Accueil
People France
People UK
People US
Tous les tags
Livenews
Royauté
Beauté
Mode
Cinéma
Golden Globes
Oscars
Festival de Cannes
TV
The Voice
Top Chef
Secret Story
Koh-Lanta
Masterchef
Pékin Express
Qui veut épouser mon fils ?
L'Amour est dans le pré
Télé Réalité
France Télévision
TF1
M6
Canal+
France 2
Miss France
Musique
MTV Music Awards
NRJ Music Awards
Grammy Awards
Justin Bieber
Lady Gaga
Britney Spears
Danse avec les Stars
Photos
Vidéos
Stars
Mariage
Naissances
Enfants de stars
Justice
Divorce
Interviews

Marion Cotillard a refusé Blanche-Neige : "J'ai eu les boules"

12 photos
Lancer le diaporama
Marion Cotillard dans l'émission Stupéfiant! du 16 mai 2017.
Oui, mais lequel ?

Actuellement à l'affiche du film Les Fantômes d'Ismaël, le long métrage d'ouverture du Festival de Cannes 2017, Marion Cotillard brille à nouveau sous la bannière tricolore. Star à l'international, elle a tourné avec les plus grands et vient d'enchaîner une liste de films vertigineuse : Assassin's Creed (de Justin Kurzel), Mal de pierres (Nicole Garcia), Juste la fin du monde (Xavier Dolan), Alliés (Robert Zemeckis) et Rock'n'Roll (Guillaume Canet). Dans sa carrière, de Woody Allen à Christopher Nolan en passant par Michael Mann, les frères Dardenne, Jacques Audiard ou encore Olivier Dahan, elle a été dirigée par les meilleurs. Courtisée, elle a le luxe de pouvoir choisir ses metteurs en scène, ou plutôt directeurs d'acteurs se plaît-elle à dire.

Dans l'émission Stupéfiant ! à laquelle elle a participé en marge du Festival de Cannes, Marion Cotillard s'est notamment confiée sur sa relation avec les réalisateurs et plus particulièrement à Hollywood. Elle a ainsi été interrogée par Léa Salamé, à sa plus grande surprise, sur un refus méconnu du grand public. Il y a quelques années, la star française est invitée à jouer la reine dans un film sur Blanche Neige. Mais elle refuse. "Comment vous pouvez savoir que c'était ça... Je l'ai jamais dit", lâche Marion, d'abord surprise. Avant de s'expliquer : "C'est pas que le réalisateur n'a pas été capable", argue l'actrice qui ne veut pas "donner le titre parce qu'on s'en fout" (en 2012, il y a eu Blanche Neige de Tarsem Singh avec Julia Roberts et Blanche-Neige et le Chasseur de Rupert Sanders avec Charlize Theron). "Effectivement, c'est un film super excitant sur le papier, le rôle est génial, qu'on me le propose, je trouve ça hallucinant. Et puis je rencontre le réalisateur, je rencontre quelqu'un qui va savoir faire des belles images, savoir réaliser un film, mais à partir du moment où on commence à rentrer dans la discussion de la direction d'acteurs, il n'y a pas ce que je cherche moi. J'ai les boules hein. Mais je dis non parce que je sais que j'arriverais pas à faire bien mon travail."

L'interprète césarisée et oscarisée de La Môme s'est également épanchée sur sa relation avec plusieurs cinéastes, dont Woody Allen – "les débuts ont été difficiles parce que je pensais avoir compris ce qu'il voulait et en fait non, donc c'était assez douloureux" – et bien évidemment Guillaume Canet, son chéri à la ville : "Parfois, ça a été tumultueux parce que quand on est sur un film et qu'on voit le réalisateur dans une certaine frustration de ne pas pouvoir faire ce qu'il veut, c'est quelque chose qui me touche énormément. (...) Mais je voulais dire, parce que je n'ai rien dit sur mon mec, j'ai juste parlé de frustration, que c'est un merveilleux directeur d'acteurs, quelqu'un qui a une énergie et un talent, et je suis assez heureuse de me dire que j'ai peut-être la chance de faire des films avec lui toute ma vie."

Abonnez-vous à Purepeople sur facebook
À ne pas rater
En vidéos
Marion Cotillard, égérie modèle : elle ne s'habille qu'en Dior !
Marion Cotillard sexy pour la première de Blood Ties à Paris sous les yeux de Guillaume Canet