Accueil
People France
People UK
People US
Tous les tags
Livenews
Royauté
Beauté
Mode
Cinéma
Golden Globes
Oscars
Festival de Cannes
TV
The Voice
Top Chef
Secret Story
Koh-Lanta
Masterchef
Pékin Express
Qui veut épouser mon fils ?
L'Amour est dans le pré
Télé Réalité
France Télévision
TF1
M6
Canal+
France 2
Miss France
Musique
MTV Music Awards
NRJ Music Awards
Grammy Awards
Justin Bieber
Lady Gaga
Britney Spears
Danse avec les Stars
Photos
Vidéos
Stars
Mariage
Naissances
Enfants de stars
Justice
Divorce
Interviews

Jamel Debbouze, son bras: "Je le cachais, ma femme et mes enfants le sortaient"

Exclusif - Jamel Debbouze, parrain de la manifestation, lors de la finale de l'Euro de l'impro culture et diversité au théâtre le Comédia à Paris le 10 juillet 2016. © Coadic Guirec/Bestimage
11 photos
Lancer le diaporama
Exclusif - Jamel Debbouze, parrain de la manifestation, lors de la finale de l'Euro de l'impro culture et diversité au théâtre le Comédia à Paris le 10 juillet 2016. © Coadic Guirec/Bestimage
L'humoriste se confie sur son handicap.

Pendant des années, les fans de Jamel Debbouze se sont demandés pourquoi leur idole cachait constamment son bras gauche et avait la main dans la poche. Ce bras, happé par un train alors que le jeune Jamel était sur un quai de la gare de Trappes, est aujourd'hui le grand handicap de l'humoriste. Mais il l'assume.

Dans une interview accordée à Madame Figaro, il va d'ailleurs de lui-même aborder le sujet. "Dans la vie, on a tous vécu des choses plus ou moins dures : soit on les met dans sa poche, soit on les sort et on les affronte", commence par dire l'intéressé. Et le propos n'est pas seulement métaphorique. "Pendant des années, je cachais mon bras pour ne gêner ni moi ni les autres. Et puis ma femme ou mes enfants prenaient ce bras et le sortaient, raconte-t-il. Ils avaient raison : il ne faut pas nier les choses, il faut mettre des mots dessus. Qu'il s'agisse de handicap ou de racisme."

Actuellement sur la scène du Casino de Paris pour son spectacle Maintenant ou Jamel, le chéri de Melissa Theuriau se confie rarement sur ce handicap. En 2015, il se révélait à coeur ouvert aux lecteurs du Parisien. "J'ai eu la chance extraordinaire de ne pas m'en rendre compte, racontait-il, à l'occasion de la sortie de son film Pourquoi j'ai pas mangé mon père. Quand le médecin est venu et m'a appris que je ne pourrais plus bouger le bras, il avait des stylos dans sa poche. Je lui ai demandé de m'en prêter un et je me suis immédiatement mis à écrire de la main gauche. Sans réfléchir, j'ai pris ma douleur à crédit." Jamel avait alors expliqué comment il avait pris son handicap à-bras-le-corps. "J'ai vu des gens qui ne pouvaient s'exprimer qu'avec leurs paupières. Là, je me suis senti très bien, très en forme. J'étais heureux de vivre, je n'étais plus handicapé", a-t-il avoué, ajoutant que "jamais de la vie" il n'avait envisagé de porter une prothèse.

Abonnez-vous à Purepeople sur facebook
À ne pas rater
En vidéos
Jamel met le feu sur la Croisette !
×

Téléchargez l'application et recevez les alertes de la rédaction en temps réel