Accueil
People France
People UK
People US
Tous les tags
Livenews
Royauté
Beauté
Mode
Cinéma
Golden Globes
Oscars
Festival de Cannes
TV
The Voice
Top Chef
Secret Story
Koh-Lanta
Masterchef
Pékin Express
Qui veut épouser mon fils ?
L'Amour est dans le pré
Télé Réalité
France Télévision
TF1
M6
Canal+
France 2
Miss France
Musique
MTV Music Awards
NRJ Music Awards
Grammy Awards
Justin Bieber
Lady Gaga
Britney Spears
Danse avec les Stars
Photos
Vidéos
Stars
Mariage
Naissances
Enfants de stars
Justice
Divorce
Interviews

Michèle Morgan, Jean Gabin et leur film culte interdit aux moins de 16 ans !

L'affiche du film Quai des Brumes
3 photos
Lancer le diaporama
De Quai des brumes, film de Marcel Carné datant de 1938, avec Michèle Morgan et Jean Gabin, on se souvient de la beauté du réalisme poétique, de ses grands acteurs et, bien sûr, de la réplique "T'as de beaux yeux, tu sais". Pourtant, cette oeuvre est marquée par le joug d'une interdiction... au moins de 16 ans ! Une étrange situation qui apparaît aujourd'hui totalement disproportionnée pour ce film phare du patrimoine cinématographique français. Quai des brumes est interdit aux mineurs de moins de 16 ans... au même titre que des films sulfureux comme Le Dernier Tango à Paris avec la regrettée Maria Schneider. Mais les choses vont changer !

"Saisi par Ciné Cinéma Classic et Studio Canal d'une demande conjointe de révision du visa attribué au film Quai des brumes de Marcel Carné, interdit en salles aux mineurs de 16 ans en 1946, le Conseil a considéré que cette demande répondait aux critères fixés par le protocole signé le 8 juillet 2002 avec la Commission de classification des oeuvres cinématographiques, et a décidé de la lui transmettre", peut-on lire sur le site du Conseil Supérieur de l'SA.

En effet, il existe un décalage entre les visas des films anciens qui n'ont pas été révisés et le contenu des longs métrages en question au regard d'aujourd'hui. Le CSA, autorité de régulation pour la télévision et la radio a, en 2002, conclu avec la Commission un accord aux termes duquel "elle accepte de réexaminer jusqu'à vingt films par an à condition que leur dernier visa ait plus de 20 ans, que la demande soit faite neuf mois avant diffusion et que les chaînes en adressent la demande au CSA, lequel, après visionnage, transmet en priorité les demandes qui lui paraissent avoir des chances de donner lieu à une nouvelle classification".

Les jeunes de moins de 16 ans vont pouvoir apprécier la grandeur de Quai des Brumes sans être réprimandés !
Abonnez-vous à Purepeople sur facebook
À ne pas rater
×

Téléchargez l'application et recevez les alertes de la rédaction en temps réel