Accueil
People France
People UK
People US
Tous les tags
Livenews
Royauté
Beauté
Mode
Cinéma
Golden Globes
Oscars
Festival de Cannes
TV
The Voice
Top Chef
Secret Story
Koh-Lanta
Masterchef
Pékin Express
Qui veut épouser mon fils ?
L'Amour est dans le pré
Télé Réalité
France Télévision
TF1
M6
Canal+
France 2
Miss France
Musique
MTV Music Awards
NRJ Music Awards
Grammy Awards
Justin Bieber
Lady Gaga
Britney Spears
Danse avec les Stars
Photos
Vidéos
Stars
Mariage
Naissances
Enfants de stars
Justice
Divorce
Interviews

Meghan Markle, enceinte et en robe courte, mobilisée pour la Journée des femmes

A l'occasion de la journée mondiale du droits des femmes, Meghan Markle (enceinte), duchesse de Sussex, a participé à une discussion conjointe avec le Trust "The Queen's Commonwealth" au King's College à Londres. Le 8 mars 2019
33 photos
Lancer le diaporama
A l'occasion de la journée mondiale du droits des femmes, Meghan Markle (enceinte), duchesse de Sussex, a participé à une discussion conjointe avec le Trust "The Queen's Commonwealth" au King's College à Londres. Le 8 mars 2019
Toujours aussi féministe que lorsqu'elle était encore actrice, Meghan Markle a pris part à une table ronde à l'occasion de la Journée internationale des droits des femmes ce vendredi, à Londres. Enceinte de huit mois, la duchesse de Sussex a pris la parole au côté d'Annie Lennox.

Enceinte de huit mois, Meghan Markle ne semble pas encore prête à prendre son congé maternité. Après son apparition surprise au côté du prince Harry mercredi, provoquant l'hystérie au stade de Wembley, la duchesse de Sussex a tenu un nouvel engagement royal ce 8 mars 2019, au King's College de Londres, à l'occasion de la Journée internationale des droits des femmes.

À lire aussi

L'Américaine de 37 ans a pris part à une table ronde composée d'artistes et activistes engagées en faveur des droits des femmes. Radieuse dans sa mini robe graphique Reiss, complétée d'un blazer Alexander McQueen, d'une paire d'escarpins Manolo Blahnik et d'une pochette Stella McCartney, la future maman a ainsi rejoint la chanteuse Annie Lennox, le mannequin Adwoa Aboah, l'ancien Premier ministre australien Julia Gillard, Chrisann Jarrett, la fondatrice de l'organisation Let Us Learn, l'économiste Anne McEvoy et Angie Murimirwa, représentante de la Campagne pour l'éducation des femmes en Afrique.

Comme le rapporte un reporter royal, l'épouse du prince Harry a notamment déclaré : "Je suis d'accord avec Annie Lennox, nous devons être des féministes globales et inclure les hommes et les garçons." Meghan Markle est une féministe de la première heure. Avant même de rejoindre la famille royale, elle s'était déjà engagée en faveur de la cause féminine que ce soit sur son blog, The Tig, ou lors d'une conférence organisée par les Nations unies en 2015, déjà pour la Journée internationale des droits des femmes.

Le discours de Meghan Markle aux Nations Unies, le 8 mars 2015.

Ce vendredi matin, le palais de Kensington a annoncé sa nomination en tant que nouvelle vice-présidente du Commonwealth Trust de la reine, qui en est la marraine tandis qu'Harry en est le président. La duchesse de Sussex va donc s'investir pleinement dans cette organisation royale visant à soutenir, financer et lier les jeunes leaders partout dans le monde.

Abonnez-vous à Purepeople sur facebook
À ne pas rater
×

Téléchargez l'application et recevez les alertes de la rédaction en temps réel