Accueil
People France
People UK
People US
Tous les tags
Livenews
Royauté
Beauté
Mode
Cinéma
Golden Globes
Oscars
Festival de Cannes
TV
The Voice
Top Chef
Secret Story
Koh-Lanta
Masterchef
Pékin Express
Qui veut épouser mon fils ?
L'Amour est dans le pré
Télé Réalité
France Télévision
TF1
M6
Canal+
France 2
Miss France
Musique
MTV Music Awards
NRJ Music Awards
Grammy Awards
Justin Bieber
Lady Gaga
Britney Spears
Danse avec les Stars
Photos
Vidéos
Stars
Mariage
Naissances
Enfants de stars
Justice
Divorce
Interviews

Johnny Hallyday au pied de la Tour Eiffel : record d'affluence battu... avec l'aide des people ! (réactualisé)

Johnny Hallyday en concert gratuit au pied de la Tour Eiffel le 14 juillet 2009, devant 700 000 à un million de spectateurs
32 photos
Lancer le diaporama
Johnny Hallyday en concert gratuit au pied de la Tour Eiffel le 14 juillet 2009, devant 700 000 à un million de spectateurs

Réactualisé à 14h17 avec les photos des people et de la foule impressionnante !

Hier, c'était D-Day au Champs-de-Mars : entre 700 000 et un million de spectateurs, selon les estimations respectives de la police et de la production de l'évènement, ont débarqué sur la longue langue de six pelouses courant du pied de la Tour Eiffel jusqu'à l'Ecole militaire pour assister au concert gratuit de Johnny Hallyday. Un rassemblement encadré par quelque 2 000 policiers, déployés sur ce seul secteur.

Alors que certains se sont peut-être contentés de la radio (RTL conscrait une soirée spéciale à l'évènement), d'autres avaient installé le bivouac des heures auparavant (voire à l'aube) pour être aux premières loges, et ceux-là ont bien fait, puisque les lieux, au final, ne pouvaient plus accueillir grand-monde !

Pour cette étape exceptionnelle du Tour 66 à l'écart de sa route officielle, qui reprendra le 18 juillet pour cinq soirs consécutifs au Sporting salle des étoiles à Monaco, le spectacle de Johnny a battu le record d'affluence des précédentes éditions des soirées musicales du 14 juillet : en 2007, ce sont 600 000 personnes qui s'étaient massées sur le Champ-de-Mars pour acclamer Michel Polnareff. Remarquons quand même que Polnareff était venu avec son piano et 3 musiciens et que Johnny nous a apporté, dans ses bagages, tout son décor du Stade de France, tous ses musicos et ce sont 200 personnes de la production Jean-Claude Camus qui ont travaillé pour que ce show soit extraordinaire, comme sur la tournée où les places sont payantes... Il nous semblait qu'il fallait le signaler sous fond de la polémique "Combien ça coûte" ! Johnny ayant fait payer bien sûr son staff, mais ne s'est contenté que d'un salaire au minimum syndical. C'est dit !

Juste avant l'arrivée de Johnny sur scène tout le public a fait une ovation à Jean-Claude camus pour ses... 50 ans de carrière ! En effet, le producteur et vieux complice du Taulier, a commencé son activité le 14 juillet 1959 en pays cauchoix dont il est originaire. Une très belle carrière !

Christophe Maé, de retour au pied de la Dame de fer un an après avoir partagé ce même plateau avec de nombreux artistes (devant 500 000 spectateurs), a préparé le terrain en se donnant à fond, comme il y est désormais rompu, pour son idole Johnny. Lequel Jojo faisait jaillir l'étincelle en entrant sur Quoi ma gueule, chanson d'ouverture de son spectacle - par ailleurs tout juste amputé d'un de ses pans pour des raisons de timing mais fidèlement reproduit.

La soirée aura été spéciale pour tous : pour Johnny, qui a vu devant lui plus de cent fois l'affluence du plus grand des stades, et a été associé en scène une fois de plus à son fils David, qui l'a accompagné à la batterie sur "Allumez le feu" et a interprété avec lui "leur" chanson, Sang pour sang ; pour le public ; pour la Tour Eiffel, qui a célébré ses 120 ans en accueillant un show explosif qui a multiplié les effets pyrotechniques comme autant de bougies ; pour Jean-Claude Camus, enfin, l'homme de l'ombre de Johnny, qui profitait de cette belle occasion pour fêter ses 50 ans de carrière (son premier spectacle date du 14 juillet 1959... Impressionnant !).

Cette célébration multiple n'aura évidemment pas attiré qu'une foule d'anonymes transis : à cour et à jardin (soit à gauche et à droite de la scène, en lui faisant face), les tribunes VIP people et VIP politique, bien distinctes ont fait le plein.

Dans la première, on ne pouvait pas ne pas remarquer Laeticia Hallyday, dans une très belle et très courte et très decolletée robe fuchsia, dont la petite Jade est restée sous la tente VIP, et Laura Smet, qui se sont volontiers collées l'une à l'autre pour les photographes : la fille de Johnny et de Nathalie Baye était venue avec son compagnon Julien. Les jeunes mariés Laurence Ferrari et Renaud Capuçon, après la garden party de l'Elysée, étaient également de cette fête-là, à l'instar de la star hollywoodienne Mickey Rourke (qui a au préalable passé la journée avec Johnny dans sa maison de Marnes-la-Coquette), Alain Chamfort, Dani, Arno Klarsfeld, Jacques Pradel, Jean-Claude Darmon et sa compagne Hoda, Mireille Darc et son mari, ou encore... Shauna Sand : la playmate est arrivée avec son toy boy... incognito malgré son récent passage par Secret Story 3 et notre interview exclusive, personne ne l'ayant reconnue - preuve que c'est possible !

Dans la seconde, un panel de personnalités politiques - Xavier Bertrand, Valérie Pécresse, Nadine Morano, Henri Guaino - au sein duquel on relevait la présence, suffisamment rare pour être soulignée, de Jean Sarkozy et de son épouse Jessica.

A noter, dans la première, mais transfuge de la seconde : le nouveau ministre de la Culture Frédéric Mitterrand, qui s'est éclaté autant qu'il était possible devant la scène, dans un swing et un déhanché qui faisaient plaisir à voir. "Johnny, c'est l'histoire d'une vie pour moi qui, lycéen, j'achetais ses vynils. C'est très émouvant ce soir...", a-t-il d'ailleurs confié.

22h45 tapantes, Johnny en termine avec son final bien huilé sur le Et maintenant de Bécaud. Et maintenant ? Allumez le feu... d'artifice !

G.J.

Mark Wahlberg, une superstar bien dans ses baskets
Michelle Williams : adorable baby doll aux allures de femme fatale
Hayden Panettiere complètement accro au nail art !
Scarlett Johansson : une belle américaine à Paris qui ne passe pas inaperçue...
Uma Thurman sculpturale pour sa montée des marches à Cannes
Zac Efron : un playboy débarque sur la Croisette !
Métamorphoses de stars : les préférez-vous avec les cheveux courts ou longs ?
Ces enfants stars qui ont bien grandi...
Britney Spears, Mariah Carey, Nicole Richie : les changements de poids spectaculaires des stars
Ces couples de stars qu'on avait oublié !
Abonnez-vous à Purepeople sur facebook
À ne pas rater
×

Téléchargez l'application et recevez les alertes de la rédaction en temps réel