Accueil
People France
People UK
People US
Tous les tags
Livenews
Royauté
Beauté
Mode
Cinéma
Golden Globes
Oscars
Festival de Cannes
TV
The Voice
Top Chef
Secret Story
Koh-Lanta
Masterchef
Pékin Express
Qui veut épouser mon fils ?
L'Amour est dans le pré
Télé Réalité
France Télévision
TF1
M6
Canal+
France 2
Miss France
Musique
MTV Music Awards
NRJ Music Awards
Grammy Awards
Justin Bieber
Lady Gaga
Britney Spears
Danse avec les Stars
Photos
Vidéos
Stars
Mariage
Naissances
Enfants de stars
Justice
Divorce
Interviews

Line Renaud, au bord des larmes, révèle pourquoi elle n'a jamais eu d'enfant

14 photos
Lancer le diaporama
Line Renaud dans Un jour un destin, sur France, le 30 septembre 2018.
Adorée de tous, Line Renaud est connue pour sa bonne humeur joviale. Pourtant, la vie n'a pas été facile pour la fameuse meneuse de revue aujourd'hui âgée de 90 ans. Parmi ses traumatismes, celui de ne jamais avoir eu un seul enfant. Sur France 2, elle en a révélé la raison...

Dimanche 30 septembre, Line Renaud était l'invitée de Laurent Delahousse dans Un jour, un destin sur France 2. Face à l'animateur et compagnon d'Alice Taglioni, l'iconique Line s'est confiée sur sa carrière, mais aussi sa vie de famille et notamment un sujet qu'elle évoque très rarement : l'absence d'un enfant biologique.

À lire aussi

Sans fard, mais avec beaucoup d'émotion et la gorge nouée, elle s'est confiée. "J'ai eu une fausse couche, un avortement mal fait, j'ai frôlé la septicémie et donc, ça m'a marqué. C'est la chose qui, jeune, m'a probablement fait le plus mal", a expliqué Line Renaud. Une révélation déchirante qui expliquerait pourquoi elle n'a jamais eu d'enfant, en dépit notamment d'une très belle histoire d'amour avec le compositeur français Loulou Gasté.

Pour autant, Line Renaud sera la "mère adoptive", un "maman bis" pour de célèbres personnalités. Laurent Delahousse va ainsi citer Claude Chirac, Muriel Robin et bien sûr Johnny Hallyday dont elle était la marraine. "Je n'ai pas eu le mal de les élever, mais j'aurais bien aimé. Ce sont vraiment mes filles. L'ainée, c'est Claude parce qu'elle est arrivée la première, elle avait 15 ans et Muriel est rentrée dans ma vie un petit peu plus tard en 98", a conclu la célèbre meneuse de revue et actrice de 90 ans, avant de se montrer très émue à l'évocation de Jean-Philippe Smet, "un enfant qui l'est toujours resté" selon sa marraine, persuadée qu'il allait devenir une star dès qu'elle l'a vu la première fois en studio.

Abonnez-vous à Purepeople sur facebook
À ne pas rater
×

Téléchargez l'application et recevez les alertes de la rédaction en temps réel