Accueil
People France
People UK
People US
Tous les tags
Livenews
Royauté
Beauté
Mode
Cinéma
Golden Globes
Oscars
Festival de Cannes
TV
The Voice
Top Chef
Secret Story
Koh-Lanta
Masterchef
Pékin Express
Qui veut épouser mon fils ?
L'Amour est dans le pré
Télé Réalité
France Télévision
TF1
M6
Canal+
France 2
Miss France
Musique
MTV Music Awards
NRJ Music Awards
Grammy Awards
Justin Bieber
Lady Gaga
Britney Spears
Danse avec les Stars
Photos
Vidéos
Stars
Mariage
Naissances
Enfants de stars
Justice
Divorce
Interviews

Jamel Debbouze : "Un fils de pauvre, devenu le père d'un fils de riche"

Exclusif - Jamel Debbouze, parrain de la manifestation, lors de la finale de l'Euro de l'impro culture et diversité au théâtre le Comédia à Paris le 10 juillet 2016. © Coadic Guirec/Bestimage
10 photos
Lancer le diaporama
Exclusif - Jamel Debbouze, parrain de la manifestation, lors de la finale de l'Euro de l'impro culture et diversité au théâtre le Comédia à Paris le 10 juillet 2016. © Coadic Guirec/Bestimage
L'humoriste retrace son chemin, des cités chaudes de Trappes aux beaux quartiers de Paris.

Attendu sur la scène de La Cigale en décembre puis aux quatre coins de la France pour son nouveau spectacle, Jamel Debbouze a entamé sa tournée promotionnelle avec notamment un passage chez Yves Calvi pour RTL, mardi 14 novembre. Sans fard, il est revenu sur sa carrière et notamment sur son incroyable ascension, de sa ville natale Trappes, où vivait très modestement sa famille, aux beaux quartiers de Paris, où il a élu domicile avec sa chérie Mélissa Theuriau et leurs deux enfants, Lila (6 ans) et Léon (8 ans).

L'humoriste, qui se voit comme "un fils de pauvre, devenu le père d'un fils de riche" livre un regard juste et sincère sur le chemin qu'il a parcouru. "Mon père est né à Taza [Nord-Est du Maroc, ndlr] dans une étable, moi je suis né à Barbès dans une cuisine qui n'était pas équipée d'ailleurs, et mes enfants sont nés à l'hôpital américain dans un iPad. On prend cette vie avec légèreté et on se rend compte qu'on a une chance extraordinaire", avoue humblement le comédien de 42 ans.

Toujours avec humour, il poursuit : "Ma mère a connu plus longtemps autre chose que nous. J'habite dans un nouveau quartier, elle a ses petits-enfants, elle amène Léon à l'école avec ses deux copines Brigitte et Ségolène, elle veut vivre de nouvelles choses ! Elle veut manger sans gluten, faire de la zumba, faire du shopping à Monoprix, elle veut apprendre l'arabe à nos enfants et elle veut un yorkshire ! Un york-très-cher."

Au micro d'Yves Calvi, Jamel Debbouze s'est bien évidemment épanché sur son bonheur de retrouver les planches après une aussi longue absence. "Je suis très heureux de remonter sur scène. Six ans, c'était trop long", a-t-il avoué. Un spectacle, Maintenant ou Jamel, que l'intéressé a d'abord montré à ses proches et notamment à ses deux enfants. "J'étais tétanisé, lâche-t-il. Je ne sais pas exactement ce qu'il se passait dans leur tête, mais c'était un mélange de fascination, de fierté et de découverte. D'une certaine façon, je ne leur appartiens plus à ce moment-là, donc c'est très déstabilisant, mais on en parle beaucoup." Il peut au moins compter sur son épouse, "une maman formidable qui met les mots dessus et qui est très pédagogue" pour leur faire comprendre pourquoi leur papa se produit sur une scène devant des milliers d'anonymes.

Abonnez-vous à Purepeople sur facebook
À ne pas rater
En vidéos
Jamel met le feu sur la Croisette !
×

Téléchargez l'application et recevez les alertes de la rédaction en temps réel