Accédez directement au site

Katherine Heigl, l'adoption d'Adalaide : 'C'était inespéré et magique'

14 photos
Lancer le diaporama
Katherine Heigl en interview chez Jay Leno, parle de l'adopation de ses filles, le 20 décembre 2012.

Devenir mère est sans doute ce qu'il y a de plus beau au monde dans l'esprit de celles qui ne conçoivent pas leur vie sans enfants. Que ce soit par le fruit de l'amour ou grâce à des chemins divers, au final seul compte le bonheur de tenir son enfant et d'être toujours là pour lui. La jolie Katherine Heigl en sait quelque chose, elle qui a eu toute la peine du monde à adopter ses deux adorables petites filles : Nancy Leigh, en 2009, et Adalaide, en 2012. Elle s'est livrée à ce sujet sur le plateau de l'animateur Jay Leno.

Invitée le 20 décembre du populaire animateur américain, Katherine Heigl a fait preuve d'une grande franchise au sujet de l'adoption de cette dernière. "C'était fascinant parce que nous devions recommencer le processus depuis le début et on pensait adopter à l'international. C'est une démarche assez longue. Cela peut prendre des années", a-t-elle dit. Et par "on", l'ex-star de Grey's Anatomy pense à elle et son mari Josh Kelley. Elle poursuit : "Mais nous avions entendu dire que la Corée avait une nouvelle réglementation difficile et que la Chine avait déjà une très, très longue liste d'attente. Et je commençais à devenir impatiente. Alors, nous avons regardé comment se déroulaient les adoptions aux Etats-Unis. Au début, ce n'était que pour nous renseigner et puis mon avocat m'a appelée en me disant : 'Il y a une maman qui doit accoucher dans quatre semaines d'une petite fille. Elle est pour vous si vous voulez", relate-t-elle alors, encore émue.

Un bonheur inespéré et une surprise totale, tant le couple pensait en avoir pour de longues années avant de pouvoir devenir parents à nouveau. Des deux amoureux, l'actrice de 34 ans raconte que c'est monsieur qui a été le plus étonné. "Il pensait qu'il faudrait encore attendre quelques années et qu'on allait se retrouver avec un bébé de neuf ou dix mois", dit-elle. "En plus, le timing était parfait, nous étions tous les deux disponibles à ce moment-là et nous pouvions passer du temps avec elle. C'était vraiment inespéré et magique !"

Thomas Montet

Abonnez-vous à Purepeople sur facebook
À voir aussi
Recommandé par
Stars dans l'actu
À ne pas rater
Recommandé par
En vidéos
Katherine Heigl : week-end bobo aux puces de Saint-Ouen avec son homme
Commentaires