Accueil
People France
People UK
People US
Tous les tags
Livenews
Royauté
Beauté
Mode
Cinéma
Golden Globes
Oscars
Festival de Cannes
TV
The Voice
Top Chef
Secret Story
Koh-Lanta
Masterchef
Pékin Express
Qui veut épouser mon fils ?
L'Amour est dans le pré
Télé Réalité
France Télévision
TF1
M6
Canal+
France 2
Miss France
Musique
MTV Music Awards
NRJ Music Awards
Grammy Awards
Justin Bieber
Lady Gaga
Britney Spears
Danse avec les Stars
Photos
Vidéos
Stars
Mariage
Naissances
Enfants de stars
Justice
Divorce
Interviews

Jean-Pierre Jeunet dézingue le réalisateur du film nommé 13 fois aux Oscars

Guillermo del Toro a-t-il pillé l'univers de l'artiste français ?

Nommé à treize reprises lors des nominations aux Oscars, le dernier film de Guillermo del Toro, La Forme de l'eau, est sans conteste un des longs métrages les plus attendus de ce début d'année. Réalisé par celui à qui l'on doit Le Labyrinthe de Pan, il n'a toutefois pas été épargné par un cinéaste français : Jean-Pierre Jeunet. Dans Ouest-France, le "papa" d'Amélie Poulain a fait part de son mécontentement, accusant l'oeuvre de l'artiste mexicain de copie.

Pour Jean-Pierre Jeunet, La Forme de l'eau s'inspire bien trop de Délicatessen et La Cité des enfants perdus qu'il a cosigné avec Caro, ainsi que son célèbre Fabuleux destin d'Amélie Poulain. A tel point qu'il a écrit un mail à Guillermo del Toro pour lui signifier cela : "Je lui ai dit : 'Tu as beaucoup d'imagination, beaucoup de talent. Pourquoi aller piquer les idées des autres ?' Il m'a répondu : 'On doit tout à Terry Gilliam. Selon lui, il ne vole rien aux autres, c'est Terry Gilliam qui nous a tous influencés. Mais bien sûr. Quand il pique la scène du couple assis au bord du lit qui danse avec les pieds, avec la comédie musicale en arrière-plan à la télé, c'est tellement copié-collé de Delicatessen qu'il y a un moment où je me dis qu'il manque d'amour-propre.'"

Bande-annonce de Delicatessen

Aller abîmer la scène de quelqu'un d'autre pour ça, c'est dommage

L'une des scènes de La Forme de l'eau qui aurait été plagiée du travail de Jeunet n'aurait pas d'utilité dans la narration selon lui : "C'est un peu gratuit. Aller abîmer la scène de quelqu'un d'autre pour ça, c'est dommage. C'est déjà vieux Delicatessen, c'est passé dans l'Histoire. Et donc sous ce prétexte, on peut se servir et recycler. Maintenant, je n'en fais pas non plus un caca nerveux parce qu'il vaut mieux être piqué qu'ignoré. Je ne vais quand même pas attaquer pour plagiat, ce n'est pas mon esprit. Mais Guillermo a assez de talent pour ne pas faire ça." Voulant atténuer la polémique naissante, il a confié sur Europe 1, plus nuancé : "Je n'ai jamais utilisé le mot plagiat. Simplement il y a s'inspirer des autres et prendre des scènes et les refaire. On va dire que c'est un hommage", tout en lui souhaitant bonne chance pour la cérémonie des Oscars qui se tiendra le 4 mars prochain.

Je me suis inspiré de Terry Gilliam et Gilliam influence Jeunet

Guillermo del Toro a répondu à Mathieu Charrier d'Europe 1 au sujet de cette controverse :"C'est marrant ce que vous dites, car ma plus jeune fille m'a dit la même chose. Je n'en étais pas conscient, je me suis inspiré de Terry Gilliam et Gilliam influence Jeunet : il y a peut-être un peu de ça. Mais si ma fille le dit, cela doit être vrai." De quoi interroger sur le vaste débat de la frontière entre inspiration, influence et plagiat dans l'art !

L'histoire de La Forme de l'eau, en salles le 21 février : Modeste employée d'un laboratoire gouvernemental ultrasecret, Elisa mène une existence solitaire, d'autant plus isolée qu'elle est muette. Sa vie bascule à jamais lorsqu'elle et sa collègue Zelda découvrent une expérience encore plus secrète que les autres...

Bande-annonce de La Forme de l'eau
Abonnez-vous à Purepeople sur facebook
À ne pas rater
En vidéos
Di Caprio : le Roi Léo découvre Versailles
George Clooney : une Harley et une beauté, What Else ?
Scarlett Johansson: les plus beaux looks de l'actrice la plus sensuelle d'Hollywood