Accueil
People France
People UK
People US
Tous les tags
Livenews
Royauté
Beauté
Mode
Cinéma
Golden Globes
Oscars
Festival de Cannes
TV
The Voice
Top Chef
Secret Story
Koh-Lanta
Masterchef
Pékin Express
Qui veut épouser mon fils ?
L'Amour est dans le pré
Télé Réalité
France Télévision
TF1
M6
Canal+
France 2
Miss France
Musique
MTV Music Awards
NRJ Music Awards
Grammy Awards
Justin Bieber
Lady Gaga
Britney Spears
Danse avec les Stars
Photos
Vidéos
Stars
Mariage
Naissances
Enfants de stars
Justice
Divorce
Interviews

Meghan Markle enceinte : Son futur bébé déjà visé par le fisc américain !

Meghan Markle, duchesse de Sussex, vient signer le livre des condoléances à New Zealand House à Londres le 19 mars 2019.
12 photos
Lancer le diaporama
Meghan Markle, duchesse de Sussex, vient signer le livre des condoléances à New Zealand House à Londres le 19 mars 2019.
Même si Meghan Markle a laissé derrière elle sa vie d'avant pour intégrer la famille royale britannique, l'ancienne actrice devenue duchesse de Sussex reste américaine. Ainsi, le futur enfant de l'épouse du prince Harry, intéresse déjà le fisc outre-Atlantique...

Alors qu'elle devrait donner naissance à son premier enfant dans les semaines à venir, Meghan Markle va automatiquement transmettre à son bébé sa nationalité américaine. Plus précisément, ce dernier aura la double nationalité, puisqu'il sera aussi britannique par son père, le prince Harry. Aux États-Unis, le fisc compte bien mettre la main sur de précieuses informations...

À lire aussi

En intégrant la famille royale britannique grâce à son mariage avec le prince Harry en mai 2018, Meghan Markle (37 ans) instaure malgré elle une situation inédite. "Lorsque l'un des deux parents d'un enfant est américain et qu'il a résidé aux États-Unis pendant cinq ans dont au moins deux après ses 14 ans, alors le bébé est américain. C'est le cas de Meghan. Le fisc américain va obtenir beaucoup d'informations sur la fortune du couple", souligne David Treitel, fondateur de l'American Tax Returns, dans des propos rapportés par l'AFP.

En effet, si le futur enfant de la duchesse conserve sa nationalité américaine, il devra se soumettre à diverses obligations administratives. Ce bébé devra chaque année montrer patte blanche au fisc de son pays d'origine. Dès sa naissance, ses comptes en banque alimentés en argent frais par ses parents devront être déclarés. L'IRS, le service des impôts des États-Unis, exige aussi que les cadeaux de valeur offerts à cet enfant par des non-Américains soient également déclarés. "Imaginez que la reine offre au bébé un beau livre d'art de la collection royale. Il devra alors être déclaré au fisc s'il dépasse une valeur de 100 000 dollars", détaille David Treitel. Les cadeaux reçus durant la baby shower polémique de Meghan organisée à New York ne devraient pas être intégrés car ils ont été offerts par ses amis américains.

Si Meghan Markle ne souhaite pas que ses revenus soient connus, elle peut toutefois renoncer à sa nationalité américaine. Mais si elle-même échapperait ainsi aux contraintes fiscales, le bébé serait, quant à lui, toujours soumis à l'obligation de déclaration jusqu'à sa majorité...

Thomas Montet

Abonnez-vous à Purepeople sur facebook
À ne pas rater
En vidéos

Le bébé de Meghan Markle s'agitant dans son ventre en janvier 2019.
Meghan Markle et le prince Harry, leur love story.
Meghan Markle et le prince Harry : Une histoire d'amour royale.
Meghan Markle et le prince Harry attendent leur premier enfant. Octobre 2018.
Meghan Markle et Harry, leur love story.
Meghan Markle et le prince Harry attendent leur premier enfant. Octobre 2018.
Meghan Markle et le prince Harry, leur love story.
Kate Middleton et le prince William quittent le palais de Kensington main dans la main, le 6 mars 2019.
Le prince Harry et la duchesse Meghan de Sussex, leur love story
Interview exclusive avec Emily Blunt, Lin-Manuel Miranda, Rob Marshall et John DeLuca lors de la première française du "Retour de Mary Poppins" le 10 décembre 2018.
×

Téléchargez l'application et recevez les alertes de la rédaction en temps réel