Accueil
People France
People UK
People US
Tous les tags
Livenews
Royauté
Beauté
Mode
Cinéma
Golden Globes
Oscars
Festival de Cannes
TV
The Voice
Top Chef
Secret Story
Koh-Lanta
Masterchef
Pékin Express
Qui veut épouser mon fils ?
L'Amour est dans le pré
Télé Réalité
France Télévision
TF1
M6
Canal+
France 2
Miss France
Musique
MTV Music Awards
NRJ Music Awards
Grammy Awards
Justin Bieber
Lady Gaga
Britney Spears
Danse avec les Stars
Photos
Vidéos
Stars
Mariage
Naissances
Enfants de stars
Justice
Divorce
Interviews

Koh Lanta Vietnam : Audrey éliminée, Wafa sauvée et audience moyenne !

Audrey est éliminée...
22 photos
Lancer le diaporama
Audrey est éliminée...

Réactualisation : Koh Lanta se trouve sur une pente descendante... L'écart avec NCIS se creusait déjà la semaine dernière, et pourtant, TF1 n'est plus à l'abri de se faire dépasser par la série policière de M6. Avec une audience de 6,1 millions de téléspectateurs, la première chaîne enregistre se sépare de 300 000 fidèles par rapport à la semaine dernière, une baisse que l'on attribuera aux vacances scolaires. La part de marché est de 24,5%, mais la bonne nouvelle est que les ménagères raffolent toujours de ce programme puisqu'on frise les 35% de part d'audience. NCIS n'est que quelques pas derrière : après près de 5,5 millions de curieux, l'écart se resserre entre TF1 et M6... La semaine prochaine, la réunification aura lieu, un moment crucial de l'aventure que les fidèles de l'émission ne pourront pas manquer.

Et revoyez l'émission en intégralité dans notre player vidéo !

Le résumé de l'épisode précédent en quelques lignes :
En ce moment, ça ne va pas fort pour l'équipe jaune : ils ne sont plus que 4 ! Chez les rouges, depuis le retour de Marine (qui a été éliminée par les jaunes mais est revenue... chez les rouges), tout va pour le mieux, même en l'absence de Jennifer qui a abandonné l'aventure.

ÉMISSION DU 29 octobre 2010

18ème jour : Tortue (pas) ninja et début de stratégie

Chez les jaunes...
La nuit a été agitée chez les jaunes car à leur retour du conseil : une grosse tortue a pondu à côté de leur "lit". Le pire ? Ils ne peuvent même pas la manger : déjà parce qu'elle pèse plus d'un quintal et qu'il faudrait un très gros four, ensuite parce que c'est une espèce protégée. Kunlé a donc pris l'initiative de baliser l'endroit où la maman-tortue a pondu ses oeufs pour éviter de les écraser. Bonne initiative.

Chez les rouges...
Claude est réveillé le premier, comme d'habitude. Plongé dans l'eau, le beau brun a déjà une idée en tête : il trouverait cela opportun que son équipe perde l'immunité pour enfin virer l'une des filles oisives (Audrey ou Wafa, pour ne pas les citer)... Et, bien que Marine soit très efficace, elle est aussi dans la ligne de mire de Claude : bien que forte et très présente sur le campement, elle vient quand même d'arriver (puisqu'elle était chez les jaunes, avant). Alors pourquoi la privilégierait-il par rapport à ceux qui sont là depuis le début ? Dilemme... Et pourtant la rouquine se donne à fond pour être indispensable sur le campement et va même tenter le périlleux basket-boat pour pêcher !

Chez les jaunes...
Depuis que Kunlé a accepté de prendre la tête de l'équipe lors du dernier conseil, les choses semblent enfin prendre un nouvel élan (rien à voir avec l'animal). Même les filles se lèvent et travaillent ! Pour Kunlé, "faut être actif" et cela tombe bien car il se décrit comme "un bon exemple". Véro est consciente des choses et réalise "qu'il faut se mettre un coup de pied dans les fesses mais que ça n'est pas évident" dit-elle. Si, ça l'est... mais il faut être doté d'une extrême souplesse.
Et à force de chercher, les jaunes ont réussi à trouver du manioc : ils sont aussi ravis que s'ils venaient de trouver un billet de 500 euros !

Chez les rouges...
Leur pêche a été infructueuse mais ils ont réussi à décrocher leur invitation à l'épreuve de confort. Marine espère déjà l'enjeu : "un massage au chocolat qu'on pourrait lécher après". Mais pour se préparer à l'épreuve, il vaut mieux avoir l'estomac plein. Et ça tombe bien, il est l'heure de déjeuner un délicieux riz blanc imaginaire assaisonné de vide. Oui, problème : pendant que les garçons s'évertuaient à pêcher et se sont dépensés sans compter, Wafa, Audrey et Laurence n'ont rien fait. Elles n'ont même pas préparé le riz ! Valentin le gourmand et Claude sont très énervés. Très énervés. Toute l'équipe rouge va donc devoir oeuvrer l'estomac vide. Pas facile...

Épreuve de confort : On tire, on tire !

Denis choisit de faire fantasmer les candidats pour les motiver à cette épreuve. Le gain de l'épreuve ? Un bain frais avec des glaçons et donc une possibilité de se laver ! Un bonheur dans ce pays où les températures ne descendent pas en dessous de 35 °C. Pour l'équipe rouge, Marine, Laurence, Claude et Boris sont exemptés pour respecter l'égalité entre les deux équipes. Pour faire simple dans l'explication de l'épreuve : dans chaque équipe, une fille est choisie pour rester suspendue au-dessus de l'eau alors qu'elle est retenue par une corde par ses coéquipiers. Dès que Denis donne l'ordre, un des tireurs s'en va : la dernière fille qui tombe fait perdre son équipe. Wafa est celle qui reste le plus longtemps suspendue et c'est donc l'équipe rouge qui remporte l'épreuve de confort ! Ils sont ravis... mais Kunlé (jaune) est affecté, considérant avoir laissé la victoire aux rouges.

Un bain, du chocolat, du bonheur à sucer !

Chez les rouges...
Les Do (rouges) frolent l'orgasme en dégustant du chocolat mis au frais dans des blocs de glaçons : "On en avait envie, on a envie de le sucer !" Oooooh ! mais ce chocolat les met dans des états pas possibles ! Pour eux, c'est le bonheur ! Après le bain frais, on revient sur le campement et... SCANDAAAALE ! Le feu est quasi-éteint. Les garçons sont effarés par la situation et les filles... se refont une beauté. Wafa est ravie de sa nouvelle coiffure... ce qui commence à agacer Laurence la suissesse et Claude. Wafa et Audrey s'amusent à parler de la nourriture, se délectant de Milka virtuel et d'une bonne mousse au chocolat imaginaire. Laurence, grosse gourmande, n'en peut plus de supporter ces descriptions nocturnes...

Chez les jaunes...
Kunlé et Philippe réalisent qu'il sont, pour l'instant, loin de leur aventure idéale et veulent se ressaisir. Mais à qui la faute si cette aventure a pris cette tournure ? Jean-Pierre (mais il a déjà été éliminé) !

19ème jour : Claude voit rouge et le modjo des candidats est parti !

Chez les rouges...
Boris et Claude sont partis à la pêche alors que les filles font (encore) bronzette. Claude rumine : il est obligé de tout faire dans ce campement... et même Marine se laisse aller. Calm down Claude, tu vas te taper un ulcère !

Chez les jaunes...
Philippe et Kunlé retrouvent leur bivouac. Kunlé est ravi que l'osmose soit revenue : normal, ils ne sont que 4 ! Et il suffit qu'Aurélie fabrique un jeu de dames pour que l'ambiance soit au beau fixe. Les garçons vont même faire un petit trek pour aller chercher de la nourriture et du bambou.

Chez les rouges...
Panique : il pleut ! Tout le monde ramasse du bois pour raviver le feu et protéger les affaires. Mais Claude fulmine : pour lui, Wafa et Audrey ne font rien et ne sont pas de vraies aventurières... mais il ne leur dit rien. Les deux filles sont en danger, alors que Marine n'hésite pas à s'investir. Le soir venu, Wafa et Audrey se font des massages pendant que tout le monde a pêché des crabes. "On en est qu'à la moitié du jeu, j'aurai tout le temps d'aller chercher du crabe !" dixit Wafa, désinvolte. Laurence, elle, réalise qu'elle est un peu faible et qu'il faut se ressaisir. Mais Wafa et Audrey ne sont pas motivées...

Soudain, un déluge s'abat sur l'île des rouges et chacun tente de se protéger sous un mini-toit. Ils sont sales, mouillés et Abdellah voit les choses importantes : "Y'a aucune libido ici !".

20ème jour : Deux fainéantes insupportables !

Chez les rouges...
Marine constate que tout le monde est trempé et qu'il faut donc modifier la tente. Abdellah est agacé et rappelle à Audrey qu'il faut faire cuire le riz. Elle compte bien s'en occuper... mais seulement après avoir lavé ses vêtements. C'est donc une heure plus tard qu'elle se décide à faire cuire ce riz et pendant qu'elle s'attelle à la seule tâche du camp, les autres membres de l'équipe sont dans la mer. Ils maudissent les Tic et Tac de l'oisiveté que sont Audrey et Wafa !

Chez les jaunes...
On s'éclate, on fait du pédalo dans l'eau, c'est rigolo. Seul point noir de la belle journée dans l'équipe des jaunes : Véro a toujours mal à la jambe. Philippe prend donc la décision de la ménager pour les prochaines épreuves. La doyenne va devoir prendre sur elle puisque la convocation à l'épreuve d'immunité est arrivée.

Épreuve d'immunité : Denis est un prince alors que Wafa s'évanouit !

Malgré son bandage à la cuisse, Véro veut participer à l'épreuve. Une épreuve inédite qui a l'air aussi physique qu'intellectuelle. Chez les rouges, Audrey, Marine, Claude et Valentin sont exemptés par tirage au sort. Le but du jeu est de se débrouiller avec un concept d'araignée géante, à laquelle les quatre membres de l'équipe sont accrochés. Les jaunes se débrouillent aisément grâce à la supervision d'Aurélie et ils remportent l'épreuve !
Ils ont vaincu la malédiction des épreuves d'immunité ! Ils viennent donc de mettre fin à 4 conseils consécutifs ! Pendant que les jaunes sont ravis... Wafa s'évanouit ! Mais devant un Denis chevaleresque qui s'empresse de lui demander "ça va ?", Wafa reprend vaguement connaissance. Oh, quel prince charmant ce Denis ! Mais montrer des signes de faiblesse, un soir de conseil... mauvaise idée.

Les, jaunes sont une vraie famille et sont admiratifs du courage de Véro qui, malgré sa douleur, a réussi à aller jusqu'au bout.

Chez les rouges...
Wafa a vite récupéré son "malaise" et ne se sent pas du tout visée par une élimination potentielle. Elle pense, tout comme Audrey, que c'est Marine (dernière arrivée dans l'équipe) qui est menacée. Wafa, la naïve, va même jusqu'à dire que "Claude, c'est mon pote !". Oh fichtre : si elle savait...

Le conseil arrive et le sortant est...

Sans surprise, le conseil est fatal à l'une des deux fainéantes : c'est donc Audrey qui sort. Un électrochoc pour Wafa ?

Au revoir Audrey...

Abonnez-vous à Purepeople sur facebook
À ne pas rater
×

Téléchargez l'application et recevez les alertes de la rédaction en temps réel