Accueil
People France
People UK
People US
Tous les tags
Livenews
Royauté
Beauté
Mode
Cinéma
Golden Globes
Oscars
Festival de Cannes
TV
The Voice
Top Chef
Secret Story
Koh-Lanta
Masterchef
Pékin Express
Qui veut épouser mon fils ?
L'Amour est dans le pré
Télé Réalité
France Télévision
TF1
M6
Canal+
France 2
Miss France
Musique
MTV Music Awards
NRJ Music Awards
Grammy Awards
Justin Bieber
Lady Gaga
Britney Spears
Danse avec les Stars
Photos
Vidéos
Stars
Mariage
Naissances
Enfants de stars
Justice
Divorce
Interviews

Morgane (Secret Story 5) : Triche, maladies, salaire... La candidate dénonce !

11 photos
Lancer le diaporama
Si elle n'a rien pu dire durant de nombreuses années à cause de sa clause de confidentialité, Morgane Enselme est sortie de son silence après que celui-ci a pris fin. Triche, anorexie et salaire, la jeune femme de 28 ans a dévoilé les coulisses de sa participation à "Secret Story".

Sept ans après sa participation à Secret Story 5, en 2011, Morgane Enselme a décidé de livrer les coulisses parfois peu reluisants de son aventure sur Youtube, car sa clause de confidentialité a pris fin et qu'elle n'a plus aucun lien avec le milieu de la télé-réalité.

À lire aussi

Celle qui a partagé l'aventure avec Ayem Nour, Zelko ou Marie Garet (la gagnante de cette édition) a tout d'abord dévoilé les détails "très spéciaux" de son casting. Nous avons donc appris que c'est la production qui l'a approchée pour qu'elle participe à l'émission avec son papa transgenre, avec pour secret "Mon papa s'appelle Brigitte". Si la jeune femme qui avait 21 ans à l'époque pensait passer un simple entretien en les rencontrant, elle aurait finalement passé le casting malgré elle, avec son père. Pour la convaincre de se rendre dans la Maison des Secrets, on lui a assuré qu'elle était la candidate favorite du patron de l'époque, Nonce Paolini, et que c'était l'occasion de faire avancer la société en mettant en avant le "troisième genre".

"Moi, jeune et naïve, j'y ai cru. Je me suis sentie intéressante et flattée. (...) J'ai rappelé le producteur et j'ai dit que j'étais d'accord pour participer à Secret Story", a admis Morgane en précisant que son papa avait refusé la proposition. Quatre semaines avant le lancement, elle a donc dû tourner un portrait, faire une prise de sang, montrer son casier judiciaire et passer un entretien psychologique. "Les casteurs nous disent de mentir à la psychologue. On m'a dit : 'Si tu bois ou si tu te drogues, surtout, tu ne le dis pas parce qu'elle ne va pas valider ta candidature.' Mais je n'avais pas envie de lui mentir donc je lui ai dit que j'avais déjà pris de la drogue mais que c'était fini depuis longtemps", a-t-elle confié.

La production cherche à nous pousser à bout tout le temps

Une fois cette étape passée, elle a découvert son contrat de travail et, donc, son salaire de "493€ brut par semaine". "Et si jamais on était éliminé on était quand même payé 322 euros par semaine jusqu'à la fin de la saison", a ajouté l'influenceuse. Est ensuite venu le moment de l'isolement d'une durée de trois jours au cours duquel un agent de sécurité est 24h/24h avec les participants, dans une chambre d'hôtel. Interdiction pour les futurs habitants de la Maison des Secrets d'avoir leur téléphone ou leur portefeuille. Mais ce n'était pas tout : "Quand on va aux toilettes, on a pas le droit de fermer la porte et quand on prend notre douche, cette personne nous regarde soi-disant pour pas qu'on se suicide. Mais après il y a une personne de la production qui m'a avoué qu'en fait c'était pour nous habituer à obéir, à perdre notre intimité et surtout pour qu'on soit comme des lions qui sortent de cage au moment de commencer l'émission."

Le 8 juillet 2011, c'était le grand jour, Morgane est entrée dans la maison. Et elle ne s'attendait pas du tout à tout ce qui allait se passer. "A partir du moment où on est dans la maison, la production change complètement de visage avec nous. (...) La production cherche à nous pousser à bout tout le temps. (...) Ils veulent qu'on soit tout le temps sous pression." Pour ce faire, la prod' ne donnerait intentionnellement jamais l'heure, ne leur laisserait que quelques minutes d'eau chaude ou les priverait parfois de cigarettes. Des conditions difficiles qui aurait mené une jeune femme à la boulimie ou une autre à l'anorexie. Elle dit aussi avoir vu des candidats "se taper la tête sur les murs" ou "dormir par terre recroquevillés". L'un des participants aurait même été jusqu'à briser un mug sur la tête d'un autre habitant, une séquence qui aurait été dissimulée.

Pendant des mois, je n'arrivais plus à dormir sans somnifères

Morgane, elle, assure avoir fait une "crise d'asthme à cause de la poussière", car les aspirateurs étaient interdits : "Au bout d'un mois, j'avais des plaques sur le corps à cause de l'humidité et de la crasse. J'avais des crises d'éternuement parce qu'on avait retiré les antihistaminiques de ma valise. Je devais aller les supplier au confessionnal." Après avoir confié qu'il n'y avait pas eu de drogue durant sa saison, mais qu'il a pu y en avoir jusqu'à la saison 3, la star de la web-série Morgane & Juliette a expliqué que la production pouvait orienter les comportements des candidats ou manipuler les images en ne précisant pas toujours quand les candidats étaient en mission.

Morgane a ensuite dévoilé que chaque élimination est programmée à l'avance. "En fait, il ne faut pas le dire mais en gros dès que les nominations sont faites le mardi, nous on a la feuille de route avec le nom du candidat qui va sortir le vendredi, son adresse et ses billets d'avion ou ses billets de train pour le ramener chez lui", lui aurait confié son agent de sécurité après sa sortie (survenue après treize semaines de jeu). Et certains participants présents lors des primes auraient assuré qu'il n'y avait rien de marqué sur l'enveloppe que l'huissier emmenait à l'animateur avant l'annonce de l'éliminé.

Très marquée par cette aventure, Morgane a eu du mal à reprendre le cours de sa vie : "Pendant des mois, je n'arrivais plus à dormir sans somnifères. (...) Après ma sortie, je n'ai pas eu mes règles pendant un an, à cause du stress." Sans surprise, elle a donc souhaité vite quitter ce milieu. La jeune femme de 28 ans a donc ouvert son blog, sa chaîne Youtube et a pris des cours de journalisme et de théâtre.

Abonnez-vous à Purepeople sur facebook
À ne pas rater
×

Téléchargez l'application et recevez les alertes de la rédaction en temps réel