Accueil
People France
People UK
People US
Tous les tags
Livenews
Royauté
Beauté
Mode
Cinéma
Golden Globes
Oscars
Festival de Cannes
TV
The Voice
Top Chef
Secret Story
Koh-Lanta
Masterchef
Pékin Express
Qui veut épouser mon fils ?
L'Amour est dans le pré
Télé Réalité
France Télévision
TF1
M6
Canal+
France 2
Miss France
Musique
MTV Music Awards
NRJ Music Awards
Grammy Awards
Justin Bieber
Lady Gaga
Britney Spears
Danse avec les Stars
Photos
Vidéos
Stars
Mariage
Naissances
Enfants de stars
Justice
Divorce
Interviews

Kate Middleton, William et le "héros" Harry à l'aise dans l'oeil des médias...

Kate Middleton, duchesse de Cambridge, le prince William et le prince Harry inauguraient ensemble le 20 avril 2017 la Global Academy de Hayes, à l'ouest de Londres, qui forment des étudiants aux métiers des médias.
19 photos
Lancer le diaporama
Kate Middleton, duchesse de Cambridge, le prince William et le prince Harry inauguraient ensemble le 20 avril 2017 la Global Academy de Hayes, à l'ouest de Londres, qui forment des étudiants aux métiers des médias.
Le trio royal est incontournable. Pour la bonne cause, William et Harry ont appris à surmonter leur défiance envers les médias.

Sur leur lancée, le prince William, la duchesse Catherine de Cambridge et le prince Harry poursuivent leur marathon... dans la dernière ligne droite du marathon de Londres, dimanche 23 avril. Un an après son lancement, leur grande campagne en faveur de la santé mentale, Heads Together, y sera à l'honneur en tant qu'association de cette édition 2017 de la prestigieuse course, et le trio royal unissait à nouveau ses forces ce jeudi 20 avril pour lui assurer un maximum de visibilité.

La duchesse étrennait d'ailleurs un nouvel ensemble (veste et robe) Armani rouge vif à l'occasion de leur déplacement à Hayes, dans le grand ouest londonien, pour inaugurer la Global Academy, une école pour les étudiants se destinant à une carrière dans l'univers des médias (télévision, radio et digital). Leur rencontre a évidemment été le prétexte à discuter une nouvelle fois des problèmes de santé mentale et de la nécessité de briser la loi du silence pour une meilleure détection et une meilleure prise en charge : une discussion à laquelle ont même pris part l'ex-Spice Girl Emma Bunton et Jamie Theakston, tandem qui anime une matinale sur la radio Heart FM.

La veille, tandis que le prince William décernait solennellement des décorations – Victoria Beckham faisait partie des personnalités distinguées – lors d'une cérémonie au palais de Buckingham, la duchesse Catherine et le prince Harry continuaient séparément à se mobiliser pour cette grande conversation nationale qu'ils ont initiée : au palais de Kensington, Kate accueillait les coureurs engagés pour le marathon de Londres sous les couleurs de l'équipe Heads Together et promouvait le fameux bandeau symbole de son combat pour la santé mentale. À une enseignante qui lui faisait remarquer que le prince Harry était perçu comme un véritable héros aux yeux de beaucoup après sa confession inédite sur son difficile deuil après la mort de la princesse Diana, elle confia son admiration pour son beau-frère : "Il a été formidable", déclara-t-elle en expliquant qu'eux-mêmes se devaient de montrer l'exemple, dans cette grande campagne qui incite à libérer la parole. Le prince William s'est d'ailleurs lui aussi livré à coeur ouvert cette semaine sur le drame familial. Après des années de relations particulièrement compliquées avec les médias, leur présence dans une école formant les futures forces vives de ce secteur était assez symbolique... Quant à Kate, elle a partagé une nouvelle fois ses difficultés de maman, évoquant avec deux jeunes femmes fondatrices d'une application à destination des jeunes mères les moments d'extrême solitude par lesquels elles peuvent passer.

De son côté, Harry inaugurait mercredi l'exposition du marathon de Londres, dans la joie et la bonne humeur. Le prince a esquivé les tentatives d'une journaliste de Sky News qui, faisant explicitement allusion à son histoire d'amour avec Meghan Markle, osa lui demander si son bonheur actuel avait à voir avec une certaine femme dans sa vie. En guise de réponse, il a fermement ramené la discussion autour de son point central : "Je crois que ce que nous avons appris tout au long de cette campagne, c'est que si vous êtes en mesure et suffisamment à l'aise pour parler de certains problèmes, certaines expériences, alors vous devenez quelqu'un de meilleur (...) Oui, je suis bien ce moment, bien sûr, nous sommes tous bien et nous voulons que le Royaume-Uni soit bien également", a-t-il rétorqué face à son insistance.

Abonnez-vous à Purepeople sur facebook
À ne pas rater
En vidéos
Kate Middleton, les looks de la princesse la plus stylée !
Kate et William, Charlene et Albert de Monaco, les plus beaux mariages royaux depuis 2010
Kate et William fiers de nous présenter George, le Royal Baby