Accueil
People France
People UK
People US
Tous les tags
Livenews
Royauté
Beauté
Mode
Cinéma
Golden Globes
Oscars
Festival de Cannes
TV
The Voice
Top Chef
Secret Story
Koh-Lanta
Masterchef
Pékin Express
Qui veut épouser mon fils ?
L'Amour est dans le pré
Télé Réalité
France Télévision
TF1
M6
Canal+
France 2
Miss France
Musique
MTV Music Awards
NRJ Music Awards
Grammy Awards
Justin Bieber
Lady Gaga
Britney Spears
Danse avec les Stars
Photos
Vidéos
Stars
Mariage
Naissances
Enfants de stars
Justice
Divorce
Interviews

Mélanie Laurent : Sa détresse amoureuse passée... Nicolas Bedos raconte

Exclu - Nicolas Bedos et Mélanie Laurent après la générale de "Promande de santé" au Théâtre La Pépinière, le 9 février 2010.
17 photos
Lancer le diaporama
Exclu - Nicolas Bedos et Mélanie Laurent après la générale de "Promande de santé" au Théâtre La Pépinière, le 9 février 2010.

Nicolas Bedos déclare sa flamme aux actrices dans sa nouvelle chronique publiée par le magazine Elle, en kiosques ce 15 novembre. Dans ce texte, intitulé Quand les actrices ne jouent pas, l'écrivain et dramaturge partage ses souvenirs intimes avec quelques comédiennes incontournables comme Elsa Zylberstein, Marion Cotillard et Ludivine Sagnier, et en profite pour répondre à Doria Tiller, la miss météo de Canal+, qui l'épinglait avec une certain talent sur le plateau du Grand Journal le 6 novembre. Dans son papier, Nicolas Bedos ne dit qu'une chose : une actrice, c'est aussi un femme qui doute, à l'instar de Mélanie Laurent.

"Je me souviens de Mélanie Laurent, au sommet de sa gloire tarantinesque, faisant transpirer de désir des millions d'anonymes en posant - irrésistible d'arrogance - en couverture de tous les magazines...", écrit Nicolas Bedos. Ce qu'il révèle ensuite de la comédienne, c'est sa solitude amoureuse de l'époque. C'était en 2010, Inglorious Basterds était encore le plus grand succès au box-office de Tarantino (Django Unchained lui a depuis coupé l'herbe sous les rangers). Cette année-là, Nicolas Bedos met en scène sa propre pièce Promenade de santé et dirige Jérôme Kircher et Mélanie Laurent. Il observe sa comédienne "sanglotant chaque soir, dans sa loge minuscule, de ne pas rencontrer un seul homme susceptible de l'aimer pour de vrai - ou même juste 'en vrai'", écrit Bedos dans Elle.

Le fils de Guy Bedos souligne la vraie tristesse de Mélanie Laurent avec cette anecdote : "Je la revois, les joues soudain rouges, fébrile et l'oeil reconnaissant, dès lors qu'un gandin - ni forcément beau ni forcément célèbre - daignait l'aborder le soir de mes 30 ans : 'Tu crois que je lui ai plu ?'"

De l'eau a coulé depuis sous les ponts. Mélanie Laurent a rencontré un homme - pas un acteur mais un technicien du cinéma - dont elle garde jalousement l'identité secrète, protégeant au maximum ce jeune amour. En septembre, Mélanie Laurent donnait naissance à son premier enfant, prénommé Léo. À peine trois semaines après, elle était à Lyon, pulpeuse, rayonnante, belle comme tout, pour l'hommage rendu à Quentin Tarantino par le Festival Lumière. Et Mélanie de chanter et danser avec le réalisateur américain dont la confiance accordée lui permet aujourd'hui de tourner en dehors de nos frontières. Mélanie Laurent sera notamment à l'affiche d'Enemy au côté de Jake Gyllenhaal devant la caméra de Denis Villeneuve (l'excellent Prisoners). Mais pour le moment, la jeune femme de tout juste 30 ans tourne Respire, son deuxième film en tant que réalisatrice.

Abonnez-vous à Purepeople sur facebook
À ne pas rater
×

Téléchargez l'application et recevez les alertes de la rédaction en temps réel