Accueil
People France
People UK
People US
Tous les tags
Livenews
Royauté
Beauté
Mode
Cinéma
Golden Globes
Oscars
Festival de Cannes
TV
The Voice
Top Chef
Secret Story
Koh-Lanta
Masterchef
Pékin Express
Qui veut épouser mon fils ?
L'Amour est dans le pré
Télé Réalité
France Télévision
TF1
M6
Canal+
France 2
Miss France
Musique
MTV Music Awards
NRJ Music Awards
Grammy Awards
Justin Bieber
Lady Gaga
Britney Spears
Danse avec les Stars
Photos
Vidéos
Stars
Mariage
Naissances
Enfants de stars
Justice
Divorce
Interviews

Jacques Tardi: Le père d'Adèle Blanc-Sec refuse farouchement la Légion d'honneur

Comme le veut la tradition, les noms de la promotion du Nouvel An de la Légion d'honneur ont été publiés ce mardi 1er janvier 2013. Parmi les eux, on retrouve de nombreux médaillés olympiques comme Teddy Riner, Yannick Agnel ou Florent Manaudou, des acteurs comme Bruno Podalydès ou Jean-Pierre Léaud, mais également le célèbre auteur de bandes dessinées Jacques Tardi. Ce dernier, à qui l'on doit notamment la série des Aventures extraordinaires d'Adèle Blanc-Sec, a cependant refusé "avec la plus grande fermeté" la décoration. L'auteur souhaite en effet "rester un homme libre et ne pas être pris en otage par quelque pouvoir que ce soit", comme il l'a précisé mercredi 2 janvier à l'AFP.

Jacques Tardi (66 ans), qui vient de publier Moi René Tardi, prisonnier de guerre, Stalag II B (Ed. Casterman) évoquant le passé de prisonnier de son père en Allemagne, refuse d'accepter cet honneur pour des raisons idéologiques : "J'ai appris avec stupéfaction par les médias, au soir du 1er janvier, que l'on venait de m'attribuer d'autorité et sans m'en avoir informé au préalable la Légion d'honneur ! Étant farouchement attaché à ma liberté de pensée et de création, je ne veux rien recevoir, ni du pouvoir actuel ni d'aucun autre pouvoir politique, quel qu'il soit", a-t-il également précisé dans un communiqué. "Je n'ai cessé de brocarder les institutions. Le jour où l'on reconnaîtra les prisonniers de guerre, les fusillés pour l'exemple, ce sera peut-être autre chose", a ajouté l'auteur de nombreux ouvrages sur la Grande Guerre comme Putain de guerre ! ou C'était la guerre des tranchés. Avant de conclure : "Je ne suis pas intéressé, je ne demande rien et je n'ai jamais rien demandé. On n'est pas forcément content d'être reconnu par des gens qu'on n'estime pas."

L'auteur Jacques Tardi n'est pas le seul à ne pas avoir accepté la Légion d'honneur. Plusieurs illustres figures françaises ont également refusé cette décoration, parmi lesquelles Louis Aragon, Albert Camus, Claude Monet, Hector Berlioz, Jean-Paul Sartre ou encore Simone de Beauvoir. Pour Léo Ferré, la Légion d'honneur était même un "ruban malheureux et rouge comme la honte", tandis que Georges Brassens en avait fait une chanson où il décrivait un "fatal insigne qui ne pardonne pas". Au mois d'août 2012, c'est la chercheuse Annie Thébaud-Mony qui s'est permis de refuser, pour dénoncer notamment l'"indifférence" qui touche la santé au travail. L'an dernier, l'attribution de la Légion d'honneur au mythique duo des yéyé Stone et Charden avait également créé une courte polémique.

Célèbre série de bandes dessinées signée Jacques Tardi, Les Aventures d'Adèle Blanc-Sec avait été adaptée sur grand écran dans un film de Luc Besson avec Louise Bourgoin et Gilles Lellouche en 2010.

Abonnez-vous à Purepeople sur facebook
À ne pas rater
En vidéos

Exclu - Amel Bent répond à l'interview VNR pour Purepeople.com. Mai 2019
Moundir se confie sur la deuxième grossesse de sa femme Inès à "Purepeople", le 7 mai 2019
Audrey Crespo-Mara réagit au départ de son mari Thierry Ardisson de C8
×

Téléchargez l'application et recevez les alertes de la rédaction en temps réel