Accueil
People France
People UK
People US
Tous les tags
Livenews
Royauté
Beauté
Mode
Cinéma
Golden Globes
Oscars
Festival de Cannes
TV
The Voice
Top Chef
Secret Story
Koh-Lanta
Masterchef
Pékin Express
Qui veut épouser mon fils ?
L'Amour est dans le pré
Télé Réalité
France Télévision
TF1
M6
Canal+
France 2
Miss France
Musique
MTV Music Awards
NRJ Music Awards
Grammy Awards
Justin Bieber
Lady Gaga
Britney Spears
Danse avec les Stars
Photos
Vidéos
Stars
Mariage
Naissances
Enfants de stars
Justice
Divorce
Interviews

Michele Scarponi, mort à 37 ans : Le papa de jumeaux fauché par une camionnette

Michele Scarponi, sa compagne Anna Tommasi et leurs jumeaux, photo de profil Instagram d'Anna. Le coureur cycliste italien de l'équipe Astana a été tué samedi 22 avril 2017 par un camion lors d'une sortie d'entraînement près de chez lui dans la province d'Ancône.
10 photos
Lancer le diaporama
Michele Scarponi, sa compagne Anna Tommasi et leurs jumeaux, photo de profil Instagram d'Anna. Le coureur cycliste italien de l'équipe Astana a été tué samedi 22 avril 2017 par un camion lors d'une sortie d'entraînement près de chez lui dans la province d'Ancône.
Un drame terrible qui survient quelques jours après une belle victoire du coureur Astana...

Vétéran apprécié du peloton au sourire légendaire et pièce maîtresse du dispositif de l'équipe Astana, Michele Scarponi, 37 ans, est mort samedi matin après avoir été percuté par une camionnette lors d'une sortie d'entraînement près de chez lui, dans la province d'Ancône (centre-ouest de l'Italie.

Le vainqueur du Tour d'Italie 2011, qui se préparait justement en vue de ce Giro qui lui a tant réussi (par ailleurs 4e en 2010, 2012 et 2013) et dont le départ sera donné le 5 mai en Sardaigne, aurait été victime d'un refus de priorité, selon les informations recueillies auprès de la police par l'édition locale du quotidien Il Resto del Carlino. Le chauffeur du véhicule aurait expliqué aux forces de l'ordre "n'avoir pas vu" le cycliste, qui laisse orphelins des jumeaux. Son ultime tweet, publié dans la soirée de vendredi tout juste de retour du Tour des Alpes, le montrait précisément avec ses deux garçons, ses deux "leaders" comme il l'écrit... Quelle tristesse...

Sa compagne Anna Tommasi, qui avait précédemment partagé d'adorables photos des joyeuses Pâques de la petite famille, a trouvé la force de dire simplement "merci à tous" pour les messages de sympathie et de soutien reçus suite à la disparition de Michele, via une publication Instagram poignante. On y voit les deux bambins complices tandis que leur papa s'échauffe.


Précieux lieutenant de Vicenzo Nibali lors de ses victoires dans le Tour de France 2014, que lui-même termina à un honorable 49e rang, et le Giro 2016, Michele Scarponi venait de s'illustrer dans le Tour des Alpes, victorieux de la première étape disputée lundi dernier et 4e au général sur la ligne d'arrivée vendredi. Nibali a d'ailleurs été parmi les premiers à réagir à la triste nouvelle, totalement abasourdi : "Je ne sais pas, je n'y arrive pas. Je n'ai pas de mots, mon ami...", a-t-il écrit sur Twitter.

L'extrême brutalité du drame autant que le souvenir de l'attachante personnalité de celui qui était surnommé l'Aquila di Filottrano ("l'Aigle de Filottrano", sa ville) ont plongé tout le monde du vélo dans un terrible deuil. L'équipe Astana avait le coeur bien lourd au moment d'annoncer cette "tragédie trop grande pour les mots" : "Nous perdons un grand champion et un homme à part, qui souriait en toute situation. Il était une référence et un repère pour tout le monde au sein de l'équipe Astana", a déploré la formation kazakhe, qui avait prévu de faire de Michele Scarponi son leader lors de ce Giro 2017 suite au forfait de Fabio Aru.

"Je reste paralysé, sans voix, à l'annonce du décès de Scarponi, une grande personne avec toujours un sourire contagieux. Repose en paix, ami", a réagi l'Espagnol Alberto Contador, déchu de sa victoire du Giro 2011 au profit de l'Italien, parmi la foule des hommages endoloris qui ont afflué de toutes parts. Le grimpeur français Pierre Rolland a notamment livré un témoignage saisissant : "Hier, on roulait ensemble comme des cadets à s'attaquer dans les montées, les descentes... On se faisait des sprints etc. Mais toujours une poignée de main après l'arrivée: une rigolade et une tape dans le dos !", a-t-il raconté.

Le président du Comité olympique italien Giovanni Malago a annoncé qu'une minute de silence serait observée ce week-end à l'occasion de chaque compétition sportive organisée en Italie. Il en sera de même au départ de la classique Liège-Bastogne-Liège, qu'Astana, absente lors de la présentation des équipes ce samedi après-midi, disputera malgré les circonstances. Les maillots bleu ciel occuperont la tête du peloton pendant cette minute de silence.

Après avoir présenté ses condoléances, le directeur du Tour de France Christian Prudhomme a souligné "la nécessité de relancer les campagnes de sécurité pour protéger les coureurs et au-delà les utilisateurs des bicyclettes". En mars 2016, le jeune coureur français Romain Guyot, 23 ans, avait été tué dans une collision avec un poids lourd.

Abonnez-vous à Purepeople sur facebook
À ne pas rater
En vidéos
Nadal superstar : le champion pose une année de plus avec sa coupe de Roland Garros