Accueil
People France
People UK
People US
Tous les tags
Livenews
Royauté
Beauté
Mode
Cinéma
Golden Globes
Oscars
Festival de Cannes
TV
The Voice
Top Chef
Secret Story
Koh-Lanta
Masterchef
Pékin Express
Qui veut épouser mon fils ?
L'Amour est dans le pré
Télé Réalité
France Télévision
TF1
M6
Canal+
France 2
Miss France
Musique
MTV Music Awards
NRJ Music Awards
Grammy Awards
Justin Bieber
Lady Gaga
Britney Spears
Danse avec les Stars
Photos
Vidéos
Stars
Mariage
Naissances
Enfants de stars
Justice
Divorce
Interviews

Jennifer Lawrence séparée de Nicholas Hoult : "Qui suis-je sans cet homme ?"

Jennifer Lawrence et Nicholas Hoult à Londres le 24 avril 2014.
26 photos
Lancer le diaporama
Jennifer Lawrence et Nicholas Hoult à Londres le 24 avril 2014.
L'actrice d'Hunger Games s'est confiée, sans fard et avec émotion, à Diane Sawyer.

Après avoir été le premier témoin des larmes de Caitlyn Jenner, Diane Sawyer a encore frappé lors d'une interview aux allures de confession : celle de Jennifer Lawrence. Si les sujets sont bien différents de ceux abordés avec le père (devenu femme) de Kylie et Kendall Jenner, l'actrice américaine de 25 ans s'est livrée sans fard à la grande journaliste et présentatrice américaine, se confiant notamment sur sa vie privée, sa nature de star, mais également sur la parité homme-femme.

Et c'est avec beaucoup d'émotion qu'elle a notamment évoqué, sans le nommer, un certain Nicholas Hoult. Un peu plus d'un an après leur séparation, J-Law est revenue sur cette rupture, "douloureuse", dira-t-elle. 2014 aura en effet été une année particulière pour Jen, entre la fin de la saga Hunger Games et la fin de son histoire avec le beau Britannique. "Ces films faisaient partie de ma vie depuis si longtemps, ils passaient avant tout. J'étais également en couple avec quelqu'un depuis cinq ans, c'était ça ma vie, confie la belle, tentant de masquer une émotion toute particulière. Cette personne et ces films étaient toute ma vie et nous nous sommes séparés à peu près au moment où le tournage s'est achevé. J'avais 24 ans et j'ai passé toute une année à me demander : 'Qui suis-je sans ces films ? Qui suis-je sans cet homme ?'."

Des déclarations fortes qui font écho à sa récente interview parue dans Vogue, où elle dévoilait sa solitude insoupçonnée depuis de nombreux mois, elle qui a fréquenté pendant quelque temps Chris Martin de manière intermittente et s'avoue notamment "seule tous les samedis soir". Quant à l'idée se marier un jour, sujet qu'elle avait aussi évoqué pour Vogue, la comédienne se montre toujours plus moderne sur la question. "Je ne sais pas si je serai mariée un jour, mais ça me va, a-t-elle déclaré à Diane Sawyer. Je ne ressens pas le besoin d'avoir quelque chose qui me complète. J'adore rencontrer des gens, hommes, femmes, quels qu'ils soient, j'adore le fait que des gens peuvent rentrer dans votre vie et apporter quelque chose."

Également évoquée dans le sujet dont Good Morning America a dévoilé un extrait – le reportage de Diane Sawyer a été tourné début octobre : la question brûlante de la parité homme-femme. Un sujet chaud que J-Law avait remis sur le tapis après un édito dans lequel elle expliquait avoir découvert avec le film American Bluff qu'elle avait été moins payée que ses homologues masculins. "Ma question, posée à moi-même, était 'pourquoi est-ce que je ne la demande pas'", avoue-t-elle en parlant de l'égalité salariale. Je sais que j'ai toujours entretenu une forme de... soumission, avec l'idée que cela me rendait plus sympathique. J'ai senti que j'avais quelque chose à dire, parce qu'il faut qu'on en parle."

"En moyenne, les femmes sont payées 21% de moins que les hommes", rappelle la star d'Hunger Games – qui a depuis un peu équilibré les comptes en empochant 20 millions de dollars comme cachet sur son prochain film, Passengers. "On demande juste la même chose que pour les hommes. Et on doit faire face à la réalité que nous sommes plus jugées, déplore la nouvelle voix des jeunes, que l'on retrouvera prochainement dans Joy. C'est simplement quelque chose d'intrinsèque, et j'aimerais voir le changement."

Abonnez-vous à Purepeople sur facebook
À ne pas rater
En vidéos
Jennifer Lawrence fait grimper la température d'un Festival de Cannes frais et pluvieux...
Jennifer Lawrence : un décolleté très risqué à la première de Hunger Games 2...
Métamorphoses de stars : les préférez-vous avec les cheveux courts ou longs ?