. Sans surprise, tous ont donc salué sa reprise.

Farid Zitoun, le roi de la jungle

Farid Zitoun avait bluffé le jury lors des auditions grâce à sa performance physique incroyable. Le beau brun avait enchaîné les figures et les saltos malgré une fracture de l'orteil.

1 mois et demi est le temps qu'il lui a fallu pour préparer un numéro spécial pour l'émission. Ambiance jungle sur le plateau. Le jeune homme affrontait des sauvages et réalisait des acrobaties pour tenter de leur échapper. "Tu ne sautes pas, tu voles", a déclaré Eric Antoine.

Il était temps de découvrir le verdict. Et c'est Laura Laune qui a remporté Incroyable Talent 2017 et donc, le chèque de 100 000 euros.

Du côté des audiences, la finale de La France a un incroyable talent a rassemblé 2,6 millions de téléspectateurs, soit 13,4% de part de marché sur les individus de 4 ans et plus.

Abonnez-vous à Purepeople sur facebook
À ne pas rater
En vidéos
PPDA, Michel Drucker, Sophie Davant : leurs looks improbables à leurs débuts
Neil Patrick Harris : papa gâteau, il s'éclate avec son homme et ses jumeaux Harper et Gideon
Sébastien Cauet met le feu pour un concert au Champ de Mars !
×

Téléchargez l'application et recevez les alertes de la rédaction en temps réel