Accueil
People France
People UK
People US
Tous les tags
Livenews
Royauté
Beauté
Mode
Cinéma
Golden Globes
Oscars
Festival de Cannes
TV
The Voice
Top Chef
Secret Story
Koh-Lanta
Masterchef
Pékin Express
Qui veut épouser mon fils ?
L'Amour est dans le pré
Télé Réalité
France Télévision
TF1
M6
Canal+
France 2
Miss France
Musique
MTV Music Awards
NRJ Music Awards
Grammy Awards
Justin Bieber
Lady Gaga
Britney Spears
Danse avec les Stars
Photos
Vidéos
Stars
Mariage
Naissances
Enfants de stars
Justice
Divorce
Interviews

Lana Del Rey violée dans un clip choc : Marilyn Manson nie être impliqué !

C'est l'histoire d'une vidéo qui fait l'objet d'un buzz plus que déroutant. Hier, jeudi 20 novembre, la publication d'un clip mettant notamment en scène Lana Del Rey en train de se faire violée d'une manière très stylisée a fait grand bruit. Signée Eli Roth, réalisateur de la saga Hostel, la vidéo voyait également apparaître Marilyn Manson. Le montage était glauque. Et crédible.

Jusqu'à ce qu'on se rende compte que les images impliquant Manson proviennent de clips que la star américaine a tournés pour de précédents morceaux, sortis en 2012, année où cette vidéo aurait été tournée si on s'en réfère aux propos d'Eli Roth.

Clip de No Reflection (2012).

La séquence du dîner-fête qui vire au chaos total est ainsi extraite du sulfureux clip réalisé pour No Reflection (sorti en 2012 sur l'album Born Villain). On le voyait alors assis au côté de sa supposée femme, en train de sélectionner d'autres femmes. La vidéo, typiquement Manson-esque, proposait un montage agressif, une galerie d'images choc et suggestives, et un decorum ambiant gothique rappelant l'univers de l'artiste. Le clip avait été réalisé par le musicien et réalisateur Quentin Dupieux, et l'actrice française Roxane Mesquida y avait fait une apparition.

Clip de Slo-Mo-Tion (2012).

Autre exemple, les séquences sous acide avec éclairage au néon sont extraites du clip de Slo-Mo-Tion. Lui aussi tiré de l'album Born Villain, le morceau s'offrait un clip dynamique, coloré et tout aussi déroutant, dans lequel Manson apparaissait le visage fendu de traces de peinture, tandis que sur d'autres plans, des femmes topless ou encore des personnages portant des prothèses renforçaient le côté glauque. Le point choquant du clip n'était autre que le final où le chanteur, affublé d'un masque flippant, pointait une arme à feu sur un passant.

De son côté, Marilyn Manson a évidemment nié avoir été impliqué dans ce clip, qui est donc un habile montage. "Marilyn Manson n'a pas réalisé, tourné ou commandé cela pour une de ses vidéos. Ce n'est pas non plus une scène coupée faite par lui ou pour être utilisée dans l'une de ses musiques, a déclaré la représentante de l'icône gothique, Kathryn Frazier, au site Pitchfork. Ce doit être une vidéo de fan reprenant des extraits de vidéos de Marilyn Manson avec un enregistrement de quelqu'un d'autre ayant filmé Lana Del Rey."

Quid de ce fameux clip d'Eli Roth ? Car le réalisateur américain, grand amateur du torture porn dans ses films (Hostel en est le meilleur exemple), a bien réalisé un clip avec l'interprète de Video Games et le rockeur. "Ce truc est tellement malsain. Il dort dans un placard depuis plus d'un an", avait-il déclaré l'an dernier à Larry King sur CNN. Et quid de ces séquences où Lana Del Rey – à moins qu'il ne s'agisse d'un véritable sosie – est violée par un homme qui ressemble d'ailleurs étrangement à Eli Roth ? Les deux intéressés n'ont pas encore réagi.

Christopher Ramoné

Abonnez-vous à Purepeople sur facebook
À ne pas rater
En vidéos
Katy Perry, une poupée pop très décolletée pour un concert édulcoré
Shakira sexy et décolletée, la bomba met le feu sur les Champs Elysées
Gwyneth Paltrow, sexy et souriante, elle vole la vedette à Iron Man !