Accueil
People France
People UK
People US
Tous les tags
Livenews
Royauté
Beauté
Mode
Cinéma
Golden Globes
Oscars
Festival de Cannes
TV
The Voice
Top Chef
Secret Story
Koh-Lanta
Masterchef
Pékin Express
Qui veut épouser mon fils ?
L'Amour est dans le pré
Télé Réalité
France Télévision
TF1
M6
Canal+
France 2
Miss France
Musique
MTV Music Awards
NRJ Music Awards
Grammy Awards
Justin Bieber
Lady Gaga
Britney Spears
Danse avec les Stars
Photos
Vidéos
Stars
Mariage
Naissances
Enfants de stars
Justice
Divorce
Interviews

Marina Foïs et Boule et Bill : ''Mes fils ont trouvé le film limite naze''

En jouant dans le film Boule et Bill, adaptation de la bande dessinée de Roba, Marina Foïs a eu le plaisir de cartonner au box-office avec près de deux millions d'entrées en 2013. Cependant, ce long métrage n'a pas conquis toute la France, et notamment deux personnes en particulier : ses propres fils ! La comédienne l'avoue, en interview pour le magazine Biba.

Marina Foïs est la compagne du réalisateur Eric Lartigau, qui l'a fait tourner dans Un ticket pour l'espace et L'homme qui voulait vivre sa vie. Ensemble, ils ont eu deux enfants, Lazare (10 ans) et Georges (6 ans). D'après le magazine Biba, le couple a choisi d'habiter depuis le début dans deux appartements séparés. Mais ce n'est pas la seule confidence étonnante sur sa famille. Ses deux garçons n'ont pas aimé Boule et Bill, eux qui sont pourtant les cibles parfaites de cette comédie, et ils détestent les avant-premières : "Une fois, ils sont venus à celle de Boule & Bill et outre le fait qu'ils ont trouvé le film limite naze, ils ont détesté me voir me faire prendre en photo et monter sur scène."

Parlant sans tabou de sa vie de famille, elle tient le même langage concernant la maternité : "Mon histoire personnelle fait que j'ai toujours considéré la maternité comme quelque chose de dangereux, alors je n'en voulais pas. En plus, mon métier et mon mec me comblaient. Je voyais bien que mon non-désir d'enfants était considéré comme une névrose. Et puis j'ai surmonté mes peurs, je suis devenue mère et mon discours a radicalement changé." Dans Psychologies magazine, l'ex-Robin des bois estimait qu'elle ne fait pas partie de ces femmes qui vivent la maternité comme une évidence : "Ce matin, j'ai encore regardé mes deux enfants et je me suis dit : Putain, c'est moi qui ai fabriqué ça ?"

Les sujets seront divers et variés au cours de sa conversation avec la journaliste de Biba : fille et petite-fille de psy, elle a consulté trois fois par semaine pendant des années. D'origine italienne, elle a failli s'appeler Priscilla et a même un agent à Rome (mais qui ne l'appelle jamais). Elle n'avait pas la télé petite, mais aujourd'hui elle adore Tellement vrai. Elle "foutait le bordel" en classe tout en ayant des bonnes notes (sa directrice, désarmée, l'a humiliée en la traitant de moche et a fini alors par passer son bac par correspondance). Ce n'est pas tout, elle a beaucoup fait la fête quand elle a emménagé seule à 16 ans et essayé un certain nombre de drogues (mais tout ça, c'est fini depuis longtemps). On lui a proposé de chanter sur des albums, mais elle ne veut pas. Et elle est claustrophobe. Aucune référence cependant à son idylle passée avec Mister Univers.

Au cinéma, c'est dans Tiens-toi droite qu'on la retrouve, sous la direction de Katia Lewkowicz, en salles le 26 novembre. Elle donnera ensuite la réplique à Laurent Lafitte dans Papa ou maman.

Retrouvez l'intégralité de l'article dans le magazine Biba du mois de décembre
Abonnez-vous à Purepeople sur facebook
À ne pas rater
×

Téléchargez l'application et recevez les alertes de la rédaction en temps réel