Recevoir les actus de mes stars préférées par email
OU
> voir un exemple > CGU
Love stories : les plus belles histoires d'amour sur grand écran !

Love stories : les plus belles histoires d'amour sur grand écran !

1/21
News publiée le Jeudi 12 Février 2009 à 19:07
Lancer le diaporama

Sur la route de l'amour, il y a des icebergs, mais la passion donne assez de force pour survivre à l'océan glacé. Leonardo DiCaprio offre le plus romantique des suicides. Jack !!! Dans cette photo : Leonardo DiCaprio, Kate Winslet

L'amour a toujours été un sujet en or pour l'art, et au cinéma, il se décline sous mille et une formes. Tragédies bouleversantes, comédies rafraîchissantes, tout est bon dans le couple pour faire vivre aux spectateurs les plus belles émotions. Romy Schneider disait bien que "l'important c'est d'aimer". Telle serait la devise du septième art qui peut émouvoir jusqu'aux larmes les plus durs à cuire d'entre nous. A l'occasion de la Saint-Valentin, Purepeople.com vous invite à feuilleter un album d'histoires touchantes et bouleversantes, qui vous transportera vers les sommets du romantisme !

Ils sont les rois de l'amour !
Vu en France par plus de 20 millions de spectateurs, Titanic de James Cameron (1998) est une histoire d'amour classique - il est pauvre, elle est riche, mais ils s'aiment - dans un contexte dramatisant leur amour : le naufrage spectaculaire du navire. Brillamment orchestré et interprété par Leonardo DiCaprio et Kate Winslet, ce film est devenu un mythe.

Sorti la semaine dernière, L'Etrange Histoire de Benjamin Button de David Fincher comporte tous les éléments essentiels d'une grande fresque amoureuse : un amour impossible, le défi du temps, une mise en scène splendide et des acteurs sublimes, Brad Pitt et Cate Blanchett. L'acteur américain sait y faire en terme d'amour impossible. On l'avait déjà vu rebelle et torturé dans Légendes d'automne d'Edward Zwick en 1995, dans les paysages somptueux de l'Amérique sauvage.

Préparez-vos mouchoirs
Le flamboyant Moulin-Rouge de Baz Luhrmann (2001) peut choquer par sa mise en scène colorée, voire agressive. Le cinéaste joue cependant la carte de l'audace en proposant une version pop de l'amour liant la courtisane Nicole Kidman au poète Ewan McGregor. Les grand studios ont produit par ailleurs un grand nombre de films romantiques devenus mythiques : Casablanca de Michael Curtiz (1942) avec les inoubliables Humphrey Bogart et Ingrid Bergman, ainsi que le larmoyant Love Story de Arthur Hiller (1971) avec Ryan O'Neal et Ali McGraw.

Les comédies pour fleurs bleues
Attention, il n'y a rien de péjoratif dans ce terme qui qualifie les personnes romantiques sensibles à l'amour qui finit bien. Hugh Grant et Andie McDowell forment un couple attachant dans une comédie fine et élégante comme un délicieux english tea, Quatre mariages et un enterrement, de Mike Newell (1994).

En 1987, Dirty Dancing, d'Emile Ardolino, entre dans le panthéon des comédies romantiques avec cette histoire de danse et d'amour contrarié, qui révèla au grand public Patrick Swayze. Il nous fera rêver une fois de plus dans Ghost de JerryZucker (1990), quand il bravera la mort pour sauver sa belle Demi Moore. Le film qui joue avec le surnaturel doit beaucoup au talent de Whoopi Goldberg qui recevra un Oscar pour son truculent second rôle de voyante charlatan qui se découvre de vrais pouvoirs de communication avec l'au-delà.

Je t'aime moi non plus
Dans les salles obscures, les histoires d'amour platoniques font aussi mouche car elles nous emportent dans de délicieuses frustrations romantiques. Formant avec Winona Ryder un couple improbable, Johnny Depp est un Edward aux mains d'argent (1991) fantastique. L'acteur fétiche de Tim Burton, le réalisateur de cette perle, fait oublier l'allure effrayante du héros et le transforme en un artiste bucolique et touchant.

Sofia Coppola met tout son talent de cinéaste à fleur de peau pour montrer la tendre et platonique relation que Scarlett Johansson et Bill Murray nouent dans Lost in Translation (2004). Clint Eastwood opte pour la simplicité lorsqu'il conte la passion entre Meryl Streep et lui-même dans Sur la route de Madison (1995). Une mise en scène épurée et des acteurs magnifiques sont les clefs de cette romance inoubliable.

C'est également avec un certain classicisme qu'Ang Lee dévoile Le Secret de Brokeback Mountain (2006). Jake Gyllenhaal et Heath Ledger sont des amants cachés : impossible de s'aimer ouvertement quand on est cowboy dans l'Amérique profonde et violente.

La violence, parfois indissociable de l'amour cinématographique
Elle donne une ampleur tragique et désespérée à la passion. Au cinéma, elle a poussé Glenn Close à littéralement pourrir la vie de son amant Michael Douglas dans Liaison Fatale d'Adrian Lyne (1988). L'acteur ne retient pas bien les leçons et s'entiche souvent, comme dans Basic Instinct de Paul Verhoeven (1992) de femmes sulfureuses et dangereuses telle quela mante religieuse Sharon Stone.

David Lynch a signé une romance sauvage avec Sailor et Lula en 1990. Il s'est fait siffler lors du festival de Cannes quand il a reçu la Palme d'or, pourtant, son film est violemment romantique avec un Nicolas Cage et une Laura Dern furieusement amoureux. Déchaînés, Faye Dunaway et Warren Beatty le sont aussi dans Bonnie and Clyde d'Arthur Penn (1967).

La violence peut aussi se manifester de manière psychologique. Lars Von Trier est un maître dans l'art de traumatiser les spectateurs, mais son Breaking The Waves (1996), avec Emily Watson et Stellan Skarsgard, n'en demeure pas moins bouleversant.

Avec son diamant noir, Requiem for a Dream (2001), Darren Aronofsky envoie dans les abîmes de la drogue le couple Jared Leto/Jennifer Connelly et le spectateur avec une violence visuelle totalement novatrice et dérangeante.

Le grand Stanley Kubrick violente quant à lui les codes moraux avec Lolita (1962), adapté du livre éponyme de Vladimir Nabokov. James Mason et la jeune Sue Lyon forment un couple controversé qui nous emmène aux frontières de la morale, et la transgresse au point de tomber dans la folie.

Happy end ou fin tragique ?
Visiblement, l'amour est victime de beaucoup de maux au cinéma ! Heureusement pour nos coeurs, il y a un médicament nommé Love Actually de Michael Curtis (2003). Avec sa distribution en or (Hugh Grant, Keira Knightley, Emma Thompson, Laura Linney et... Rowan Atkinson !), il rassemble toutes les situations romantiques. C'est sûr, il y a une beau dose de bons sentiments mais, à qui est demandeur de love stories touchantes, le résultat fonctionne à merveille.

Que vaut-il mieux : être déprimé par une histoire d'amour tragique ou s'attendrir devant un happy end romantique ? Tout est une question d'humeur puisque le coeur a ses raisons que la raison ignore...

Samya Yakoubaly, avec Adam Ikx

Découvrez quel acteur américain se cache derrière ce sac en papier !

Faire un lien vers cet article

Laisser un commentaire

comments powered by Disqus

Actu people du jour

  • Lake Bell : L'actrice est maman !

    15:35 Lake Bell : L'actrice est maman !

  • 12:57 Valérie Trierweiler : Véritable sniper, son fils cadet Léonard amuse la Toile...

  • 11:16 Nabilla et son bras d'honneur : Le geste vulgaire de trop ? La Toile s'enflamme...

  • 10:50 Jessica Biel enceinte ? Son ventre rond ne laisse plus de place au doute...

  • 09:57 Mon incroyable fiancé : Patrick finit totalement nu, l'audience s'envole...

  • 09:50 Koh Lanta 2014 : Freddy éliminé, Laurent fond en larmes, trahi par Teheiura

Plus d'articles sur ce thème

People dans l'actu

PURE FOCUS