Accueil
People France
People UK
People US
Tous les tags
Livenews
Royauté
Beauté
Mode
Cinéma
Golden Globes
Oscars
Festival de Cannes
TV
The Voice
Top Chef
Secret Story
Koh-Lanta
Masterchef
Pékin Express
Qui veut épouser mon fils ?
L'Amour est dans le pré
Télé Réalité
France Télévision
TF1
M6
Canal+
France 2
Miss France
Musique
MTV Music Awards
NRJ Music Awards
Grammy Awards
Justin Bieber
Lady Gaga
Britney Spears
Danse avec les Stars
Photos
Vidéos
Stars
Mariage
Naissances
Enfants de stars
Justice
Divorce
Interviews

Jani Lane, icône glam rock de Warrant, retrouvé mort à l'âge de 47 ans

16 photos
Lancer le diaporama
Warrant, Heaven Jani Lane, emblématique chanteur du groupe Warrant, figure de proue de la scène glam rock à Hollywood, a été retrouvé mort dans un hôtel de Woodland Hills, en Californie, jeudi 11 août 2011

Les temps sont durs pour les icônes glam rock californiennes... Si Bret Michaels, le charismatique frontman de Poison, a frôlé la mort à plusieurs reprises - et survécu - en 2010, son ami Jani Lane (John Oswald, de son vrai nom), lui, a succombé.

Le charismatique chanteur et principal auteur-compositeur du groupe hollywoodien Warrant a été retrouvé mort dans un hôtel Comfort Inn de Woodland Hills, en Californie, dans la soirée de jeudi 11 août 2011. Les causes du décès de l'artiste à la tignasse blonde rituellement maintenue par un bandana (ajoutez encore le port obligatoire du cuir et vous obtenez la panoplie indispensable du glam rockeur type de la fin du dernier millénaire), mort à 47 ans et père de deux filles nées de deux mariages différents (Taylar et Madison), n'ont pas encore été déterminées. Doit-on s'attendre à ce qu'elles soient en lien avec ses problèmes d'addiction à l'alcool, lui qui avait écopé de 120 jours de prison en 2010 suite à sa seconde arrestation pour conduite en état d'ivresse en deux ans ?

Ses copains de Warrant ont décidé de monter malgré tout sur scène dans le Dakota du Nord ce vendredi 12 août, au lendemain de sa mort. Une manière pour le guitariste Erik Turner de rendre hommage à celui qu'il avait invité en 1986 à rejoindre le groupe qu'il avait lui-même fondé en 1984, après l'avoir vu exceller dans les clubs de LA avec son propre groupe, Plain Jane. Un flair et une association qui vont faire de Warrant une marque incontournable du glam metal de la Cité des Anges. Erik Turner a déclaré : "On va lui rendre hommage avant de jouer la chanson Heaven ce soir. On ne se doutait pas, quand Heaven a été écrite, qu'on la jouerait pour la propre mort de Jani. C'est un jour très triste pour le rock n'roll. Le bon côté, avec la musique, c'est qu'elle vit pour toujours."

Heaven, ballade iconique du genre, est en effet le hit phare de Warrant, un des extraits du premier album du groupe, paru en 1989, Dirty Rotten Filthy Stinking Rich. Ce tube inattendu avait permis au groupe d'exploser et à l'album, emblématique de la scène glam metal du Sunset Strip, de faire un carton tout en imposant d'autres de ses singles : Down Boys, Big Talk, Sometimes she cries... Dirty Rotten Filthy Stinking Rich était également entouré d'une aura sulfureuse : d'abord en raison d'une polémique liée au fait que l'essentiel des parties de guitare sont en réalité l'oeuvre de l'ex-guitariste des Streets Mike Slamer (et non d'Erik Turner et Joey Allen), ensuite parce que Jani Lane avait fait une grosse dépression nerveuse au cours de son enregistrement après avoir trouvé sa femme au lit avec son meilleur ami. Un épisode douloureux qui a plus tard servi de matière au titre I Saw Red, extrait de l'album Cherry Pie, double disque de platine.

Jani Lane avait quitté une première fois Warrant en 1993 après Dog Eat Dog, pour revenir ensuite en 1994 et participer aux albums Ultraphobic, Belly to Belly, Greatest & Latest et l'album de reprises Under the Influence. Puis il avait à nouveau claqué la porte en raison de différends personnels et financiers. Et y avait fait son retour en janvier 2008, au sein d'un line-up tel qu'aux origines, pour la première fois depuis 1992. Mais l'alchimie entre Lane et Turner était définitivement brisée, et Jani, après quelques semaines de concert, repartait en septembre de la même année pour se concentrer sur ses projets solo, cosignant notamment The One That Got Away pour le roi du shock rock Alice Cooper avec le guitariste de ce dernier, Keri Kelli, membre du projet Saints of the Underground de Jani Lane.

La scène rock californienne est en émoi, et quelques témoignages de sympathie ont commencé à affluer. Bret Michaels, notamment, s'est attristé et a présenté ses condoléances, à l'instar de Nikki Sixx de Mötley Crüe, avec une pensée particulière pour les enfants du défunt.

G.J.

Abonnez-vous à Purepeople sur facebook
À ne pas rater
×

Téléchargez l'application et recevez les alertes de la rédaction en temps réel