Accueil
People France
People UK
People US
Tous les tags
Livenews
Royauté
Beauté
Mode
Cinéma
Golden Globes
Oscars
Festival de Cannes
TV
The Voice
Top Chef
Secret Story
Koh-Lanta
Masterchef
Pékin Express
Qui veut épouser mon fils ?
L'Amour est dans le pré
Télé Réalité
France Télévision
TF1
M6
Canal+
France 2
Miss France
Musique
MTV Music Awards
NRJ Music Awards
Grammy Awards
Justin Bieber
Lady Gaga
Britney Spears
Danse avec les Stars
Photos
Vidéos
Stars
Mariage
Naissances
Enfants de stars
Justice
Divorce
Interviews

Michèle Torr fusionnelle avec son âne : "J'ai souffert de cette séparation"

Exclusif - Michèle Torr - Soirée Enfant Star & Match au centre Thalassothérapie Thalazur d'Antibes, France, le 7 juillet 2017. © JLPPA/Bestimage
11 photos
Lancer le diaporama
Exclusif - Michèle Torr - Soirée Enfant Star & Match au centre Thalassothérapie Thalazur d'Antibes, France, le 7 juillet 2017. © JLPPA/Bestimage
L'iconique chanteuse réagit à la polémique suscitée par son animal de comagnie et fait également un point sur son état de santé.

Trois semaines après la fameuse affaire de l'âne Cannabis, Michèle Torr s'est exprimée dans France Dimanche. Pour rappel, l'animal avait passablement agacé ses voisins de Bormes-les-Mimosas, au point que certains, excédés, obtiennent son expulsion de la résidence du Cap Bénat. La chanteuse, qui vit à une centaine de kilomètres du côté d'Aix-en-Provence, a déclaré à l'hebdomadaire qu'elle n'était "pas au courant de ce qui se passait", précisant également que son ongulé ne s'appelait pas Cannabis mais Félix.

"Vu les circonstances, j'ai décidé de le récupérer et d'acheter un nouvel âne pour lui tenir compagnie", confie celle que l'on surnommait la Piaf blonde. Pour remonter le fil de l'histoire, Félix a atterri au Cap Bénat parce qu'il déprimait du côté d'Aix. "Nous avions deux ânes, avant que l'on nous en vole un il y a deux ans", confie la star, amoureuse des animaux. "À vrai dire, j'ai souffert moi aussi de cette séparation. Son départ a laissé un grand vide. J'adorais quand il m'appelait dès que je rentrais à la maison. C'était un vrai gourmand : il raffolait des carottes et des pommes que je lui apportais chaque jour", se souvient-elle.

J'ai beaucoup de mal à supporter mon corps. (...) Mon moral est souvent au plus bas

Ulcérée, Michèle Torr dit ne pas comprendre "comment on peut perdre son temps à faire des pétitions contre un âne", alors qu'au même moment à Bormes-les-Mimosas, le feu ravageait les collines alentour. Un souci dont se serait bien passée l'interprète des tubes Emmène-moi danser ce soir et Une vague bleue, elle qui se bat contre la maladie.

Courageuse, la chanteuse de 70 ans dit avoir "connu mieux", elle qui n'a toujours pas été opérée pour son problème d'arythmie cardiaque car elle a "contracté aussi la maladie de Horton" dans le même temps. Une maladie dont Édith Piaf, justement, avait aussi été atteinte. "Aujourd'hui, je souffre donc surtout des effets secondaires de la cortisone, que je suis obligée de prendre depuis plusieurs mois pour calmer des douleurs chroniques aux épaules, confie-t-elle. J'ai beaucoup de mal à supporter mon corps, car je prends du poids de manière incontrôlable. Mon moral est souvent au plus bas."

Espérons que le retour de Félix à ses côtés et l'arrivée d'un nouvel âne lui remettront un peu de baume au coeur.

Abonnez-vous à Purepeople sur facebook
À ne pas rater
En vidéos
Katy Perry, une poupée pop très décolletée pour un concert édulcoré
Quand Taylor Swift se prend pour Bree Van de Kamp
Chris Brown, le bad boy flambe au volant de son bolide