Accueil
People France
People UK
People US
Tous les tags
Livenews
Royauté
Beauté
Mode
Cinéma
Golden Globes
Oscars
Festival de Cannes
TV
The Voice
Top Chef
Secret Story
Koh-Lanta
Masterchef
Pékin Express
Qui veut épouser mon fils ?
L'Amour est dans le pré
Télé Réalité
France Télévision
TF1
M6
Canal+
France 2
Miss France
Musique
MTV Music Awards
NRJ Music Awards
Grammy Awards
Justin Bieber
Lady Gaga
Britney Spears
Danse avec les Stars
Photos
Vidéos
Stars
Mariage
Naissances
Enfants de stars
Justice
Divorce
Interviews

Koh Lanta 9 : Kader est éliminé, Kaouther abandonne, Christina revient et les rouges... savourent la victoire ! (réactualisé)

Kader (jaune) est éliminé
42 photos
Lancer le diaporama
Kader (jaune) est éliminé

Réactualisation du 26 septembre, 10h30 : Hier soir, TF1 a fait carton plein ! Alors que Secret Story réalisait sa meilleure audience en deuxième partie de soirée, Koh Lanta a également réalisé une forte progression, avec 7,9 millions de téléspectateurs, soit 200 000 de plus que la semaine passée. L'émission dépasse ainsi de nouveau la barre symbolique des 30% de parts de marché, avec 30,4% sur les quatre ans et +, et même 38,3% sur les fameuses ménagères de moins de cinquante ans. La réunification la semaine prochaine parviendra-t-elle à faire encore mieux ?

Journée difficile, les amis ? Il est temps de se requinquer, prenez un verre de Schwepps, asseyez-vous sur votre canapé, tendez votre bras vers vos confettis préférés, lancez-les et criez "Yeeeeeeah ! It's time ! It's Friday Real TV Night fever". Ne vous préoccupez-pas des couinements plaintifs de votre voisin, suite à votre vacarme, et appréciez ce prime de Koh Lanta qui sera suivi de la der des der de Secret Story 3.

Précédemment dans Koh Lanta : Marine a été évacuée après un crise de tétanie et on ignore si elle va revenir ; Freddy et Louis-Laurent ont échangé de clans ; Alexandre et Isabelle se sont pris le chou et Christina a été évincée à la fin du conseil des rouges. C'est bon, vous remettez ?

12ème jour : Après l'éviction de Christina (immédiatement après l'épreuve d'immunité), le moral des rouges est dans les socquettes, voire les mi-bas. Le beau Louis-Laurent se sent terriblement coupable du départ de la belle marseillaise et surtout de la défaite de sa nouvelle équipe : après cinq échecs consécutifs chez les jaunes, il va chez les rouges... et perd encore une fois une épreuve ! Il se demande s'il n'a pas la poisse... Lou est d'autant plus inquiet qu'il a conscience qu'il risque de se faire éliminer à la prochaine défaite parce qu'il n'est pas un "vrai" rouge d'origine.

Le coup est rude pour les rouges qui ont la défaite amère car outre la tristesse, les rouges sont rancuniers envers... Freddy (encore lui !). Après avoir changé de clans et fait gagner les jaunes, Freddy est apparu bien sûr de lui, en recevant le totem d'immunité. Pour Isabelle, il paraissait encore plus "jaune" que les jaunes eux-mêmes : intolérable ! Isabelle regrette qu'il n'ait pas eu une petite parole pour ses ex-coéquipiers rouges et qu'il n'ait pas fait preuve d'humilité. Humilité et Freddy dans la même phrase ? Hey ! Un moment d'égarement, Isabelle ?

Si les rouges broient du noir, les jaunes sont plutôt contents. L'arrivée de Freddy change la donne : ils viennent de gagner l'épreuve d'immunité et surtout ils ont volé le meilleur élément des rouges. Le bonheur... ou presque ! Le "presque" est important car Freddy est aussi pratique qu'un couteau-suisse, mais môssieur est omniprésent et veut tout gérer... y compris le rationnement de la nourriture. Les jaunes n'ayant pas eu de feu pendant huit jours (et donc dans l'impossibilité de manger du riz), ils se sont littéralement jetés sur le féculent pour se sustenter, quand Denis a ramené le précieux feu. Problème : ils ont mangé comme des cochons sans se préoccuper du lendemain. Et aujourd'hui, ils n'ont plus beaucoup de riz pour miam-miam : Freddy décide donc de limiter les dosettes de riz à seulement 3 coquillages par jour... pour tout le campement ! Autant dire que c'est léger. Les pauvres... quand on les voit galérer, on a envie de partager avec eux un superbe BigMac, non ? Non, vous avez raison. Chez les rouges, le coeur est lourd, en raison de la défaite bien entendu, mais aussi du comportement de leur ex-leader Freddy. Malgré tout, ils arrivent à dormir dans la grotte, afin de se recharger pour l'épreuve du lendemain, une épreuve de confort.

Mais avant de commencer ladite épreuve, Denis a une mauvaise nouvelle : Marine, évacuée d'urgence la semaine dernière après sa crise de tétanie, ne reviendra pas. Le coup est rude pour les rouges... mais une compensation leur rend le sourire : elle est remplacée par la dernière éliminée, à savoir... Christina ! Mais avant de repartir vers la France, Marine a tenu à laisser un message vidéo à son équipe, à laquelle elle souhaite bon courage, et fait une dédicace particulière à Isabelle, qu'elle remercie d'avoir été à ses côtés pendant son malaise. Isa est très émue et en pleure. Nous aussi... Tant d'émotions, ça nous fait chialer : nous sommes des petits êtres sensibles, nous.

L'épreuve de confort débute par l'annonce de l'enjeu : voguer sur un bateau dont le capitaine, Césario, est capable de s'orienter avec les étoiles et... manger ! Miam ! Cela donne envie, hein ? Le déroulement de l'épreuve est, comme toujours, tiré par les cheveux (celui qui invente ces jeux aquatiques doit sûrement s'appeler... Régis) : un énorme bâton de bambou percé de partout doit être transporté par les équipes pour être rempli d'eau. Et pour conserver l'eau, il faut donc colmater les trous avec les doigts. L'eau du bambou doit servir à remplir un seau tenu en équilibre. Une fois que le seau est suffisamment rempli d'eau, il s'abaisse et touche le ponton : la première équipe qui parvient à abaisser son bassin, a gagné l'épreuve. Une épreuve capilo-tractée, on vous dit : ça suffit Régis avec ces jeux bizarres ! Pour cette épreuve, Isabelle est... insupportable : elle crie, donne des ordres, critique... Pfff... on dirait Freddy en fille ! Elle est agaçante mais son équipe, les rouges, gagne ce jeu ! Youpiiiiii ! Une victoire que maman Isa dédie immédiatement à la petite Marine, trop tôt disparue de Koh Lanta.

Tiens, tiens... Les rouges ont remporté une victoire : il semblerait qu'ils n'aient finalement pas besoin de Freddy pour gagner, une jolie revanche ! Une revanche qu'ils auraient pu agrémenter d'une petite danse réservée à Freddy : la danse du "j'te nargue". Les rouges savourent leur victoire et les jaunes sont abattus. Et pour les accabler davantage, Denis n'y va pas avec le dos de la louche : "Les jaunes, quand est-ce que vous serez capable de gagner un jeu de confort" ? Oh ! Pour accentuer l'effet "vous êtes de gros minables", Denis aurait même pu rajouter "bande de gastéropodes neurasthéniques". Oui, comme ça, ils se seraient sentis tellement mal qu'ils auraient essayé de s'étouffer avec du poisson cru.
Les jaunes sont abattus mais bizarrement, Kader relativise la cuisante défaite : "On était à fond, c'est bien". Oh ! C'est mignon cet optimisme de Télétubby ! Mignon, mais ça ne plaît pas à Pascal le cadre SNCF et Papa Rodolphe qui s'en veulent terriblement d'avoir échappé de peu à la victoire. Encore une fois.

Chez les rouges, on s'émerveille du lot remporté par le jeu de confort : ils grimpent tous sur le gros bateau de Césario, qui va les faire naviguer à vue. Une connaissance unique puisqu'il est le seul à savoir naviguer grâce aux courants de l'océan et aux étoiles, un savoir qu'il enseigne à son fiston Césario Jr. et aux aventuriers. Ceux-ci sont aux anges... Patrick un peu moins puisqu'il ne comprend rien à ce que dit Césario, qui parle anglais (fallait pas prendre breton en première langue étrangère !). Lou sourit et se rassure : il n'est peut-être pas le porte-malheur finalement, puisque sa nouvelle équipe des rouges vient de gagner. L'ambiance est paisible chez les rouges... Alors que chez les jaunes, la catastrophe est proche. Pascal est très énervé. Très, très énervé. Mais vraiment très, très, très énervé. Le cadre SNCF en a presque l'arcade sourcilière qui palpite tellement il est énervé, on voit la bave perler sur sa lèvre inférieure... Ouh ! Ça va péter ! Il est frustré de ne toujours pas avoir gagné quelque chose et dit ne pas vouloir "passer pour un pingouin" en rentrant chez lui. Il faut se resaisir... Pascal cherche alors des coupables et en trouve : il n'a pas apprécié que Kader se satisfasse des efforts donnés et qu'il prétende que la récompense ne valait pas le coup. Un comportement inacceptable... qui n'est pas isolé puisque Kaouther aussi a tenu ces propos. Oh oh ! Kaouther et Kader seraient-ils sur la sellette ? Kad' devrait faire d'autant plus attention que ce n'est pas la première fois qu'on lui reproche de ne pas s'invesitr suffisamment et de trop se ménager... Kader, le faux-calme, va-t-il s'énerver contre Pascal ? Ou l'engueuler façon message de gare pour que Pascal le cadre SCNF comprenne mieux ? On imagine Kader lui dire : " En raison d'un accident dans ta gueule, le trafic de gentillesses est interrompu." Oh oui ! Un clash ce serait chouette ! Quant à la petite Kaou, il vaut mieux éviter de la chercher, car la grande gueule a une violente rage de dents ! Aïe ! Elle souffre tellement que Kader est obligé d'appeler le médecin de garde pour la soulager. Kaouther s'isole parce qu'elle a mal dans sa bouche... mais elle a aussi mal dans son coeur : elle dit qu'elle "sait qu'elle va devoir partir". Et ça l'enrage (de dent)! Ha ! Ha ! Humour, humour...

Chez les rouges, c'est la fête sur le bateau, grâce à Césario : ils plongent dans une eau chaude turquoise et visitent les fonds sous-marins où ils côtoient des poissons multicolores et des coraux exceptionnels. Petit plus : Césario leur fait découvrir le goût du poisson-perroquet et... de la langouste ! L'ambiance est sympathique mais Christina profite de cet instant précis pour demander des explications quant à son élimination précédente : pourquoi elle ? En réponse, elle a droit à une explication vaseuse d'Alexandre et de Patrick alias Boule & Bill. Pas convaincue la Christina, mais pour ne pas gâcher ce doux et paisible moment, elle n'essaye pas d'en savoir plus. Les rouges finissent finalement leur nuit sur leur campement après avoir dit "au revoir" à Césario. Lou est serein, il se sent enfin "rouge" et a des étoiles plein les yeux. De quoi être en forme pour l'épreuve d'immunité du lendemain.

L'épreuve d'immunité est comme d'habitude, tordue : elle consiste à tracter une bouée dans l'eau qui est lestée par cinq élastiques. Ils doivent donc détacher chaque élastique pour libérer la bouée. Souci : chaque aventurier est attaché à ses camarades, ils doivent donc tous nager et plonger en même temps ! Les rouges étant en supériorité numérique suite au départ provisoire de Kaouther chez les jaunes, une disqualifiation évince provisoirement Isabelle. Les deux équipes se lancent dans l'eau et sont au coude à coude : chez les jaunes, Freddy fait tout au risque de se fatiguer et de s'essoufler... mais in fine, ce sont encore les rouges qui gagnent cette épreuve d'immunité. Les jaunes vont devoir aller au conseil et perdre l'un des leurs.

Côté rouges, Lou se sent soulagé de ne pas devoir risquer sa place, il estime avoir sauvé la moitié de ses fesses. Mais Boule et Bill (Patrick et Alexandre) le rassurent sur ses fesses : ils se sont tous les deux mis dans la tête de faire une alliance d'hommes et avaient décidé que même en cas d'échec, ils ne nomineraient pas Lou. Ses fesses sont en sécurité, alors ! Comme on peut s'en douter, chez les jaunes, l'ambiance est tendue comme un string en nylon : Kaouther revient enfin sur le campement après son passge chez le dentiste, aux côtés de Denis. Ce dernier lui annonce alors devant ses camarades qu'elle est intouchable au conseil... un conseil qui a lieu car ses camarades ont encore perdu. Kaouther est visiblement étonnée de ce nouvel échec et s'exclame : "Ah ? Eh bien ils vont m'expliquer..." avec un ton bien particulier dans la voix. Un ton qui voulait dire "vous allez vous prendre une rafale de phalanges, mes cocos".

Le conseil angoisse tout le monde car le constat est là : il faut éliminer quelqu'un... mais qui ? Kaouther est intouchable car elle n'a pas participé au jeu en raison de sa douleur, et Freddy, bien que dernier arrivé, est indispensable au campement. Les stratégies se mettent en place : Kaouther compte voter contre Fabienne, Rodolphe aurait bien voté contre Kaou, si c'était possible... mais comme nous le savons, papa Rodolphe a déjà fait de nombreux reproches à Kader. Alors, va-t-il le nominer ? Ils semblent indécis mais sont néanmoins d'accord sur une chose : nominer Freddy serait une mauvaise idée.

Indécis, les jaunes sont aussi affamés ! Vu que le riz a été rationné par Freddy, on essaye de trouver de quoi l'épaissir... un truc qui puisse avoir du goût. Et ils ont trouvé ! Alors prenez note pour la recette : faire cuire du riz blanc bien collant ; pré-mâchez de la noix de coco ; recrachez votre noix de coco dans votre riz ; ajoutez l'eau de la cuisson du riz, mélangez la mixture et... mangez (ou vomissez) ! Fabienne adore (beurk !) mais Kaou se plaint car c'est trop salé. Oh ! La casse-bonbons, elle : la Kaouther se plaint beaucoup et est instable sur le plan moral. Une humeur aussi changeante peut lui porter préjudice... Pour Pascal, toujours énervé d'accumuler les défaites, le choix est évident : c'est Kader qui doit sauter. Freddy n'est, bizarrement, pas spécialement tranquille et craint une éventuelle nomination. Alors, pour se mettre ses camarades "in ze pocket", il se démène pour prouver qu'il est utile sur le campement, ce que tout le monde a déjà constaté. Avec l'aide de Papa Rodolphe, il a même construit une table et des bancs de jardin ! Dingue ! Ils ont même une balançoire !

Mais fini l'amusement, il est l'heure d'aller au conseil pour les jaunes : et c'est Kader qui est éliminé. Mais, étonnamment... Kaouther abandonne ! Les jaunes viennent donc de perdre deux membres de leur équipe en un conseil : aïe !

Kader et Kaouther quittent l'aventure. Ils sont les maillons faibles. Au revoir.

AJC

Abonnez-vous à Purepeople sur facebook
À ne pas rater
En vidéos

Julie Ricci hospitalisée après avoir été renversée avec son fils Gianni le 1er mars 2019 sur Instagram.
Camille Lacourt invité dans "Salut les terriens" (C8) raconte comment il a été obligé de porter la robe de Miss France de Valérie Bègue. Le 13 avril 2019.
Faustine Bollaert, invitée des "Terriens du samedi" (C8) le 4 mai 2019, révèle avoir eu recours à la chirurgie esthétique.
Laeticia Hallyday ressort une vidéo avec Johnny Hallyday à l'occasion de l'anniversaire de leur ami Jean-Claude Sindres le 7 avril 2019. La vidéo a été tournée le 7 avril 2017 à Los Angeles, quelques mois avant la mort de Johnny Hallyday.
Nagui émeut Marie-Christine aux larmes dans "Tout le monde veut prendre sa place" sur France 2, le 1er décembre 2018.
Benjamin Castaldi s'emporte sur Cyril Hanouna sur C8 lors du prime spécial Années 2000 le 1er mars 2019.
Jean-Pascal Lacoste dans "Ca commence aujourd'hui", 15 avril 2019, France 2
Rachel Legrain-Trapani raconte sa soirée "pas très fun" et même "pourrie" du 31 décembre 2018 avec Benjamin Pavard, sur le plateau de "Touche pas à mon poste people" sur C8 le 11 janvier 2019.
Marie-Christine dans "Ca commence aujourd'hui" - France 2, 5 février 2019
Anne-Charlotte dans "Les 12 Coups de midi", dimanche 9 janvier 2019, sur TF1
×

Téléchargez l'application et recevez les alertes de la rédaction en temps réel