Accueil
People France
People UK
People US
Tous les tags
Livenews
Royauté
Beauté
Mode
Cinéma
Golden Globes
Oscars
Festival de Cannes
TV
The Voice
Top Chef
Secret Story
Koh-Lanta
Masterchef
Pékin Express
Qui veut épouser mon fils ?
L'Amour est dans le pré
Télé Réalité
France Télévision
TF1
M6
Canal+
France 2
Miss France
Musique
MTV Music Awards
NRJ Music Awards
Grammy Awards
Justin Bieber
Lady Gaga
Britney Spears
Danse avec les Stars
Photos
Vidéos
Stars
Mariage
Naissances
Enfants de stars
Justice
Divorce
Interviews

Jean-Louis Trintignant malade : "J'ai perdu mon seul frère d'un cancer à 41 ans"

Il affronte l'épreuve de la maladie, après le traumatisme causé par la perte de son frère.

La sincérité de Jean-Louis Trintignant peut déstabiliser, mais plus que jamais à 86 ans, le grand acteur français ne mâche plus ses mots. Ainsi, il évoque avec beaucoup de franchise son état d'esprit alors qu'il fait face au cancer, maladie dont il a déjà parlé un peu plus tôt, dans les pages du magazine Première. Cette fois, au micro de RTL ce 19 septembre, il explique que ce fléau lui a déjà pris son frère...

"Vous savez qu'il y a la moitié des hommes qui ont un cancer ? Quand on est vieux, on a vécu, on a vu beau­coup de choses. Et ça fait moins peur parce que le cancer est beau­coup plus lent, a confié l'ac­teur. Moi j'ai perdu mon seul frère d'un cancer à 41 ans. Ça m'a beau­coup trau­ma­tisé, touché. C'était mon frère aîné, on avait deux ans de diffé­rence. Je me disais : 'Mais c'est injuste. Pourquoi est-ce que mon frère a un cancer et que moi je n'en ai pas ?' Il fumait beau­coup, comme moi je fume encore." Le père de la regrettée Marie-Trintignant avait arrêté la cigarette, mais il a décidé de reprendre et de s'accorder de nouveau ce plaisir coupable, se disant qu'il ne risquait plus grand-chose à un âge aussi avancé : "Aujourd'­hui je vais assez bien. Je mour­rai certai­ne­ment d'un cancer et je ne suis pas le seul malheu­reu­se­ment."

Le cinéma lui a offert des rôles magnifiques et il en décroche un nouveau, dans Happy End, devant la caméra de Michael Haneke qui l'avait dirigé dans Amour. Cette fois, il partage la vedette avec Mathieu Kassovitz, Isabelle Huppert et Toby Jones, dans ce drame qui suit les tourments d'une famille bourgeoise.

Bande-annonce du film Happy End, en salles le 4 octobre 2017
Abonnez-vous à Purepeople sur facebook
À ne pas rater
En vidéos
Di Caprio : le Roi Léo découvre Versailles
Laura Smet, sexy et féminine, ambassadrice du chic à la française
Russell Crowe à cheval pour un duel impitoyable avec Colin Farrell
×

Téléchargez l'application et recevez les alertes de la rédaction en temps réel