Accueil
People France
People UK
People US
Tous les tags
Livenews
Royauté
Beauté
Mode
Cinéma
Golden Globes
Oscars
Festival de Cannes
TV
The Voice
Top Chef
Secret Story
Koh-Lanta
Masterchef
Pékin Express
Qui veut épouser mon fils ?
L'Amour est dans le pré
Télé Réalité
France Télévision
TF1
M6
Canal+
France 2
Miss France
Musique
MTV Music Awards
NRJ Music Awards
Grammy Awards
Justin Bieber
Lady Gaga
Britney Spears
Danse avec les Stars
Photos
Vidéos
Stars
Mariage
Naissances
Enfants de stars
Justice
Divorce
Interviews

Miou-Miou : L'actrice contraint un bar portant son nom de se débaptiser

Le bar-club Miou Miou va devoir se débaptiser... Vendredi 19 avril, le tribunal de grande instance de Paris a interdit à cet établissement du 17e arrondissement de Paris de conserver son nom. La cause ? La célèbre actrice homonyme s'oppose à l'utilisation à des fins commerciales de son fameux pseudonyme, qu'elle devrait à son ancien compagnon Coluche.

L'affaire commence en décembre lorsque Miou-Miou apprend l'ouverture de l'établissement. L'actrice de 63 ans envoie alors une lettre recommandée afin de faire savoir aux propriétaires qu'elle s'oppose à l'utilisation de son nom. Sans réponse, la comédienne récemment aperçue dans Arrêtez-moi saisit la justice en référé (la procédure d'urgence). La société Fernandel, qui exploite le bar-club parisien, décide alors de retirer le panonceau de l'établissement et renonce à enregistrer la marque. Leur avocate explique que le bar n'a "jamais avoir voulu nuire" à l'actrice "ni entendu tirer profit de sa notoriété" et parle plutôt d'une "maladresse".

Une maladresse qui a tout de même failli coûter très cher à la société. Le juge Marc Bailly a en effet estimé qu'il existait une "confusion aux yeux du public". Selon le magistrat, "ce nom peut entretenir l'idée que la demanderesse est associée à l'exploitation commerciale de l'établissement, comme le montre un article du Figaroscope évoquant un hommage à l'actrice". Le juge a donc interdit "tout usage direct ou indirect du pseudonyme Miou-Miou à des fins commerciales, par tout moyen et par tout support".

La société devra ainsi publier à ses frais un communiqué judiciaire dans deux organes de presse du choix de Miou-Miou, de son vrai nom Sylvette Herry, et lui verser un euro de dommages et intérêts, au titre du préjudice moral issu de l'usage abusif de son pseudonyme. Fernandel ne s'en sort heureusement pas si mal puisque l'actrice demandait 20 000 euros. Le choix du nouveau nom de l'établissement ne serait désormais pas encore arrêté.

Abonnez-vous à Purepeople sur facebook
À ne pas rater
En vidéos

Lara Fabian raconte son premier baiser avec son mari Gabriel Di Giorgio dans "Salut les terriens" rediffusé le 20 avril 2019.
Jean-François Piège ému en entendant son épouse Elodie parler de lui. Emission "Clique" sur Canal+/ Avril 2019.
"50 mn Inside", l'émission du 20 avril 2019 sur TF1.
Stéphane Bern évoque une phobie développée durant son enfance, le 17 avril 2019 sur France 2 devant Michel Cymes.
Leona Winter et Gjon's Tears (The Voice 8) répondent à l'interview "Je me voyais déjà" de Purepeople.com.
Power of love d'Antoine, candidat de "10 Couples parfaits 3" - mars 2019
Eric Antoine en interview pour "Purepeople" - 1er avril 2019
Chimène Badi émue aux larmes en voyant son papa sur le plateau de Touche pas à mon poste, le 18 avril 2019
Antoine de "10 Couples parfaits 3" en interview pour "Purepeople", mars 2019
Michel Leeb évoque le cancer de sa fille Fanny sur France 2, le 17 avril 2019
×

Téléchargez l'application et recevez les alertes de la rédaction en temps réel