Accueil
People France
People UK
People US
Tous les tags
Livenews
Royauté
Beauté
Mode
Cinéma
Golden Globes
Oscars
Festival de Cannes
TV
The Voice
Top Chef
Secret Story
Koh-Lanta
Masterchef
Pékin Express
Qui veut épouser mon fils ?
L'Amour est dans le pré
Télé Réalité
France Télévision
TF1
M6
Canal+
France 2
Miss France
Musique
MTV Music Awards
NRJ Music Awards
Grammy Awards
Justin Bieber
Lady Gaga
Britney Spears
Danse avec les Stars
Photos
Vidéos
Stars
Mariage
Naissances
Enfants de stars
Justice
Divorce
Interviews

Michael Fassbender grimé en Steve Jobs devant Kate Winslet méconnaissable

12 photos
Lancer le diaporama

La fin de l'année sera celle de Michael Fassbender. Déjà acclamé à Cannes pour sa prestation dans MacBeth (en salles le 4 novembre) aux côtés de Marion Cotillard, c'est dans un autre biopic que l'on retrouvera le séduisant Fassy. Un mois et demi après un premier teaser mystérieux, Danny Boyle a levé le voile sur la bande-annonce de son film sobrement intitulé Steve Jobs et bâti sur un scénario d'Aaron Sorkin. Fassbender y campe bien évidemment le génie informaticien et cofondateur d'Apple, entouré d'un casting quatre étoiles : Kate Winslet (méconnaissable dans la peau de Joanna Hoffman, ex-membre de la team MacIntosh), Seth Rogen, Jeff Daniels, Katherine Waterston (Inherent Vice) et Michael Stuhlbarg (Boardwalk Empire).

Le pitch : Situé dans les coulisses de trois lancements de produits emblématiques et se terminant en 1998 avec le dévoilement de l'iMac, Steve Jobs nous entraine dans les coulisses de la révolution numérique pour peindre un portrait intime de l'homme brillant à son épicentre.

La bande-annonce, très rythmée et bavarde, dévoile un Michael Fassbender tiraillé, d'une intelligence infinie, aussi proche du génie que du tyran – dans ses relations, notamment avec sa fille qu'il a tardé à reconnaître. Steve Jobs évoquera donc le personnage sous ses deux aspects, à savoir le génie avant-gardiste d'Apple, et l'homme, plus sombre et mystérieux. Quant à Fassbender, grimé mais très reconnaissable, il vient remplacer Leonardo DiCaprio (qui avait lui-même cédé sa place à Christian Bale) et s'offre un rôle qui pourrait bien l'emmener aux Oscars 2016.

Steve Jobs, dans nos salles le 6 janvier 2016.

Abonnez-vous à Purepeople sur facebook
À ne pas rater
×

Téléchargez l'application et recevez les alertes de la rédaction en temps réel