Accédez directement au site

Lara Flynn Boyle : Ravagée par la chirurgie esthétique

Lara Flynn Boyle métamorphosée par la chirurgie : à gauche, photo prise à Los Angeles en mars 2012 ; à droite, photo prise en l'an 2001.
32 photos
Lancer le diaporama
Lara Flynn Boyle métamorphosée par la chirurgie : à gauche, photo prise à Los Angeles en mars 2012 ; à droite, photo prise en l'an 2001.

Pendant des années, on la soupçonnait d'avoir recours, par petites touches, à la chirurgie esthétique... Le résultat, aujourd'hui bien triste, ne laisse malheureusement plus de place au doute.

Lara Flynn Boyle, star de Men in Black II et présente durant six saisons au casting de la série The Practice, était ce qu'on pouvait appeler une bombe. La belle brune n'avait rien à envier au sex-appeal et à la classe des James Bond Girls. Aujourd'hui, à l'âge de 42 ans, on serait plus proche du fruit gâté que de la fleur à peine éclose.

Le samedi 31 mars, la star était photographiée dans les rues de Los Angeles, une attelle au pied, se promenant main dans les poche, le visage privé de toute émotion.

Le site RadarOnline, choqué par la métamorphose de l'actrice, a souhaité obtenir l'avis d'un professionnel du bistouri en la personne du docteur Anthony Youn. Ce dernier est totalement abasourdi par le "travail" réalisé sur Lara Flynn Boyle par l'un de ses collègues : "On dirait que son visage est en train de fondre ! (...) On a l'impression qu'il y a un dégonflement qui conduit à un excès de peau sur le visage", a-t-il constaté. Selon le médecin, au vu des photos, il est possible d'affirmer que cette chirurgie pratiquée sur Lara correspond à une réparation de précédentes opérations esthétiques ratées.

Au final, difficile de ne pas être estomaqué par l'avant-après réalisé par nos soins. Dix ans séparent ces deux photos, le constat nous rend bien tristes...

Joachim Ohnona

Abonnez-vous à Purepeople sur facebook
À voir aussi
À ne pas rater
En vidéos
Jessica Biel, la chérie de Justin Timberlake dévoile son arme secrète : un sourire ravageur
Naomi Watts en Lady Diana s'invite à Paris
Cate Blanchett : sublime, l'héroïne de Woody Allen illumine le red carpet
Commentaires