Accueil
People France
People UK
People US
Tous les tags
Livenews
Royauté
Beauté
Mode
Cinéma
Golden Globes
Oscars
Festival de Cannes
TV
The Voice
Top Chef
Secret Story
Koh-Lanta
Masterchef
Pékin Express
Qui veut épouser mon fils ?
L'Amour est dans le pré
Télé Réalité
France Télévision
TF1
M6
Canal+
France 2
Miss France
Musique
MTV Music Awards
NRJ Music Awards
Grammy Awards
Justin Bieber
Lady Gaga
Britney Spears
Danse avec les Stars
Photos
Vidéos
Stars
Mariage
Naissances
Enfants de stars
Justice
Divorce
Interviews

Michel Sardou, ses adieux : Grosse émotion, un petit raté et des larmes

Après cinquante-deux ans de carrière, Michel Sardou termine sa "Dernière danse". Pour ses adieux, le rendez-vous était donné à la Scène musicale. L'artiste tire sa révérence devant un public gagné par l'émotion.

"J'ai 70 piges, je ne vais pas leur chanter Je vais t'aimer jusqu'à 83 ans. (...) J'arrête de chanter. Définitivement. (...) Je veux me protéger et ne surtout pas faire l'album et la tournée de trop... Il arrive un moment où on a tout dit", annonçait Michel Sardou sur RTL en lançant sa Dernière Danse, son ultime tournée. Jeudi 12 avril 2018, l'artiste a donné son tout dernier concert à La Scène musicale sur l'île Seguin à Boulogne-Billancourt. En rappel, l'époux de la grande journaliste Anne-Marie Périer a trouvé le moyen d'oublier les paroles des Lacs du Connemara, sans doute l'un de ses plus grands tubes. Michel Sardou a réagi a humour avant que l'émotion ne gagne les 4 500 spectateurs venus l'applaudir... une dernière fois.

À lire aussi

Cette tournée d'adieu, Michel Sardou l'avait lancée dans la même salle avec un petit marathon de sept représentations au septembre 2017. Depuis, le chanteur a traversé toute la France. Hier soir, c'était la 82e date de ses adieux. Dans la salle, ses plus grands fans et des personnalités venus saluer l'artiste comme Valérie Lemercier, Mylène Farmer, Caroline Ithurbide, Mireille Dumas, Grégoire, Pierre Billon (ami très cher de Johnny Hallyday qui le rejoint sur scène avec sa guitare), Nicolas Bedos ou encore le journaliste sportif Laurent Luyat. RTL rapporte que pour le concert de la veille, Michel Sardou a pu compter sur la présence de Jean-Paul Belmondo et Guy Bedos. Olivier Nusse, PDG d'Universal Music France, lui a remis un double disque de platine pour Le Choix du fou, son dernier album. Alexandre Bompard, PDG du groupe Carrefour, était là comme François-Xavier Demaison et Vincent Niclot.

Michel Sardou a commencé son dernier concert par Salut, une chanson de 1997 devenu dès sa sortie un classique de chacun de ses concerts. Puis l'artiste a déroulé ses cinquante-deux années de carrière avec ses plus grandes chansons : La Java de Broadway, le puissant Je vais t'aimer, Le France, Les Bals populaires, La Maladie d'amour, Être une femme (l'occasion pour Michel Sardou d'adresser une pique à ses détractrices), le désormais culte Je vole (repopularisé par le succès de Louane dans La Famille Bélier) et même Musulmanes au clip culte. Durant le concert, Sardou a repris L'Aigle noir de Barbara et Comme d'habitude de Claude François. En rappel, le moment était venu de la grande communion autour des Lacs du Connemara. Peut-être gagné par l'émotion, ou du moins troublé, Michel Sardou en a oublié les paroles : "Vous y croyez vous, cela fait 1 000 ans que je la chante et je la rate le soir de mes adieux ! Il est temps que j'arrête", lance-t-il à son public, selon RTL. C'est sur cette boutade, et alors que les larmes lui sont montées aux yeux, que Michel Sardou a tiré sa révérence.

S'il arrête de chanter, il ne renonce pas à la scène puisque Michel Sardou a des projets au théâtre. Et comme il le chante dans Salut : "Adieu jusqu'à la prochaine fois..."

Michel Sardou - Musulmanes - 1987.
Abonnez-vous à Purepeople sur facebook
À ne pas rater
×

Téléchargez l'application et recevez les alertes de la rédaction en temps réel