Accueil
People France
People UK
People US
Tous les tags
Livenews
Royauté
Beauté
Mode
Cinéma
Golden Globes
Oscars
Festival de Cannes
TV
The Voice
Top Chef
Secret Story
Koh-Lanta
Masterchef
Pékin Express
Qui veut épouser mon fils ?
L'Amour est dans le pré
Télé Réalité
France Télévision
TF1
M6
Canal+
France 2
Miss France
Musique
MTV Music Awards
NRJ Music Awards
Grammy Awards
Justin Bieber
Lady Gaga
Britney Spears
Danse avec les Stars
Photos
Vidéos
Stars
Mariage
Naissances
Enfants de stars
Justice
Divorce
Interviews

Miss France 2018 : Poitrine, nez... Les 30 Miss évoquent leurs complexes

Miss Alsace en maillot de bain lors du voyage Miss France 2018 en Californie, en novembre 2017.
60 photos
Lancer le diaporama
Miss Alsace en maillot de bain lors du voyage Miss France 2018 en Californie, en novembre 2017.
Instant confessions.

Même une reine de beauté a des complexes. Les 30 Miss qui défileront samedi 16 décembre 2017 dans l'espoir de succéder à Alicia Ayliès se livrent de plus en plus en marge de l'élection de Miss France 2018. Auprès de nos confrères de MYTF1, elles évoquent alors leurs complexes physiques.

Et elles sont nombreuses à ne pas être à l'aise avec leurs pieds. Julia Sidi-Atman (Miss Côte d'Azur), Eva Colas (Miss Corse), Lison di Martino (Miss Ile-de-France), Maëva Coucke (Miss Nord-Pas-de-Calais), Turouru Temorere (Miss Tahiti), Anaïs Dedellel (Miss Midi-Pyrénées) ou encore Audrey Chane-Pao-Kan (Miss Réunion) en font même un complexe. De son côté, Vanylle Emasse (Miss Mayotte) en a souffert par le passé mais aujourd'hui, c'est de l'histoire ancienne. "Plus petite, je complexais un peu à cause de mes pieds, mais c'est terminé, j'ai compris que ce n'était pas grave et qu'il ne fallait pas complexer pour ça", confie-t-elle à nos confrères.

D'autres, comme Kleofina Pnishi (Miss Provence) et Mélanie Soares (Miss Bourgogne), ne sont pas fans de leurs mains. Et elles ne sont pas les seules... "Parfois, je parle en dormant (rires). Sinon, mes mains que je ne trouve pas assez grandes, pas très jolies selon moi...", lance alors Caroline Lemée (Miss Bretagne). Toujours au niveau des mains, Chloé Guemard (Miss Pays de Loire) évoque ses ongles : "J'ai pris la mauvaise habitude de les ronger dès le CP et c'est devenu un toc. Mais j'ai fait de nombreux efforts depuis."

Il faut savoir s'accepter

Levina Napoleon (Miss Nouvelle Calédonie) et Mathilde Klinguer (Miss Franche-Comté) complexent sur leurs dents. Quant à Héloise Urtizberea (Miss Saint-Pierre-et-Miquelon), Dalida Benaoudia (Miss Rhône-Alpes) et Anaïs Berthomier (Miss Limousin), c'est leur nez qu'elles n'aiment pas. "Je fais une fixette dessus sans arrêt, je le trouve trop grand, j'aimerais beaucoup avoir un tout petit nez", avoue la dernière. De leur côté, Cloé Cirelli (Miss Lorraine) et Alizée Rieu (Miss Languedoc-Roussillon) ne sont pas fans de leurs oreilles.

Alexane Dubourg (Miss Normandie) semble un brin dérangée par ses joues. "Je pense que mes joues peuvent être mon petit complexe. On peut me reprocher que j'ai des bonnes joues mais j'imagine que c'est aussi ce qui fait mon charme", lance-t-elle. Marie Thorin (Miss Centre-Val de Loire), quant à elle, évoque ses "tâches de rousseur". Et Ruth Briquet (Miss Guyane) confie être "parfois complexée par [son] trop grand sourire".

D'autres reines de beauté font une fixette sur certaines parties de leur corps. Ophélie Forgit (Miss Poitou-Charentes) pointe ses cuisses "peut-être un peu trop musclées". Johane Matignon (Miss Guadeloupe) a quant à elle une "obsession à toujours vouloir les affiner". Safiatou Guinot (Miss Champagne-Ardenne) trouve sa poitrine "un peu petite", tandis que Cassandra Jullia (Miss Auvergne) estime qu'elle "n'a pas assez de formes". Marie-Anne Halbwachs (Miss Auvergne) complexe sur son ventre.

Si la plupart des Miss ne sont pas satisfaites de leur plastique, certaines se montrent plus confiantes. "J'ai beaucoup de petits complexes, mais j'apprends à m'aimer comme je suis !", indique Paoulina Prylutska (Miss Picardie). Laure-Anaïs Abidal (Miss Martinique) s'accepte elle aussi : "J'aime mon physique avec toutes ses particularités qui font ma singularité." Et Joséphine Meisberger (Miss Alsace) de conclure : "Je pense qu'on a tous des petits défauts qui nous incommodent, mais il faut savoir s'accepter tel que l'on est. En fait, ce qui me gêne le plus en ce moment, ce sont les cernes dues à la fatigue car je révise beaucoup, mais avec un peu de maquillage, j'arrive à les cacher facilement."

Rendez-vous samedi 16 décembre 2017 dès 21h sur TF1 afin de suivre l'élection de Miss France 2018.

Abonnez-vous à Purepeople sur facebook
À ne pas rater
En vidéos
PPDA, Michel Drucker, Sophie Davant : leurs looks improbables à leurs débuts
Neil Patrick Harris : papa gâteau, il s'éclate avec son homme et ses jumeaux Harper et Gideon
Marine Lorphelin, Delphine Wespiser ou Malika Ménard : quelle est votre Miss France préférée ?