Accueil
People France
People UK
People US
Tous les tags
Livenews
Royauté
Beauté
Mode
Cinéma
Golden Globes
Oscars
Festival de Cannes
TV
The Voice
Top Chef
Secret Story
Koh-Lanta
Masterchef
Pékin Express
Qui veut épouser mon fils ?
L'Amour est dans le pré
Télé Réalité
France Télévision
TF1
M6
Canal+
France 2
Miss France
Musique
MTV Music Awards
NRJ Music Awards
Grammy Awards
Justin Bieber
Lady Gaga
Britney Spears
Danse avec les Stars
Photos
Vidéos
Stars
Mariage
Naissances
Enfants de stars
Justice
Divorce
Interviews

Les deux anciennes miss en colère contre Geneviève de Fontenay s'expriment... Au secours ! Regardez !

Vous le savez, Geneviève de Fontenay est la cible de nombreuses attaques. Entre la destitution de Chloé Mortaud - Miss France 2009 - qui pourrait lui pendre au nez (verdict le 12 juin), les embrouilles sans fin avec Valérie Bègue ou Jean-Pierre Foucault, et les accusations de deux anciennes Miss, GDF a de quoi péter les plombs !

Ainsi, le lundi 27 avril, Luce Auger, Miss France 1961, et Claudine Cassereau, Miss France 1972, étaient à Paris, afin de s'expliquer -longuement- sur les différents points qui les opposent à la dame au chapeau.

Mais les deux dames n'étaient pas seules ! Elles étaient accompagnées d'Hubert Drevet, leur avocat, et de Michel Le Parmentier, président de l'AICBPF (Association Internationale des concours de Beauté pour les Pays Francophones...) et pire ennemi de Geneviève, qui tente de monter des concours concurrents à celui de Miss France. Sans succès, il faut le dire !

Pendant les 30 longues minutes que dure cette vidéo (envoyée par le service de presse de monsieur Le Parmentier), on voit nos deux ex-miss nous raconter leurs bobos... Et, comment dire... C'est assez triste ! Comme nous sommes abreuvés de communiqués de presse de cette association, pour une fois, mais pour une fois seulement hein, on va leur faire plaisir !

Oui, ces dames ne révèlent rien de neuf par rapport aux communiqués dont elles ont abreuvé la presse. Si Luce prétend agir pour Valérie Bègue (elle trouve qu'elle a été particulièrement maltraitée pour avoir léché un "pot de lait"... alors qu'elle-même aurait été contrainte par Geneviève de poser seins nus en 1962), Claudine est révoltée que dans un livre, on ait désigné Chantal Bouvier de Lamotte, la Miss qu'elle a officiellement remplacée pendant une année entière, comme Miss France 1972.

"Ça fait 15 ans que je suis en colère, il fallait que ça sorte, pour mes enfants", conclue Chantal. Vous voyez, c'est à faire... pleurer.

Les deux anciennes Miss, guidées par Michel Le Parmentier, tiennent à se faire entendre. Problèmes : d'une part il y a prescription, et d'autre part, quelle futilité ! Luce Auger, après avoir été déboutée une fois dans son procès pour injure contre Geneviève (qui l'a qualifiée de "salope"), tente une deuxième fois de se faire entendre par la justice (Geneviève ayant répété ses propos).

Bref, cette conférence avait des allures de réunion syndicale de province... Des personnalités visiblement fâchées d'être restées dans l'ombre, tapent - sans état d'âme - sur Geneviève et feu son mari, qui a créé le concours et le gérait avec elle.

Notons enfin que Michel Le Parmentier espère toujours un face à face avec Geneviève de Fontenay, qui pourrait, selon lui, "mettre fin à un grand nombre de polémiques et enfin éclairer le public sur cette affaire". Bien sûr, Geneviève ne veut pas parler à cet homme, qui rêve d'une confrontation sur un plateau de télévision ou de radio... On rêve hein ! Mais enfin soyons sérieux deux minutes, quelle chaîne de télévision voudrait d'un débat entre Geneviève et ce monsieur ?

Courage Geneviève, on est avec vous !!!

 

Regardez la vidéo en cliquant ici , attention c'est assez... pathétique !

Abonnez-vous à Purepeople sur facebook
À ne pas rater
En vidéos
PPDA, Michel Drucker, Sophie Davant : leurs looks improbables à leurs débuts
Neil Patrick Harris : papa gâteau, il s'éclate avec son homme et ses jumeaux Harper et Gideon
Marine Lorphelin, Delphine Wespiser ou Malika Ménard : quelle est votre Miss France préférée ?
×

Téléchargez l'application et recevez les alertes de la rédaction en temps réel