Accueil
People France
People UK
People US
Tous les tags
Livenews
Royauté
Beauté
Mode
Cinéma
Golden Globes
Oscars
Festival de Cannes
TV
The Voice
Top Chef
Secret Story
Koh-Lanta
Masterchef
Pékin Express
Qui veut épouser mon fils ?
L'Amour est dans le pré
Télé Réalité
France Télévision
TF1
M6
Canal+
France 2
Miss France
Musique
MTV Music Awards
NRJ Music Awards
Grammy Awards
Justin Bieber
Lady Gaga
Britney Spears
Danse avec les Stars
Photos
Vidéos
Stars
Mariage
Naissances
Enfants de stars
Justice
Divorce
Interviews

Manu Tuilagi : La star du rugby anglais avoue avoir agressé deux policières...

Quand l'un des plus explosifs rugbymen du XV de la Rose s'énerve hors des terrains, ça peut vite dérapé : à seulement 23 ans, Manu Tuilagi vient de commettre son plus grave écart de comportement, et sera, entre autres, privé de Mondial 2015.

La mort dans l'âme, Stuart Lancaster, entraîneur de l'équipe d'Angleterre de rugby, a annoncé sa décision : Manu Tuilagi, le centre des Tigres de Leicester et pièce-maîtresse de la sélection nationale, est écarté de l'équipe et ne disputera pas la Coupe du monde. Une cruelle déception pour toute une nation, d'autant que l'Angleterre accueillera du 18 septembre au 30 octobre la compétition. Mais comment pourrait-il en être autrement ?

Jeudi dernier, Manu Tuilagi comparaissait devant un tribunal du Leicestershire, qui l'a entendu plaider coupable de trois chefs d'inculpation d'agression et un de dommages volontaires, et lui a infligé une amende de 6 205 livres sterling (8 500 euros). Le natif des îles Samoa, qui a grandi en Angleterre et est le dernier d'une fratrie d'internationaux qui jouent tous pour leur pays d'origine, contrairement à lui, s'en est pris à un chauffeur de taxi... avant de malmener deux policières ! L'incident avait eu lieu au beau milieu de la nuit du 26 avril dernier, vers 3h du matin, sur Granby Street à Leicester. Eloignée des terrains depuis le mois d'octobre par une blessure aux adducteurs, la star du rugby avait eu un différend avec un chauffeur de taxi, l'avait saisi à la gorge et avait explosé l'un de ses rétroviseurs. Deux policières étaient alors intervenues, qu'il avait repoussées violemment tandis qu'elles essayaient de lui passer les menottes aux poignets.

L'intéressé avait préparé un communiqué de presse concernant ses actes, diffusé après l'audience : "J'assume l'entière responsabilité de mes actes, réagit-il, et présente sans réserve mes excuses à tous ceux qui sont impliqués dans l'incident, à Leicester et en Angleterre. C'est quelque chose que je regrette profondément et j'accepte absolument la sentence décidée par le tribunal. Le club et Stuart [Lancaster] m'ont beaucoup soutenu et je comprends aussi leurs sanctions. Je sais qu'en tant que joueur de l'équipe d'Angleterre, je dois me conduire de manière exemplaire. Je suis très malheureux que mes actions aient déçu autant de gens et ne peux qu'espérer que j'aurai une chance de me racheter."

Le sélectionneur national et l'entraîneur de Leicester, Rochard Cockerill, ont tenu en substance le même discours, insistant sur l'exigence de discipline qui est la leur. Le second a déclaré que le club prendrait des sanctions disciplinaires internes, mais a aussi voulu protéger son poulain : "Même s'il est hors de question d'excuser ses actes, Manu est un jeune homme qui a grandi dans l'oeil des médias et c'est un bon professionnel. Il donne toujours très généreusement de son temps aux supporters, en particulier aux plus jeunes, partout où il va, et est parfaitement conscient du rôle que les fans ont joué dans sa carrière."

Ce n'est pas la première fois que l'Anglo-Samoan, entré à l'âge de 13 ans sur le territoire britannique avec un visa touristique et menacé d'expulsion en 2010, fait les choux gras de la presse à scandale : en mai 2011, il avait écopé de cinq semaines de suspension pour avoir frappé à trois reprises Chris Ashton, de Northampton ; quelques mois plus tard, après l'élimination du XV de la Rose par la France en quart-de-finale du Mondial en Nouvelle-Zélande, il avait été arrêté et avait écopé d'une amende après avoir sauté d'un ferry à Auckland ; et, en septembre 2013, il avait présenté ses excuses au Premier ministre David Cameron pour... lui avoir fait des oreilles de lapin lors d'une séance photo au cours d'une visite des British and Irish Lions à Downing Street.

Le mariage de la princesse Eugenie, le 12 octobre 2018.
Dujuan Thomas parle ouvertement de sa plainte contre Mel B, le 17 octobre 2018.
Heidi Klum, reine incontestée de Halloween ! Octobre 2018.
Eugenie d'York et Jack Brooksbank, un mariage en grande pompe à Windsor...
Victoria Beckham entourée de ses enfants pour son défilé anniversaire, le 16 septembre 2018.
Prince Harry
Le prince Harry et la duchesse Meghan de Sussex, leur love story
Atelier crème glacée en famille pour Victoria et David Beckham, entourés de leurs enfants, ce 28 juillet 2018.
Victoria Beckham
Retour en musique dans la voiture de la famille Beckham, ce 28 juillet 2018.
Abonnez-vous à Purepeople sur facebook
À ne pas rater
×

Téléchargez l'application et recevez les alertes de la rédaction en temps réel