Recevoir les actus de mes stars préférées par email
OU
> voir un exemple > CGU
Kate Middleton : Traitement de choc, ses cheveux blancs ont disparu

Kate Middleton : Traitement de choc, ses cheveux blancs ont disparu

1/19
News publiée le Mardi 3 Décembre 2013 à 19:07
Lancer le diaporama

Kate Middleton début novembre / fin novembre. Entre les deux, un passage au salon du coiffeur Rossano Ferretti pour faire disparaître quelques cheveux blancs... Dans cette photo : Kate Middleton

Les tenues de grossesse remisées au placard (jusqu'au prochain tour), les cheveux de Kate Middleton semblent être devenus la marotte du moment des observateurs anglo-saxons - ça frise l'obsession ! Après avoir découvert sur le tard l'éviction de son ancien coiffeur, celui de son mariage, c'est la cure de jouvence de sa chevelure qui a attiré l'attention...

Kate Middleton occuperait-elle encore le sommet des classements des icônes capillaires de l'année avec... des cheveux blancs ? Le cas de figure ne devrait pas se présenter de sitôt, étant donné que l'intéressée semble prête à prendre des mesures coercitives à l'encontre de ces trouble-fête. Visiblement contrariée de se découvrir des cheveux "gris", que le public a également pu déceler le 7 novembre dernier alors qu'elle prenait part à la journée caritative en faveur des troupes (Poppy Day Appeal) et était étonnamment coiffée avec une raie au milieu prononcée, la duchesse de Cambridge n'a pas coupé les cheveux en quatre et a filé directement chez l'un des meilleurs spécialistes, rapportait dimanche le Mail on Sunday.

En urgence, et suivant la recommandation de sa soeur Pippa, l'épouse du prince William a pris rendez-vous avec Rossano Ferretti, un des experts les plus chers du pays, aux tarifs rédhibitoires (près de 725 euros la coupe) pour le commun des mortels et prisé d'une clientèle des plus chic dans ses salons du monde entier (des membres de la famille royale saoudienne à Angelina Jolie et Salma Hayek). Arrivée en milieu de journée à bord d'un véhicule aux vitres teintées et conduite dans la partie du salon réservée aux VIP, au troisième étage, privatisée de surcroît, Kate serait ensuite restée pas moins de six heures entre les mains d'un coloriste de choc. À 18h, la duchesse Catherine de Cambridge quittait le salon de Rossano Ferretti, situé sur Hanover Square, dans le West End : "Vêtue de tartan, selon un témoin, ses cheveux étaient fantastiques de volume et de brillance." Mission accomplie. Et jeudi dernier, pour son retour en lumière à l'occasion d'un gala au profit de l'association SportAid dont elle est la marraine, il n'y avait plus l'ombre d'un cheveu blanc à signaler.

À peu près dans le même temps, on apprenait que James Pryce, celui qui l'avait coiffée pour son mariage le 29 avril 2011 et avait eu le privilège de l'accompagner lors de la tournée royale estivale au Canada et aux États-Unis qui s'était ensuivie, avait été évincé avant même la fin de l'année 2011. Le coiffeur s'était brûlé les ailes en quittant de manière fracassante le salon de Richard Ward, coiffeur attitré de la famille Middleton, à la faveur de sa nouvelle notoriété et en tentant d'emporter avec lui sa meilleure cliente. Kate, Pippa et leur mère Carole avaient toutefois choisi de rester fidèles à Richard Ward.

Kate et William fiers de nous présenter George, le Royal Baby

Faire un lien vers cet article

Laisser un commentaire

comments powered by Disqus

Actu people du jour

  • Zahia Dehar : La bombe, toujours en vacances, se dore la pilule en maillot

    01/09 Zahia Dehar : La bombe, toujours en vacances, se dore la pilule en maillot

  • 01/09 TPMP - Enora Malagré : ''J'ai décidé d'arrêter l'After de Nouvelle Star !''

  • 01/09 TPMP : Gérard Louvin officialise son départ de l'émission de Cyril Hanouna

  • 01/09 Mort de Philippine de Rothschild : Les obsèques d'une grande dame tant aimée...

  • 01/09 Leïla Bekhti, actrice et femme aux anges : Sa déclaration d'amour à sa famille

  • 01/09 Le Zap People du 1er septembre : Top 5 de ce qu'il ne fallait pas rater

Plus d'articles sur ce thème

People dans l'actu

PURE FOCUS