Accueil
People France
People UK
People US
Tous les tags
Livenews
Royauté
Beauté
Mode
Cinéma
Golden Globes
Oscars
Festival de Cannes
TV
The Voice
Top Chef
Secret Story
Koh-Lanta
Masterchef
Pékin Express
Qui veut épouser mon fils ?
L'Amour est dans le pré
Télé Réalité
France Télévision
TF1
M6
Canal+
France 2
Miss France
Musique
MTV Music Awards
NRJ Music Awards
Grammy Awards
Justin Bieber
Lady Gaga
Britney Spears
Danse avec les Stars
Photos
Vidéos
Stars
Mariage
Naissances
Enfants de stars
Justice
Divorce
Interviews

Meghan Markle critiquée sur son physique : "Pas assez fine, pas assez jolie"

Le prince Harry et sa fiancée Meghan Markle arrivent au "Nottingham Contemporary" pour la journée mondiale de la lutte contre le Sida à Nottingham à l'occasion de leur première visite officielle depuis leurs Fiançailles à Nottingham le 1er decembre 2017.
12 photos
Lancer le diaporama
Le prince Harry et sa fiancée Meghan Markle arrivent au "Nottingham Contemporary" pour la journée mondiale de la lutte contre le Sida à Nottingham à l'occasion de leur première visite officielle depuis leurs Fiançailles à Nottingham le 1er decembre 2017.
Au début de sa carrière, elle avait dû faire face à commentaires acerbes.

Bien avant de se fiancer à l'un des célibataires les plus convoités du Royaume-Uni (son mariage avec le prince Harry est prévu pour le printemps 2018), Meghan Markle était une jeune femme comme toutes les autres ou presque, tentant désespérément de percer à Hollywood.

Avant de décrocher l'un des rôles principaux dans la série Suits en 2011, show qu'elle vient officiellement de quitter pour se consacrer à sa nouvelle vie royale, la belle Américaine de 36 ans a longtemps cherché sa place, enchaînant les castings ingrats et essuyant souvent des refus. En cause ? Son physique, pourtant très avantageux, qui était souvent la cible de critiques.

En 2015, l'ex-interprète de Rachel Zane avait écrit un article pour Darling magazine, évoquant ses difficultés à s'adapter aux exigences d'une industrie hollywoodienne sexiste et parfois raciste. "J'étais au début de ma vingtaine, j'essayais encore de comprendre beaucoup de choses et j'essayais de trouver ma valeur dans une industrie qui vous juge sur tout ce que vous n'êtes pas, contre tout ce que vous êtes. Pas assez mince, pas assez jolie, pas assez exotique, tout en étant trop mince, trop exotique et trop jolie le jour d'après", avait-elle confié.

Ce moment a été un déclic

C'est finalement une rencontre déterminante avec une directrice de casting, April Webster (Alias, Lost, Mission Impossible III, Star Wars : Le Réveil de la Force), qui lui a permis d'"ouvrir les yeux" et de gagner en confiance. "Je ne l'avais jamais rencontrée auparavant et à mon tout premier casting avec elle, elle m'a arrêtée en plein milieu de la scène et m'a simplement dit : 'Vous devez savoir que vous vous suffisez à vous-même'. Ma réaction a été de sourire, de sourire beaucoup. Peut-être que cela empêcherait les larmes de couler. Ce n'aurait pas eu d'importance, parce qu'elle me voyait. Elle a vu tout ce doute en moi qui rayonnait à travers l'autobronzant et l'excès de blush. (...) Ce moment, pour moi, a été un déclic", avait-elle ajouté.

La même année, celle qui est née d'une mère afro-améri­caine et d'un père irlando-hollan­dais avait partagé un témoignage similaire dans l'édition britannique du magazine Elle. "Je n'étais pas assez noire pour les rôles de noire et je n'étais pas assez blanche pour les rôles de blanche, me laissant au milieu d'un spectre comme un caméléon ethnique incapable d'avoir un job", avait-elle écrit. Par la suite, elle a toutefois été capable de faire ses preuves durant sept saisons dans l'une des séries les plus regardées du petit écran. Avant de rencontrer son prince charmant...

Abonnez-vous à Purepeople sur facebook
À ne pas rater
En vidéos
Kate et William, Charlene et Albert de Monaco, les plus beaux mariages royaux depuis 2010
Miley Cyrus : elle tourne le remake de LOL à Paris avec Douglas Booth !
Leonardo Di Caprio : Gatsby le Magnifique mouille le smoking pour sa montée des marches