Accueil
People France
People UK
People US
Tous les tags
Livenews
Royauté
Beauté
Mode
Cinéma
Golden Globes
Oscars
Festival de Cannes
TV
The Voice
Top Chef
Secret Story
Koh-Lanta
Masterchef
Pékin Express
Qui veut épouser mon fils ?
L'Amour est dans le pré
Télé Réalité
France Télévision
TF1
M6
Canal+
France 2
Miss France
Musique
MTV Music Awards
NRJ Music Awards
Grammy Awards
Justin Bieber
Lady Gaga
Britney Spears
Danse avec les Stars
Photos
Vidéos
Stars
Mariage
Naissances
Enfants de stars
Justice
Divorce
Interviews

Johnny Hallyday : ''Je ne suis pas fait pour être Jean-Philippe Smet''

25 photos
Lancer le diaporama
Johnny Hallyday en interview au journal de 20 heures de TF1 le 24 novembre 2013.

"Quand j'arrive sur scène et que je suis crevé, (...) l'orchestre commence et je me dis : 'Waouh, pour moi la vie va commencer'." C'est par ces mots que Johnny Hallyday résume, à 70 ans passés, son besoin de continuer à chanter. À l'occasion de la sortie du coffret live Born Rocker Tour, petite tournée qu'il donnait cet été pour son anniversaire, le chanteur recevait les caméras de TF1 chez lui à Los Angeles, pour une interview exclusive.

Il y a quelques jours, Johnny Hallyday recevait Guillaume Debré dans son garage pour une interview entourée de ses motos adorées. La séquence était diffusée dimanche 24 novembre dans le journal de 20 heures de Claire Chazal. Le rockeur y parle de son âge et de son envie de continuer à chanter : "Je ne me sens pas 70 ans dans ma tête. Je me sens toujours 20 ans et toujours aussi con. [...] Je ne suis pas fait pour être Jean-Philippe Smet. Moi je suis fait pour aller sur les routes. J'ai voulu arrêter une fois et je me suis aperçu que je m'ennuyais beaucoup quand je ne travaillais pas. J'ai besoin de ça, j'ai besoin de faire le chanteur, j'ai besoin de faire l'acteur. J'ai besoin du public aussi, c'est vital." Lorsque notre confrère demande à Johnny comment il fait pour avoir toujours des choses à dire à ses fans après tant d'années de carrière, ce dernier lui répond : "Est-ce que vous vous êtes déjà retrouvés sur une scène devant, disons, 5 000 personnes ? Vous verriez qu'on a beaucoup de choses à y dire." C'est ainsi que le rockeur pense déjà à son futur album, après le carton de L'Attente paru l'année dernière : "Je n'ai pas encore choisi la couleur définitive de l'album que je veux faire pour l'année prochaine. Mais il y aura du gros son, ce sera assez rock'n'roll, blues et il y aura des chansons tendres également pour la gent féminine." À l'instar de cet inédit, Un jour l'amour te trouvera, que le rockeur vient de dévoiler.

Un sujet que Johnny Hallyday n'abordera pas, c'est la politique. De la France, il ne dira que ceci : "Je crois que les gens sont malheureux et cela me chagrine beaucoup." Un peu de bonheur, le Taulier en donne à son public. On le retrouvera au cinéma dans le film de Claude Lelouch bien sûr, intitulé Salaud, on t'aime, mais aussi dans Le Grand Show de Michel Drucker début décembre. Johnny Hallyday chantera aussi en Asie au profit de La Bonne Étoile, l'association de Laeticia. Le rockeur, qui s'y rendra avec ses filles Jade et Joy, en profitera pour lancer à Hanoï la construction d'une école qui accueillera les enfants malades, notamment du sida. Au printemps, Johnny Hallyday, qui n'a plus fumé depuis cet été, chantera aux États-Unis avant une grande tournée française en 2015.

En plus de cette interview, TF1 vous propose quelques extraits du Born Rocker Tour dont les duos de Johnny avec Florent Pagny et son fils David Hallyday sur 20 ans et Sang pour sang.

Abonnez-vous à Purepeople sur facebook
À ne pas rater
×

Téléchargez l'application et recevez les alertes de la rédaction en temps réel